Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Jared James Nichols
- Membre : Queen, Bad Company
- Style + Membre : The Firm

FREE - Fire And Water (1970)
Par LONG JOHN SILVER le 30 Juillet 2017          Consultée 1081 fois

Fire And Water ou l'aboutissement du groupe FREE. Même si avant et après on demeure sur des standards souvent (plus que) respectables, quoiqu'on pense de leurs disques. Fire And Water est oeuvre architecturale où la musique vient s'intercaler entre les silences pendant les chansons. Si Paul Rogers en est l'égérie, sa voix en or, le groupe repose sur une alchimie d'écriture entre lui et Andy Fraser, avec lequel il forme un duo de redoutables songwriters. Fraser qui est accessoirement le bassiste du groupe possède un style volubile, groovy et très profond, lequel se marie admirablement avec celui à la guitare de Paul Kossof. L'ensemble basse guitare pose une empreinte physique sur la musique, Kossof jouant à l'économie à la façon d'un BB KING du heavy blues. Chaque note pulsée, tirée, tapée s'inscrit dans le temps qu'elle soit issue de la basse comme de la guitare. Un discret piano (joué par Rogers) vient s'immiscer parfois au creux d'une ballade ou encore en soutien d'un solo de guitare. Derrière Simon Kirke appuie un rythme implacable comme s'il jouait du metal tendance doom, Bill Ward chez BLACK SABBATH n'agit pas autrement au même moment. Notamment sur "Mr Big", un des sommets du disque durant lequel Fraser étale sa classe sur un solo élastique et tendu.
Et puis entendu il y'a "All Right Now", le seul véritable hit du groupe (oui mais quel hit !) qui est un condensé de ce que deviendra AC/DC quelques années plus tard.
Pour simplifier les choses on pourrait dire que FREE c'est un Led Zep en moins tout. Moins épique, moins lourd (un peu mais tout de même), moins porté sur les (très) longues impros, (bien) moins célèbre aussi. C'est pas faux. Néanmoins pas forcément moins bon, surtout grâce à ce (court) album, où l'épure règne en maîtresse.

A lire aussi en HARD ROCK par LONG JOHN SILVER :


RAINBOW
Rising (1976)
La bande à Blackmore.




AEROSMITH
Permanent Vacation (1987)
Sous les pavés, la plage


Marquez et partagez





 
   BAAZBAAZ

 
   LONG JOHN SILVER
   STEF

 
   (3 chroniques)



- Paul Rodgers (chant)
- Paul Kossoff (guitare)
- Andy Fraser (basse)
- Simon Kirke (batterie)


1. Fire And Water
2. Oh I Wept
3. Remember
4. Heavy Load
5. Mr. Big
6. Don't Say You Love Me
7. All Right Now



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod