Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PSYCHÉDÉLIQUE  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (1 / 14)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1967 2 The Doors
1 Strange Days
1968 Waiting For The Sun
1969 2 The Soft Parade
1970 2 Morrison Hotel
1971 L.A. Woman
Other Voices
1972 Full Circle
1978 An American Prayer

ALBUMS LIVE

1991 In Concert

COMPILATIONS

1995 Greatest Hits

The DOORS - The Doors (1967)
Par PINHEAD le 31 Janvier 2011          Consultée 1283 fois

Là je dis oui!!! Un putain de oui avec plein de points d'exclamations!

Quel album mes amis! La quasi totalité des titre est génialissime. Profonds et recherchés tout en restant entrainants et dansants, les titres des DOORS ont quelque chose d'inexplicable qui les rend si attractifs. Un je ne sais quoi qui fait que leurs morceaux sont faciles à écouter malgré la complexité de leurs compositions. Evidemment, la voix angélique de Jim MORRISON joue son rôle: arrogante, mystique, enragée, langoureuse... Aujourd’hui encore, The Doors demeure aussi prenant et attirant qu’à sa sortie. La maîtrise du quatuor sur son oeuvre est véritablement époustouflante. En un seul album, le groupe a touché à l’universel, un universel que même les plus grands, les Fab Four de Liverpool, n’ont découvert qu’après plusieurs années de tâtonnements. Fusionnant les influences les plus diverses au sein d’un seul creuset, les musiciens prouvent à chaque instant leur génie instrumental, entraînant l’auditeur dans une transe ininterrompue.

On peut dénombrer beaucoup d'influences différentes, allant du blues sur "Backdoor Man", du rock n' roll sur "Twentieth Century Fox", du cabaret sur "Alabama Song", de la balade langoureuse sur "End of the Night" ou de longs instrumentaux types jazz sur "Light My Fire", et la liste est encore longue. Touts ces styles se regroupent et s'entremêlent pour former un psychédelisme à la limitte du progressif, surtout sur le dernier morceau mythique de l'album, The end...
On fera l'impasse sur la reprise de Berthold Bretch, Alabama song, plus que dispensable, et qui repésente en lui même l'un des uniques défauts de cet album quasi parfait.


Inutile de tergiverser plus longtemps car, vous l'aurez compris, cet album est une pépite. Représentatif à lui seul d'une époque désormais révolue, The Doors n'en est pas moins le point de départ d'une légende désormais en marche. Plus forts que les formation Peace and Love de San Fransisco, les DOORS surpassent l'Amérique, tant dans l'experimentation que dans l'interpretation sans jamais tomber dans la lourdeur. La preuve en est que l'histoire n'aura retenu qu'eux dans le style Jazz Psychédélique. Un chef d'oeuvre absolu et incontestable à mettre entre toutes les mains.

A lire aussi en ROCK PSYCHÉDÉLIQUE par PINHEAD :


The BRIAN JONESTOWN MASSACRE
Give It Back! (1997)
Un groupe de psychedelic revival à son apogée




The BRIAN JONESTOWN MASSACRE
Tepid Peppermint Wonderland: A Retrospective (2004)
Smoke, listen, and get high


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
   BAKER
   PINHEAD

 
   (3 chroniques)



- Jim Morrison (chant)
- Ray Manzarek (claviers)
- John Densmore (batterie)
- Robby Krieger (guitare)


1. Break On Through (to The Other Side)
2. Soul Kitchen
3. The Crystal Ship
4. Twentieth Century Fox
5. Alabama Song (whiskey Bar)
6. Light My Fire
7. Back Door Man
8. I Looked At You
9. End Of The Night
10. Take It As It Comes
11. The End



             



1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod