Recherche avancée       Liste groupes



      
POP + JAZZ  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 0)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


PREFAB SPROUT - Steve Mcqueen (1985)
Par COWBOY BEBOP le 16 Octobre 2016          Consultée 840 fois

PREFAB SPROUT est un de ces groupes qui ont subi, assez injustement, les caprices arbitraires de l'oubli. Certes moins connu que certains géants anglais des années 80, comme TEARS FOR FEARS ou DEPECHE MODE, et quasiment ignoré par les États-Unis, le groupe eut néanmoins un succès notable en son pays d'origine. Pourtant, il semble aujourd'hui oublié, alors que d'autres sont toujours écoutés. Il est temps de réparer cette injustice. La pochette pourrait induire en erreur certains, alors autant le dire tout de suite : on se trouve ici en face d'une pop assez tranquille qui ne néglige pas d'être entraînante, mais reste fondamentalement calme. Si vous vous attendiez à du rock, vous allez être déçus. Les poses rebelles sont à prendre au second degré (la moto est un clin d’œil à l'acteur de "La Grande Évasion"), et le fond de grisaille vient nous rappeler avec humour les réalités du temps anglo-saxon.

Néanmoins, si vous gardez l'esprit ouvert et prêtez l'oreille, ce deuxième album du quatuor anglais pourrait vous surprendre. La première piste est parfaitement symptomatique de leur style : un mélange étonnant entre des couplets qui rappellent les SMITHS, des arpèges country et un refrain pop tout ce qu'il y a de plus classique ; le tout enrobé dans une production soignée aux accents jazzy. Ce "Faron Young" est un titre qui déroute un peu lors des première écoutes, mais dont le charme imprévisible accroche l'auditeur et ne le lâche plus. La première moitié du disque est remplie de petites perles de ce genre, aux arrangements finement construits. On notera tout particulièrement "Hallelujah" dont la structure relativement complexe (pour de la pop, bien sûr) est très inspirée du jazz ; ou encore "Goodbye Lucille #1" aux superbes harmonies vocales. Même un morceau de toute évidence taillé pour la radio tel que "When Love Breaks Down" bénéficie de l'élégance que le groupe infuse à toutes ses chansons.

Le son de PREFAB SPROUT pourrait se résumer en une sorte de croisement entre Paul McCARTNEY et Donald FAGEN, avec une nonchalance étudiée et un minimalisme dans les instrumentations qui rappelle TALK TALK dans sa période Color Of Spring. Le groupe arrive néanmoins à forger sa propre identité sonore, surtout grâce à la voix de Paddy McAloon, aux tons doux et flegmatiques, mais qui sait s'emporter quand il faut. Les instruments sont assez classiques, toute la panoplie des années 80 est là, mais les synthés, délicatement dosés, ont permis à l'ensemble de très bien vieillir. L'utilisation des chœurs est parfois remarquable, parfois agaçante, avec un petit côté baroque que l'on voit légèrement percer vers la fin du disque ("When The Angels" et son intro à l'orgue notamment), et qui préfigure le très bon Jordan : The Comeback.

Paddy McAloon est également un excellent parolier, à l'humour très british, maniant l'ironie et l'auto-dérision avec un certain détachement. Malheureusement, l'album retombe un peu dans sa deuxième moitié, à cause de quelques titres assez peu intéressants et trop mous ("Desire As", "Blueberry Pies"). Il faut toutefois saluer les progrès impressionnants du groupe depuis son premier album qui était prometteur mais encore très imparfait. Malgré ses quelques passages à vide, le disque vaut largement la peine, ne serait-ce que pour sa première face. Au final, ce Steve McQueen est un classique mineur au charme discret et distingué qui ravira les oreilles à la recherche de pop intelligente, une denrée bien trop rare de nos jours.

A lire aussi en NEW-WAVE :


INDOCHINE
Le Baiser (1990)
Le légendaire bisou




The STRANGLERS
The Raven (1979)
Pop new wave délectable : la maîtrise


Marquez et partagez





 
   COWBOY BEBOP

 
  N/A



- Neil Conti (batterie)
- Martin Mcaloon (basse)
- Paddy Mcaloon (guitare, claviers, chant)
- Wendy Smith (claviers, choeurs)


1. Faron Young
2. Bonny
3. Appetite
4. When Love Breaks Down
5. Goodbye Lucille #1
6. Hallelujah
7. Moving The River
8. Horsin' Around
9. Desire As
10. Blueberry Pies
11. When The Angels



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod