Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : K's Choice
 

 Site Officiel (704)

The CRANBERRIES - Something Else (2017)
Par GEGERS le 31 Mai 2017          Consultée 795 fois

Cinq années sont passées depuis la reformation du groupe, et on ne peut pas dire que les CRANBERRIES ont été très bavards. Il y a eu de nombreux concerts, bien sûr, à l'occasion d'une tournée qui s'est étalée très longtemps, mais côté studio, c'est le silence radio. Le calme plat. Le même calme qui habite cette nouvelle offrande des Irlandais, qui met donc fin à une longue inactivité sur disque. Something Else nous présente les CRANBERRIES en version acoustique. A quoi bon, pensez-vous en partie avec raison ? L'exercice de la relecture acoustique a souvent été pratiqué par les artistes et groupes rock, pour un résultat au mieux anecdotique. Il y a les amateurs du changement qui en profitent pour casser les murs et reconstruire leur musique. A l'inverse, il y a les conservateurs qui prennent le soin de choisir les morceaux les plus doux de leur discographie pour les adapter timidement, comme pour ne pas les traumatiser. C'est à cette deuxième catégorie qu'appartient ce Something Else tout autant réussi que timide.

Sur cet opus, les CRANBERRIES s'attellent à relire, en compagnie du Irish Chamber Orchestra, quelques-uns de leurs succès les plus doux. L'album, dont le visuel se fait une version actualisée de celui de No Need To Argue (1994), en reprend aussi le propos : "Pas besoin de discuter", le travail réalisé ici par le groupe est poli et ne change en rien la structure et l'ambiance des morceaux originaux. Y-a-t-il donc un intérêt ? Oui, car le groupe nous offre ici un bilan agréable bien que tronqué de son éblouissant parcours musical. En extrayant des titres de ses quatre premiers albums pour leur donner une saveur nouvelle, il nous rappelle que, 20 ans après, sa musique a toujours la même saveur. Cela, on le doit en grande partie au chant toujours éthéré et virevoltant de Dolores O'Riordan, qui fait encore des merveilles sur des titres tels que "Dreams", le titre qui a lancé la carrière du groupe, qui se voit ici doté d'une saveur folk portée par des violons et des violoncelles solennels. Réduit à sa plus simple expression, ce morceau révèle de nouveau son essence-même. Il en va ainsi pour le standard "Ode to My Family" qui, malgré un tempo légèrement ralenti, n'a rien perdu de sa superbe.

"Zombie" est le seul titre représentant la facette plus "musclée" du quartet, alors que l'on aurait pas été contre une relecture sans distorsion de "Salvation" ou "I Can't Be With You". En fait, une version acoustique des morceaux qui constituent le best-of Stars de 2002 aurait été une véritable réussite. Ici, tout cela est agréable et sympathique, mais s'enfonce un peu trop dans un confort qui ne permet que d'entrevoir la grande richesse de l'âme du groupe. Bien sûr, il y a trois nouveaux morceaux présentés qui nous offrent de quoi nous satisfaire tant ils sont inspirés. "The Glory", pièce construite autour des violons et violoncelles, est une longue pièce, lancinante et éthérée, portée par un refrain comme seul le groupe peut en proposer. "Rupture" introduit pour sa part un piano mélancolique qui nous offre une mélodie d'une tristesse éblouissante, renforcée par des paroles à l'avenant ("You put a hole in my heart"). C'est à l'écoute de ce genre de morceau que l'on comprend comment certaines artistes tels que Marketa Irglova ont construit leur propre univers. Enfin, "Why" vient conclure cette trilogie de nouveautés par des ambiances folk plus convenues mais également plus intimistes, nous laissant seuls entre Dolores et sa guitare, quelques cordes frottées se glissant en arrière-plan, avant que la section rythmique n'entre en piste pour un résultat très probant. Bien supérieur en tous cas à ce que le groupe a pu proposer sur Roses, l'album studio de son retour.

On reste ici sur sa faim. Pas une grosse faim, mais un petit dessert nous aurait fait plaisir. Peut-être sous forme de prise de risques un peu plus grande ou par l'ajout de titres inédits supplémentaires. Car si Somthing Else est réussi dans la forme, le contenu est somme toute trop proche des versions originales des morceaux présentés pour vraiment nous ébahir. On prend plaisir à replonger dans le passé des CRANBERRIES, mais cet album ne nous rassure pas sur le fait de savoir si le groupe a un avenir. Un voyage agréable néanmoins.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


YOUNG DUBLINERS
9 (2014)
La surprise des vieux grigous du rock celtique




DETROIT
Horizons (2013)
Cantat seul face au déluge


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Dolores O'riordan (chant/guitare)
- Noel Hogan (guitare)
- Michael Hogan (basse)
- Fergal Lawler (batterie)


1. Linger
2. The Glory
3. Dreams
4. When You’re Gone
5. Zombie
6. Ridiculous Thoughts
7. Rupture
8. Ode To My Family
9. Free To Decide
10. Just My Imagination
11. Animal Instinct
12. You & Me
13. Why?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod