Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK SOUL  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Terence Trent D'arby , Sly & The Family Stone, Wilson Pickett , Charles Bradley , Earth Wind And Fire, Betty Davis
- Style + Membre : Funkadelic, Maceo Parker , Bootsy Collins , The Blues Brothers

James BROWN - Funky Christmas (1995)
Par LE KINGBEE le 22 Décembre 2017          Consultée 899 fois

Ah Noël… une affaire juteuse pour les enfants et encore plus lucrative pour les commerçants, les gros groupes de distribution, les consortiums et aussi pour l’Industrie du disque qui profite parfois de l’évènement pour publier des coffrets et des écrins spécialement agencés pour l’occasion. Pour les maisons de disques, Noël demeure la période la plus faste de l’année, principalement aux States et chez les Anglo- Saxons. La plupart des musiciens, artistes ou chanteurs américains, ont pour l’occasion enregistré un single. Noël c’est le moment de prêcher la bonne parole, de rappeler aux radios et aux acheteurs qu’on est toujours là, qu’on pense à eux, qu’on les aime. C’est aussi la période où il est de bon ton de se retrouver emballé dans un scintillant papier cadeau, déposé au pied du sapin.

James BROWN, alias « Mister Dynamite », ou « Godfather of Soul » ou bien encore « « Soul Brother », n’échappe pas à la règle. Notre bonhomme a connu une période faste, plaçant dans les charts la bagatelle de 119 titres dont 19 sur la plus haute marche entre 1956 et 1998. L’un des inventeurs du Funk a été une icône auprès de la communauté noire, un homme puissant. Imaginez, après l’assassinat de Martin Luther King, le chanteur est invité à la Maison Blanche par le Président Lyndon Johnson afin de s’exprimer lors d’une émission télé pour tenter de mettre fin aux émeutes qui embrasent le pays.

Même chose pour Noël, sa maison de disque s’est efforcée de placer son chanteur en bonne place au pied du sapin à trois reprises. James BROWN a enregistré trois disques de Noël entre 1966 et 1970 : « James Brown Sings Christmas Songs », « A Soulful Christmas » et enfin « Hey America It’s Christmas ». Christmas pour James BROWN c’est du pain béni. D’ailleurs, en fin de carrière après une période de déboires, il est amusant de noter que son dernier véritable Hit est en 1998 une Christmas Song avec « Santa Claus Goes Straight To The Ghetto ».

En 1995, James BROWN ne fait quasiment plus l’actualité, ses grands titres sont encore présents dans l’inconscient collectif et quelques-uns d’entre eux sont samplés et pillés par l’industrie du Rap. En 1988, le chanteur est arrêté à la suite d’une folle course poursuite pour détention d’angel dust (une variante du PCP) et placé en détention pour une peine de six ans. En février 91, il bénéficie d’une libération anticipée, revient aux affaires mais l’Amérique oscille entre nostalgie et indifférence, ses nouveaux titres naviguent entre racolage et « has been ».

Revenons à notre mouton, pas celui de crèche. En 1995, Polygram estime qu’il est grand temps de ressortir James BROWN des oubliettes. Quoi de mieux que la période de Noël pour éditer un énième album dédié au sapin et à la dinde ? L’investissement est sans risque et peut rapporter. Sous le titre de Funky Christmas, Polygram publie une compilation de 17 titres issus des trois albums précités. L’idée n’est pas mauvaise, aucun de ces trois albums n’ayant alors été réédité en format CD. Ce « Funky Christmas » regroupe donc sept titres issus de James Brown and his Famous Flames Sings Christmas gravé en 1966, six autres en provenance de A Soulful Christmas enregistré en 68 et enfin quatre pistes piochées dans « Hey America, un album King qui sera réédité par Polydor sous le titre Hey America It’s Christmas.

Cette compilation n’offre donc rien de nouveau mais remet au goût du jour certains titres peu connus. Il faut dire que ce n’est pas pour ces chants de Noël que le chanteur s’est fait connaître, révolutionnant quelque peu la musique noire durant deux décennies et demie. On retrouve ici toutes les caractéristiques du Brown Sound. Les titres Power Funk sont bien présents: « Go Power At Christmas Time », « Soulful Christmas », « Christmas Is Love » et «Hey America». Moins énergiques, « Tit For That (Ain’t No Taking Back)», «Merry Christmas, I Love You  », « Signs Of Christmas» ou l’impayable « Santa Claus Go Straight To The Ghetto » dans lequel le chanteur déclare: «Santa Claus, go straight to the ghetto - Hitch up your reindeer, uh! - And go straight to the ghetto … » annoncent toutefois un tempo Soul Funk qui feront la gloire de l’artiste.

Si James BROWN a composé (parfois avec Nat Jones) l’essentiel de cette compilation, nous retrouvons ici quatre classiques de Noël dans des versions respectueuses : « The Christmas Song », compo de Mel TORME reprise plus de 800 fois dans laquelle les cloches et les violons nous feraient presque verser une larme. Encore plus sirupeux, « Christmas In Heaven », œuvre des Dominoes de Billy Ward, bourré de violonaades et de bons sentiments, le genre de titre qui vous donne envie de foutre sous la moquette le morceau de dinde que vous êtes sur le point d’ingurgiter. Deux titres respectueux mais terriblement « gnan gnan ». Créé par Johnny Moore’s Three Blazers, « Merry Christmas Baby » repris par Sinatra et Elvis, est délivré dans une bonne version Soul Blues. Même chose avec le « Please Come Home For Christmas » du pianiste Charles Brown.
Si le titre annonce un Noël Funky, la compilation propose aussi deux bonnes pistes de Soul bluesy avec « Santa Claus Is Definitely Here To Stay » et « Santa Claus, Santa Claus ». On a également droit à l’archétype du titre Girl Group Soul avec « Let’s Make Christmas Mean Something This Years » où le chant parfois monologue est rehaussé par les Charmaines, petit ensemble de choristes.

Cette compilation propose une alternative réjouissante sortant des sentiers battus par rapport aux traditionnels chants de Noël. Idéal si vous voulez échapper aux sempiternels Bing CROSBY, SINATRA, Mel TORME, Nat King COLE, ou Perry COMO, poids lourds américains des Christmas Song. Et puis, même si Polygram ne s’est pas trop cassé le bonichon au niveau du design de la pochette, avouons que James BROWN coiffé d’un bonnet de Père Noël ça a quand même de la gueule, cela nous permet aussi de ne pas oublier que Christmas c’est du business ! Un bon 3, note exceptionnelle pour un disque parlant de traîneaux, de sapin, de bonhomme de neige, de la naissance de l’Enfant Jésus, d’amour de Funk et de ghettos. Ah oui … j’allais presque oublier, mais comble de ce disque: James BROWN est décédé en 2006 le jour de Noël.

Question subsidiaire : Combien de fois James BROWN prononce le mot Christmas dans cette compilation ? Le gagnant aura le droit à une part de dinde, en cette période de récession et de partage, il nous est impossible de faire plus.

*La line-up proposée à titre indicatif est basée sur divers recoupements et impressions personnelles, il n’existe aucune information précise sur ces enregistrements, pas même dans les livres consacrés au chanteur.

A lire aussi en FUNK par LE KINGBEE :


ROY LEE JOHNSON &THE VILLAGERS
Roy Lee Johnson &the Villagers (1973)
Un disque qui a du coffre




MARTA REN & THE GROOVELVETS
Stop Look Listen (2016)
Deep funk groovy au pays du fado.


Marquez et partagez





 
   LE KINGBEE

 
  N/A



- James Brown (chant)
- Jimmy Nolen (guitare)
- Alfonso 'country' Kellum (guitare 2-3-6-7-12-13)
- Phelps 'catfish' Collins (guitare 1-9-11-17)
- William 'bootsy' Collins (basse 1-9-11-17)
- Bernard Odum (basse 4-5-8-10-14-15-16)
- Sweet Charles Sherrell (basse 2-3-6-7-12-13)
- Nat Jones (batterie 1-4-5-8-9-10-11-14-15-16-17)
- Clyde Stubblefield (batterie 2-3-6-7-12-13)
- Maceo Parker (saxophone 2-3-4-5-6-7-8-10-12-13-14-15-16)
- St Clair Pickney (saxophone 1-9-11-17)
- Alfred 'pee Wee' Ellis (saxophone 2-3-6-7-12-13)
- Fred Wesley (trombonne 1-9-11-17)
- Bobby Byrd (chœurs)
- Bobby Bennett (chœurs 4-5-8-10-14-15-16)
- Lloyd Stallworth (chœurs 4-5-8-10-14-15-16)
- Philippé Wynne (chœurs 2-3-6-7-12-13)
- Irene Vinegar (chœurs 5)
- Gigi Jackson (chœurs 5)
- Dee Watkins (chœurs 5)


1. Go Power At Christmas Time.
2. Let's Unite The Whole World At Christmas.
3. Santa Claus Go Straight To The Ghetto.
4. Merry Christmas Baby.
5. Let's Make Christmas Mean Something This Year(part
6. Soulful Christmas.
7. The Christmas Song.
8. Sweet Little Baby Boy (parts 1 & 2).
9. Christmas Is Love.
10. Please Come Home For Christmas.
11. Santa Claus Is Definitely Here To Stay.
12. Tit For Tat (ain't No Talking Back).
13. Santa Claus, Santa Claus.
14. Merry Christmas, I Love You.
15. Signs Of Christmas.
16. Christmas In Heaven.
17. Hey America.



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod