Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Frank SINATRA - Frankly Sentimental (1949)
Par ERWIN le 7 Décembre 2017          Consultée 82 fois

Après un interlude obligatoire sur les fêtes de Noël, les aventures du petit Franky continuent à la tête des Billboards avec ce Frankly sentimental. Sentimental... sans blagues ? A l'époque cela dit, il n'existe aucune musique qui dépeigne autre chose que l'amour sous toutes ses formes. Du coup, nous continuons l'étude du great american songbook, là aussi, sous toutes ses formes. Des huit titres ici proposés, tous en sont, rien n'est laissé au hasard, il s'agit de donner au Franky la stature du plus grand entertainer qui soit. Du classique, encore du classique, toujours du classique ! Soulignons aussi qu'il s'agit là de premières versions enregistrées sous la conduite d'Alex Stordhal, que the voice réenregistrera pour la plupart afin de leur donner une seconde jeunesse ou plus de modernité suivant les cas. Ce préambule vaut d'ailleurs pour la quasi totalité de ses premiers enregistrements.

C'est Johnny Mercr le principal pourvoyeur de cette livaison, avec pas moins de trois immenses standards. On ne peut guère se tromper en débutant par « Fools rush in » qui trouvera dans les rockeurs Elvis PRESLEY et Ricky NELSON les interprètes de sa postérité. Bien entendu, la version de SINATRA soutenue par les arrangements et l'orchestre de Stordhal est plus kitschounette mais reste bien smoothy. Le dramatisme de « Laura » n'a rien perdu de son acuité encore aujourd'hui. Il vous souviendra, amis esthètes, de la beauté diaphane de Gene Tierney en cette occasion. Le titre est superbe mais la version de 57 enverra celle-ci aux oubliettes. La plus connue reste « One for my baby », plus moderne que les précédentes, et à ce titre pour moi le premier grand classique confisqué par SINATRA, magnifique bien sur.

Pour le reste, nous évoluons dans le répertoire cher à ces années de reconstruction : « Spring is here » est toute de quiétude, très réussie pour qui aime les boîtes à musique et l'état d'esprit des années 40, avant l'avènement du rock'n'roll et des formes plus modernes de musique. De la même manière, il m'est difficile de conseiller « Body and soul », qui se porte en symbole du temps où la musique n'était pas plus moderne que cela. Rappelons d'ailleurs que le grand Fred ASTAIRE fut le premier interprète de cette chanson. « Guess I'll hang my tears out to dry » semble elle aussi tirée d'un musical de Broadway, avec ses arrangements surannées et un peu pompeux. « When you awake » sonne tout de même bien datée.

Vous allez me dire que l'enthousiasme ne sort guère de mes lignes. Je vous répondrai qu'il est bien difficile de déterminer avec justesse ce qui est excellent et ce qui est juste bon. Pour l'instant, ce qui est certain, c'est que le son et la production ne servent pas au mieux les capacités vocales de The Voice. Et pour cause, après guerre, les méthodes d'enregistrement sont encore toute pourries, mais oui ! Il n'empêche que le talent respire par toutes les vieilles bosses de ces microsillons !

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par ERWIN :


SEAL
Standards (2017)
Qualitatif !




Robbie WILLIAMS
Swing When You're Winning (2001)
Super gai et réussi.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Body And Soul
2. Laura
3. Fools Rush In
4. Spring Is Here
5. One For My Baby
6. Guess I'll Hang My Tears Out To Dry
7. When You Awake
8. It Never Entered My Mind



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod