Recherche avancée       Liste groupes



      
SYNTHPOP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


The PIROUETTES - Monopolis (2018)
Par WALTERSMOKE le 13 Octobre 2018          Consultée 1179 fois

Monopolis, au départ, ça évoque quoi ? La cité fictive où se déroule l'intrigue de Starmania, l'opéra-rock créé à la fin des années 70 par Luc Plamondon et Michel BERGER. Ça tombe bien, de BERGER, le duo synthpop The PIROUETTES en réclame l'influence. D'où la réappropriation de Monopolis pour nommer son second album. Un poil prétentieux, non ? Tout comme l'affirmation selon laquelle l'album ne serait bourré que de tubes – cf. l'interview donnée aux Inrocks. Force est de constater cependant que cela se révèle proche de la vérité. Et pas qu'un peu.

En 2018, The PIROUETTES, c'est toujours une musique synthpop moderne, aux accents post-modernes et (faussement ?) sarcastiques dans l'air du temps, surtout du côté des beaux quartiers de Paris. Mais le duo a-t-il évolué depuis son premier L.P., Carrément Carrément (2016) ? La réponse est oui, tout en gardant son identité assez particulière, pour ne pas dire unique. Grâce à l'expérience glanée au fil du temps, nos chers Vicky et Léo parviennent à montrer que tout n'était pas dit et que la notion de « one-shot » leur est étrangère.

De là à affirmer que tout est tubesque sur Monopolis ? La formulation est certes exagérée, mais au fond, elle n'est pas pleinement fausse. Rien que les singles éclaireurs annonçaient du tout bon. "Tu peux compter sur moi" rend ainsi compte de l'évolution de la musique du duo, en plus d'être une expression d'amour bien sentie. Plus courts, classiques et naïfs, "Baisés volés" et "Ce Paradis" ont l'avantage d'aller vite à l'essentiel tout en possédant chacun un refrain entraînant, sensé et qui ne se limite pas à répéter une même phrase en boucle. Mais, plus ambitieux est "Medina" qui raconte de manière classique une histoire d'amour impossible entre un renégat et une princesse, le tout sur des arrangements inspirés par le monde arabe.

Tout au long de l'album, on retrouve cette simplicité d'écriture pourtant loin d'être bête, avec des paroles bien senties. Comme toujours, il y a cette prétention, ces paroles au parfum cynique et typique de notre temps – d'un autre côté, on pouvait dire la même chose de la synthpop française des années 80. Est-ce agaçant ? Pas du tout. Entre "Baisers volés" et "Petit Château", Monopolis enchaîne les morceaux au moins très bons, et surtout accrocheurs sans être pénibles – la définition d'un bon tube, quoi. En fait, ce qu'on peut facilement évacuer ici, c'est la fin de l'album : "Avec le cœur" est un long morceau assez laid-back et parfaitement dans l'esprit de l'album, mais pas aussi percutant que le reste. Quant à "Héros de la ville", il arbore à mi-chemin un changement de rythme assez audacieux, mais là encore moins marquant. Autre défaut pour qui écoute les singles avant la sortie d'un album, "Tu peux compter sur moi" est la chanson la plus emblématique et surtout la meilleure, ce qui malheureusement éclipse pas mal les autres.

Monopolis est donc un album qu'il ne faut pas hésiter à qualifier de réussi. Certes, tout n'est pas aussi grandiose et génial qu'annoncé, mais quand même, savoir que les années 2010 auront hébergé The PIROUETTES est une bonne chose à savoir, tant la carrière du groupe suit une trajectoire à la qualité certes plus linéaire qu'exponentielle, mais dont le mérite est d'aller toujours plus haut. Pour le prochain opus, on espère tout logiquement la même direction suivie et un succès cette fois à la hauteur du talent du couple/duo.

A lire aussi en NEW-WAVE par WALTERSMOKE :


LIGHTNING DUST
Fantasy (2013)
Un virage synthpop intéressant




OMD
The Punishment Of Luxury (2017)
Une punition au goût exquis


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Leo Bear Creek
- Vickie Chérie


1. Si Léger
2. Baisers Volés
3. Tu Peux Compter Sur Moi
4. Ce Paradis
5. Rêver De Toi
6. Medina
7. Medina Ii
8. Ça Ira ça Ira
9. Petit Château
10. Avec Le Coeur
11. Héros De La Ville



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod