Recherche avancée       Liste groupes



      
POST-ROCK / POST-METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2009 Geneva
2011 Empros
2013 Memorial
2016 Guidance
 

2016 Guidance
 

 Russian Circles Facebook (176)

RUSSIAN CIRCLES - Guidance (2016)
Par STREETCLEANER le 23 Novembre 2018          Consultée 537 fois

Après l'excellent Memorial, le trio américain semble vouloir faire le point. Ou plutôt, Guidance est une sorte d'album qui fait la synthèse. C'est tout du moins l'impression qu'il peut laisser. Ici RUSSIAN CIRCLES se pose, se détend, ses constructions bénéficient de plus d'espaces de respiration et gagnent encore en malléabilité. Il y a clairement une assurance totale dans ce qui est proposé, comme si le trio avait stabilisé sa personnalité. Si Guidance semble être une synthèse du travail passé il ne s'engage de ce fait dans aucune direction particulière. Et c'est un peu ce qui me laisse sur ma faim.

Bon, de toute manière, le trio de Chicago n'avait pas forcément intérêt à ressortir un Empros ou Memorial. Il avait dit en son temps ce qu'il avait à dire. On range donc les armes qu'on ressortira de temps à autre pour une démonstration mais guère plus. On sent de toute façon que ce n'est plus le propos de cet album comme le démontre l’ensemble de Guidance mais aussi ce joli premier titre « Asa », joué en fingerpicking, suivit d'un « Vorel », aux furtifs trémolos black metal et au groove thrashy, mais qui ne tente pas de pousser les limites et renonce au fracas après une tentative d'intimidation dans la lignée de Memorial.

Guidance penche de ce fait plus vers le post-rock très pêchu que vers le post-metal mais n'allez pas imaginer qu'il manque de virilité pour autant. Guidance est aussi l'album qui bénéficie de la production la plus maousse, notamment la batterie s'impose plus, même si c'était déjà largement amorcé sur le précédent Memorial.

« Mota » est un paysage en clair-obscur qui frôle la perfection. La grande sensibilité de sa première partie y rencontre des éléments qui se déchaînent progressivement. Il y a toujours cette idée de narration, de récit qui sous-tend la musique du groupe américain. Imaginez la sérénité des préparatifs d'un voyage, le départ, l'orage qui s'annonce et la tempête qui se lève et les éléments mouvementés qui viennent perturber vos plans. RUSSIAN CIRCLES c'est un peu ça, il se passe toujours beaucoup de choses sur peu de temps « Afrika ». Et si « Overboard » commence de manière très mélancolique, il se terminera dans un maelström assez violent.

Après une introduction on l'on effleure le black'n'roll à la SATYRICON, « Calla » se la joue épique un peu tendance PRIMORDIAL. Quant à lui, le pesant et doomy « Lisboa » en forme de belle conclusion pourrait rivaliser dans sa première partie avec les Allemands de BOHREN UND DER CLUB OF GORE dans le genre je joue à deux à l'heure.

Guidance est souvent considéré par la presse spécialisée comme le meilleur album de RUSSIAN CIRCLES. Je ne partage pas cet avis et reste quelque peu « contrarian » assumé sur ce coup-là. En tout cas, Guidance n'est pas mon premier choix lorsque je dois choisir une galette de nos Américains. Peut-être à cause de son absence de direction claire mais aussi à cause de son cœur (« Afrika », « Overboard ») auquel je n'accroche pas autant que le reste car si le groupe reste impressionnant de maîtrise, il ne nous surprend plus. Il n'en reste pas moins que Guidance est un album finement travaillé qui ne devrait pas décevoir les amoureux du genre.

A lire aussi en POST-ROCK par STREETCLEANER :


RUSSIAN CIRCLES
Memorial (2013)
La gemme noire de russian circles.




LUMEN DRONES
Lumen Drones (2014)
Envoûtement.


Marquez et partagez





 
   STREETCLEANER

 
  N/A



- Mike Sullivan (guitare)
- Dave Turncrantz (batterie)
- Brian Cook (basse)


1. Asa
2. Vorel
3. Mota
4. Afrika
5. Overboard
6. Calla
7. Lisboa



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod