Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (790)

Amy MACDONALD - The Human Demands (2020)
Par GEGERS le 28 Novembre 2020          Consultée 597 fois

Cinquième album de la chanteuse écossaise Amy MacDONALD, The Human Demands nous permet de mettre le doigt, enfin, sur ce qu'il manquait à son prédécesseur, Under Stars, publié en 2017 : de l'intensité. Mieux encore, l'artiste renoue ici avec l'intense mélancolie de ses débuts, alimentée par ses questionnements existentiels sur la destinée, ce qu'il advient de l'amour lorsque l'étincelle s'étiole et ne devient plus le feu de joie des débuts.

Les doutes n'ont pas épargné la jeune artiste, qui a connu le succès à 20 ans et tente de le faire fructifier avec une réussite évidente, mais faisant face à certaines déconvenues également, notamment une baisse de popularité dans son pays natal, tandis que d'autres pays européens tels que l'Allemagne ou la Suisse continuent de lui ouvrir grand leurs bras. The Human Demands fera donc plaisir aux nostalgiques, puisque si l'album est plus travaillé, plus fouillé que le fondateur This is The Life, le propos est le même, la maturité en plus, et les mélodies se font tout autant percutantes.

Il faut dire que, d'un folk viscéral, Amy MacDonald a évolué vers un rock doté d'arrangements plus nombreux et fouillés, mêlant le plus souvent piano et guitares. The Hudson, premier single qui met en exergue le style pratiqué par la chanteuse, n'est en ce sens pas si éloigné de l'univers d'un Bruce Springsteen, narrant les destins croisés de deux jeunes amoureux, dans les années 70 à New York. Les choix sont-ils les bons ? Cette incertitude des parcours, de la vie en général, s'inscrit ainsi dans la droite lignée des thèmes évoqués par exemple sur "Mr Rock'n Roll", titre d'ouverture de l'album de 2007. Comme un écho, les années et l'expérience en plus.

Nous ne tenons néanmoins pas ici le grand morceau de l'album, même s'il est le plus long. C'est en effet "We Could be so Much More" qui s'impose d'évidence comme la pièce la plus inspirée, portée par un riff de guitare somme toute mordant, et bénéficiant d'un rythme rapide, presque frénétique, qui sert de piste de décollage à cette intensité naturelle qui sied si bien à la voix de la chanteuse. Le refrain, accrocheur, nous éclabousse de classe et d'énergie. Dans une veine similaire, peut-être plus "catchy" et efficace, "Bridges" suit de très près, et propose en effet une accessibilité dont ne bénéficiait pas le précédent opus d'Amy.

Se faisant plus sombre par moments, l'album propose également son lot de titres plus lents, à la fois introspectifs et désabusés. Il en va ainsi de "Crazy Shade of Blue", dont les ambiances façon valse triste, portées par un violoncelle discret mais efficaces, nous hantent longtemps après l'écoute. Une nouvelle fois, le refrain se fait ici flamboyant, comme un phare dans la nuit, et transfigure le morceau pour le transformer en petit chef-d'oeuvre. Dans une veine totalement différente, "Yong Fire, Old Flame" se présente comme une ballade acoustique dans la plus pure tradition de celles proposées par l'artiste sur chacun de ses albums.

L'album s'achève sur une note douce-amère, la mélodie de "Strong Again" faisant un peu Broadway du pauvre, un léger faux-pas que parvient néanmoins à combler l'alambiqué "Something in Nothing" dont le refrain, presque atmosphérique, est à la fois original et séduisant. Il n'y a pas ici l'adhésion totale et inconditionnelle que l'on peut ressentir à l'écoute des trois premiers albums impeccables de l'artiste, la faute à quelques petits temps morts sans grande incidence. Mais on se délecte tout de même de ces morceaux aux ambiances sans nul autre pareil, porté par le timbre unique d'Amy MacDONALD qui livre tout de même, une nouvelle fois, un grand album.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


DARE
Sacred Ground (2016)
La splendeur de la redécouverte.




NOIR DéSIR
Soyons Désinvoltes, N'ayons L'air De Rien (2011)
Le vent l'emportera...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. Fire
2. Statues
3. Crazy Shade Of Blue
4. The Hudson
5. The Human Demands
6. We Could Be So Much More
7. Young Fire, Old Flame
8. Bridges
9. Strong Again
10. Something In Nothing



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod