Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1981 1
1984 Métamorphose

WARNING - Warning Ii (1982)
Par NESTOR le 16 Octobre 2021          Consultée 249 fois

Après un premier album plus que prometteur bien que pénalisé par un son un peu faiblard, WARNING nous revient l’année suivante avec un second album aux accents de consécration. Il faut dire qu’à la suite de l’engouement provoqué par son premier opus, Polydor a mis le paquet sur le groupe tant en termes de communication que de production. La très belle pochette avec son coq métallique aux ergots d’acier fait l’objet d’une grande campagne de publicité dans les magazines français et, surtout, le groupe se voit offrir la possibilité d'aller enregistrer son album en Allemagne sous la houlette de Dieter Dierks (SCORPIONS, TANGERINE DREAM, Rory GALLAGHER…).

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que cela s’entend. Le son, bien que très puissant, est très propre et permet aux instruments d’être bien mis en valeur, notamment la voix qui gagne en vigueur et dont la tendance à pousser dans les aigus, comme le voulait la mode de l'époque, est bien mieux maitrisée que par le passé. Cette amélioration du son se répercute sur l’ensemble de l’album, bien plus énergique et plus Heavy que son prédécesseur.
La paire Garrido (chant) & Aubert (guitare), toujours aux commandes, a écrit la totalité des compositions (seuls quatre des neufs titres voient apparaître un autre membre du groupe). Et la magie opère toujours. Les guitares proposent un excellent équilibre entre un son massif et puissant et des mélodies originales. A ce titre, "Fire Fire", "Bahamas Memorial" et "Commando" sont les preuves éclatantes du talent de Didier Bernoussi et surtout de Christophe Aubert, en matière de chorus, de riff et de mélodies. Mais la section rythmique ne doit pas être considérée en reste. Les arrivées de Gerald Manceau à la batterie et de Michel Aymé à la basse apportent même au groupe la rigueur et la technique qui leur faisaient un peu défaut jusqu'alors.
Si la première face présente les morceaux les plus Heavy du disque, avec notamment le très speed "Fire fire" et les plus Heavy "Commando", "Série Noire" et "Rock City", WARNING n’a pas pour autant délaissé les compositions plus originales qui avaient fait sensation sur Warning I (1981).
La seconde partie du disque est plus axée sur un Hard rock aux connotations parfois bluesy ("Bahamas Memorial") et aux ambiances faisant parfois penser à un ROSE TATOO s’aventurant à faire varier les sonorités ("Strange Way of Love (69)", "Sexy Lubie"). Le groupe se lâche d’ailleurs totalement sur "Planete Reverse", le dernier morceau de l’album, qui voit les riffs et les chorus de guitares se succéder et s’empiler de manière à faire varier les ambiances. L’utilisation d’un Vocodeur (voice coder) renforce en outre le caractère surprenant véhiculé par les paroles de ce morceau.
Si l’ensemble se montre un peu moins aventureux que le premier album, la puissance et la cohésion véhiculée par la nouvelle section rythmique alliée aux talents intrinsèques de WARNING en matière de guitares et de chant font de ce Warning II une totale réussite.

Le groupe a ainsi réussi, avec ce second opus, à ne pas perdre en fraicheur ce qu’il a gagné en efficacité. Et on se dit que si WARNING parvient à progresser de la sorte pour son troisième album, cela risque de faire très mal.
Malheureusement, la suite sera nettement moins réjouissante.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


VULCAIN
Rock & Roll Secours (1984)
Premier album brut, fougueux et incontournable




TRUST
Trust (1979)
Les débuts d’un futur très grand.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Christophe Aubert (guitare)
- Didier Bernoussi (guitare)
- Gerald Manceau (batterie)
- Michel Aymé (basse)
- Raphael Garrido (chant)


1. Rock City
2. Commando
3. Série Noire
4. Fire Fire
5. Speed-moi
6. Bahamas Memorial
7. Strange Way Of Love (69)
8. Sexy Lubie
9. Planete Reverse



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod