Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1984 Rising Force
1985 Marching Out
1986 Trilogy
1988 Odyssey
1989 Trial By Fire , Live In ...
1990 Eclipse
1992 Fire And Ice
1994 The Seventh Sign
  I Can't Wait
1995 Magnum Opus
1996 Inspiration
1998 Facing The Animal
  Concerto Suite For El...
1999 Alchemy
2000 War To End All Wars
  Live!
  Anthology 1994-1999
2002 Attack!
  The Genesis
2005 Unleash The Fury
2008 Perpetual Flame
2010 Relentless
2012 Spellbound
2016 World On Fire
2019 Blue Lightning
2021 Parabellum

Yngwie MALMSTEEN - Live !! (1998)
Par NESTOR le 5 Janvier 2022          Consultée 362 fois

Live !!, deuxième album live de MALMSTEEN, fait suite à Live In Leningrad qui date de 1989.
Si ce dernier disque marquait la fin, à la fois de l’âge d’or du RISING FORCE en tant que groupe et de ce qui est à mon sens la période la plus créative du maestro, ce Live !! est plus à appréhender comme un témoignage de la manière dont Yngwie a géré sa carrière par la suite.
En lisant cela, on pourrait redouter que ce nouvel opus n’arrive pas à la hauteur de son prédécesseur, mais il n’en est rien. Les petits défauts que l’on pouvait trouver dans Live In Leningrad ont pratiquement tous été gommés. A commencer par le format du disque ; nous avons ici un double-album bien plus étoffé et varié que son prédécesseur. Mais également grâce au chant de Mats Leven qui, s’il est moins original que celui de Joe LYNN TURNER, se trouve moins à la peine sur certaine partie aiguë et s’adapte à merveille à tous les types de chansons. Ajoutons que ce disque, enregistré lors de la tournée Facing The Animal de 1998 au Brésil, comporte très peu de doublons par rapport à son prédécesseur. Les seules exception étant "Black Star", "Far Beyond The Sun", présenté ici dans une version de dix minutes et une partie du solo de guitare tirée de "Trilogy Suite".

Le disque débute avec deux titres tirés de ce qui était alors son dernier album en date, Facing The Animal. Le public brésilien semble totalement déchaîné et le groupe en fait des tonnes tout en parvenant à rester très performant et soudé. C’est notamment le cas de la section rythmique qui se montre très efficace, en apportant à MALMSTEEN une solide assise lui permettant de partir dans ses nombreuses digressions.
Déboule ensuite "Rising Force", probablement le meilleur morceau du disque. Chaque musicien participe à cette orgie musicale toujours maîtrisée. Depuis l’intro au clavier, en passant par l'entrée en matière de la batterie et de la basse, jusqu’aux interventions de guitares, nous assistons à une démonstration de savoir-faire. Par la suite, aussi bien lors des très bonnes interprétations de "Bedroom Eyes" et du très rapide "Brave Heart", que des instrumentaux "Far Beyond The Sun" et "Trilogy Suite", l’intensité ne faiblit pas.
A l’occasion de ce dernier morceau, Yngwie innove par rapport à son premier album live en posant sa voix sur la reprise de HENDRIX et en allongeant le morceau de près de cinq minutes.
Si cet allongement ne se fait pas au détriment de la qualité, on ne peut pas en dire autant de l’ajout de la grosse voix du guitariste. Si le fait d’introduire une partie chantée constitue indéniablement un plus qui permet à Yngwie de faire un clin d’œil au "Eruption" de VAN HALEN, sa voix a bien du mal à passer, même si son timbre très gras s’accommode plutôt bien de l’ambiance bluesy du titre.
Sans surprise au regard du récent Inspiration, le second disque comporte deux reprises de Ritchie BLACKMORE, qui se trouvaient sur l'album sorti de 1996. Le "Gates Of Babylon" de RAINBOW (Catch The Rainbow de 1975) et "Picture of Home" tiré du Machine Head (1972) de DEEP PURPLE. A noter que le premier de ces deux titres est dédicacé par Mats Leven à la mémoire de Cozy POWELL, batteur sur l’album Facing The Animal et décédé la même année.

Après un "Alone In Paradise", quatrième extrait de Facing The Animal, correct mais sans plus, le disque se termine avec une triplette de folie, les excellents "Never Die", "Black Star" sur lequel Yngwie est éblouissant, et enfin "I'll See The Light, Tonight" qui nous ramène aux débuts du maestro en solo, et à ses jouissifs duels entre guitares et claviers. Sur ce dernier titre, Mats Olausson parvient à se montrer le digne héritier du clavier historique de Malmsteen, Jens Johansson.

Ce Live !! est un disque incontournable pour tout fan de MALMSTEEN, de 'Guitar Hero' ou simplement de tout fan de Métal racé et efficace. Au regard de la tournure qu'a depuis prise la carrière du Suédois, il y a fort à parier que son troisième album live soit moins généreux, plus convenu ou un peu plus égocentré.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


ANTHRAX
Sound Of White Noise (1993)
ANTHRAX hausse le ton




WARNING
Warning Ii (1982)
La confirmation d'un grand talent


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Yngwie J. Malmsteen (chant, guitare)
- Barry Dunaway (basse)
- Jonas Ostman (batterie)
- Mats Leven (chant)
- Mats Olausson (clavier)


1. My Resurrection
2. Facing The Animal
3. Rising Force
4. Bedroom Eyes
5. Far Beyond The Sun
6. Like An Angel
7. Braveheart
8. Seventh Sign
9. Guitar Solo (trilogy Suite, Red House, Badinere)
10. Gates Of Babylon
11. Alone In Paradise
12. Pictures Of Home
13. Never Die
14. Black Star
15. I'll See The Light, Tonight



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod