Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Sonny Clark Memorial Quartet, David Bowie , Henry Cow, Masada
- Style + Membre : John Zorn

NAKED CITY - Grand Guignol (1992)
Par ONCLE VIANDE le 15 Juin 2008          Consultée 2830 fois

L’enregistrement de « Grand Guignol » s’est étalé sur trois ans ce qui explique son contenu hétéroclite. Le groupe a complété la partie publiée sur « Torture Garden » par quarante minutes de matériel inédit. C’est ce matériel qui sera chroniqué.

Cette fois, c’est l’univers grand guignolesque qui sert de trame à une musique plus sombre que violente. On savait John ZORN admirateur de Jean-Luc GODARD, on découvre son intérêt pour notre théâtre et nos compositeurs. La plage titre reste la pièce la plus ambitieuse que le groupe ait réalisée. Cette fresque de dix-huit minutes est un bijou de mise en scène et de force dramatique où l’utilisation du silence est cruciale. Elle joue sur les contrastes en opposant séquences atmosphériques et murs de sons saturés. « Grand Guignol » doit beaucoup à la musique industrielle. Le son est très travaillé, compact et métallique dans ses explosions, d’une profondeur abyssale dans ses accalmies.
La deuxième partie réorchestre cinq œuvres du répertoire classique. Exercice périlleux que le groupe négocie avec brio. « La cathédrale engloutie » de Claude DEBUSSY est particulièrement émouvante. Moins intime que sa version pour piano, les orgues lui donnent un sens liturgique et majestueux. « Louanges à l’éternité de Jésus » d’Olivier MESSIEAN est plutôt fidèle à l’original et ne se départit pas de son recueillement. « Prophetiae Sybillarum » de Roland de LASSUS est revisitée à la sauce jazz, tout comme les trois préludes d’Alexandre SCRIABINE qui résument bien le disque, « douloureux, contemplatif et dramatique ». Enfin, l’adaptation vocale de « The cage » de Charles IVES est d’une élégance ténébreuse.
Ces quarante minutes mettent en avant le trio HORWITZ / BARON / FRISELL, avec une large place accordée au claviériste qui retrouve son instrument fétiche. On notera l'absence de Yamatsuka EYE ainsi que la relative discrétion de John ZORN. « Grand Guignol » montre un NAKED CITY délaisser la technique pour se concentrer sur les atmosphères. Un disque plutôt solennel, célébrant l’obscurité en ce qu’elle a de plus poétique, ou l’art en ce qu’il a de plus sombre. A noter qu’il existe une version vocale de la plage titre interprétée par Mike PATTON. Il s’agit du mix original sur lequel le chanteur a plaqué ses interventions. Un travail inventif mais parfois surchargé.

Dans la mesure où « Torture Garden » a déjà fait l’objet d’une appréciation à part, j’évalue « Grand Guignol » à l’aune de ses huits plages inédites. Pris dans sa totalité, il constitue une pièce maîtresse de la discographie NAKED CITY, couvrant à lui seul plusieurs facettes du groupe. Indispensable.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par ONCLE VIANDE :


ART ZOYD
Berlin (1987)
Contemporain/électronique




UNIVERS ZERO
Hérésie (1979)
Petite musique de nuit


Marquez et partagez





 
   ONCLE VIANDE

 
  N/A



- John Zorn (saxo)
- Wayne Horwitz (claviers)
- Bill Frisell (guitare)
- Fred Frith (basse)
- Joey Baron (batterie)
- Yamatsuka Eye (voix)


1. Grand Guignol
2. La Cathédrale Engloutie (debussy)
3. Three Preludes Op. 74: Douloureux, Déchirant (alex
4. Three Preludes Op. 74: Très Lent, Contemplatif (sc
5. Three Preludes Op. 74: Allegro Drammatico (scriabi
6. Prophetiae Sybillarum (orlande De Lassus)
7. The Cage (charles Ives)
8. Louange Á L'eternité De Jésus (olivier Messiaen)
- titres Figurants Sur « Torture Garden » :
9. Blood Is Thin
10. Thrash Jazz Assassin
11. Dead Spot
12. Bonehead
13. Piledriver
14. Shangkuan Ling-feng
15. Numbskull
16. Perfume Of A Critic's Burning Flesh
17. Jazz Snob: Eat Shit
18. The Prestidigitator
19. No Reason To Believe
20. Hellraiser
21. Torture Garden
22. Slan
23. The Ways Of Pain
24. The Noose
25. Sack Of Shit
26. Blunt Instrument
27. Osaka Bondage
28. Shallow Grave
29. Kaoru
30. Dead Dread
31. Billy Liar
32. Victims Of Torture
33. Speedfreaks
34. New Jersy Scum Swamp
35. S/m Sniper
36. Pigfucker
37. Cairo Chop Shop
38. Facelifter
39. Whiplash
40. The Blade
41. Gob Of Spit
- bonus
42. Grand Guignol (version Vocale)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod