Recherche avancée       Liste groupes



      
ACID HOUSE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Phuture, Squarepusher, Luke Vibert , Ceephax, Bogdan Raczynski
- Membre : Mike & Rich
- Style + Membre : Caustic Window, Gak, Afx/lfo, Bradley Strider , Power-pill, Polygon Window, The Tuss , Aphex Twin
 

 Communauté Aphex Twin (669)
 Label Rephlex (621)

AFX - Analord 08 (2005)
Par SASKATCHEWAN le 14 Octobre 2008          Consultée 1801 fois

Certains, pour protéger leur musique du téléchargement, saturent leurs fichiers et leurs disques de protections en tout genre, quitte à rendre leur œuvre incompatible avec une foule d’appareils (non, ceci n’est pas une critique implicite des pratiques ridicules de EMI, Sony et Virgin, stop la paranoïa). D’autres, en fait Richard D. JAMES tout seul, sortent leurs dernières productions en vinyle et nomment leurs morceaux à partir de noms de virus informatiques pour semer le doute dans l’esprit des boucaniers du net. Malice cornouaillaise : 1, usine à gaz technologique : 0.

Vous vous doutez bien que si je vous entretiens de cet habile système anti-fauche, c’est parce que l’Analord 08 inaugure ce procédé. Je n’ai pas l’habitude d’enrober mes descriptions analordiennes de vaines digressions, ça se saurait. Les Analord 09 et 11 bénéficieront aussi du stratagème, mais pas le 10 qui, rappelez-vous, est sorti en premier dans son joli classeur collector. D’ailleurs au bout du huitième Analord, l’utilité du classeur commence à se faire sentir, la petite meute de vinyles paraît bien vulnérable avec un film plastique pour seule protection.

Trouver une transition adéquate entre une histoire de vinyles sous plastique et le premier titre de la face A, « PWSteal.Ldpinch.D », est vraiment au-dessus de mes forces. Il faut dire aussi qu’avec un nom pareil, il devient périlleux de jouer à l’acrobate du paragraphe. Passons. « PWSteal.Ldpinch.D » se révèle être le seul titre vraiment valable de l’Analord 08. La mélodie est à la fois traînante et entraînante, dans le plus pur style Acid-House. Les synthés sont chatoyants et la boîte à rythme est plutôt discrète dans l’ensemble, bien loin en tout cas des expérimentations à base de rythmes frénétiques chères à Richard D. JAMES dans les années 90.

Le reste de l’EP s’avère nettement moins enthousiasmant. « Backdoor.Berbew.Q », « W32.Deadcode.A » et Backdoor.Spyboter.A » ont un commun une construction plus rythmique que mélodique, la boîte à rythme étant prépondérante, avec à la clef un résultat fort monotone. Ce qui sauve l’Analord 08 du gouffre d’ennui dans lequel nous plongeait l’Analord 02, c’est l’aspect divertissant que prennent les trois derniers titres de l’EP quand on les lit en 45 tours. Ce qui, dans le cas de l’Analord 02, n’avait strictement aucun effet. Il faut préciser que l’alternance de la vitesse de lecture est l’un des avantages du support vinyle dans le cas présent et qu’il ne fait aucun doute, selon moi, que la série des Analords a été pensée et composée pour convenir aux deux périodes.

En définitive, l’Analord 08 est tout juste moyen et constitue l’un des moments les plus faibles de la série, avec les Analords 02 et 05. A écouter avant de passer au 09, pour la forme.

Titre présent sur Chosen Lords : « PWSteal.Ldpinch.D ».
Titre qui vaut vraiment le coup : « PWSteal.Ldpinch.D ».

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


CEEPHAX
Exidy Tours (2003)
Album majeur du délirant ceephax




Amon TOBIN
Out From Out Where (2002)
L'invincible tobin


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Richard D. 'afx' James (tout)


1. Pwsteal.ldpinch.d
2. Backdoor.berbew.q
3. W32.deadcode.a
4. Backdoor.spyboter.a



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod