Recherche avancée       Liste groupes



      
POP SYNTHéTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Malicorne, Alan Stivell , Pierre De Grenoble

Gabriel YACOUB - Elementary Level Of Faith (1987)
Par MARCO STIVELL le 28 Octobre 2010          Consultée 1478 fois

Cette scène se passe en l'an de grâce 1987, dans un petit disquaire, au coin d'une petite rue tranquille, dans une ville de préférence française.

M : "Hé salut mon vieil ami, ça fait un bail !"
N : "Tu parles ! Déjà sept ans ou presque... Je me rappelle que l'on s'est vus ici même pour la dernière fois !"
M : "C'est vrai, et nous parlions de Malicorne !"
N : "Ah la la oui, tu as raison, c'était l'époque de Balançoire en Feu..."
M : "Oui, oui, excellent album d'ailleurs..."
N : "Pour toi, moi j'ai lâché aussitôt l'affaire... J'ai eu vent de la sortie de leur dernier album l'année dernière, mais j'ai préféré passer à côté."
M : "Ah tu as eu tort, c'était un de leurs meilleurs. J'ai applaudi des bras et des pieds cette évolution ! Mais bon ça devait être un album de Gabriel Yacoub solo à la base. Enfin maintenant on sait que c'est terminé, et d'ailleurs regarde ce que j'étais en train de mater."
N : "Elementary Level of Faith. C'est récent ?"
M : "Tout juste. Je ne sais pas ce que ça va donner. Si tu as un peu de temps on l'écoute et on en discute après ?"
N : "C'est parti."

M et N s'installèrent chacun dans une cabine. Ils ressortirent environ quarante minutes plus tard.

M : "Alors ?"
N : "Catastrophique. Comment l'homme qui a joué avec Stivell, qui a fondé Malicorne et qui a publié Trad. Arr. a t-il pu en arriver là ?"
M : "Ah, une fois de plus nous n'allons pas nous rejoindre. Moi j'ai trouvé en tout points excellent, maîtrisé, original même..."
N : "L'originalité ne fait pas tout, même si l'on est un génie hongrois et que l'on s'appelle Ivan Lantos. Rien qu'en écoutant le premier titre, "The City", je me suis dit "Mais quelle horreur !" Rah ces nappes flottantes, ce saxo ténor, beurk..."
M : "Quoi ? Qu'est-ce que t'as contre le saxo ?"
N : "Ca fait très à la mode (et moi tu sais que je ne suis pas de cette mode), et en plus on le retrouve sur "Le Tatouage", genre ils se sont dit "On va pas le faire venir pour rien". Non mais il est pas le seul, ces synthés et séquenceurs tout moches sur à peu près tout et notamment "Papa-Loi, Maman-Loi"... En plus c'est la première fois que je me sens obligé de dire qu'entendre Gabriel chanter m'énerve. Et à propos de chant, la Nikki Matheson (fort jolie d'ailleurs), on l'entend pas beaucoup."
M : "Tu es bien dûr. Moi j'ai trouvé que c'était très classe tout ça. D'accord ça a de quoi dérouter surtout si tu as pas écouté le dernier Malicorne, mais on retrouve bien la force sensible et mélodique propre au style YACOUB sur "Séduction" qui me séduit, "Mon Enfant" qui me berce, "Mon Eté Triste" qui me réjouit, "Elle a des Cheveux d'Or" qui brille de mille feux, "Bon An, Mal An" qui me..."
N : "Ah oui, celle-là, il est censé y avoir Stivell dessus..."
M : "Ben justement, les divers instruments et voix se mêlent bien dans l'ensemble, et ça renforce bien le côté expérimental."
N : "C'est ça qui me choque, quand on est habitué au vieux Malicorne, on se dit que ça manque cruellement d'instruments acoustiques. Y a tout juste un peu de contrebasse et la guitare sur "Mon Eté Triste"... Et puis j'ai sincèrement l'impression que YACOUB a fait en sorte de rompre par tous les moyens avec son passé, uniquement pour se fondre dans l'air du temps. Ca me fait d'autant plus mal lorsque je vois qu'il a invité ses anciens copains Marie, Kowalski et Arnoux pour des participations que l'on ne retiendra pas franchement. Et en plus, il s'est mis à l'anglais, ça aussi ça fait très à la mode."
M : "Oui mais il faut s'y faire. Je pense sincèrement que c'est comme Genesis, si ils avaient trop cherché à se répéter, ils n'auraient pas le statut de groupe mythique qu'on leur connait. Il faut voir l'évolution comme une partie légitime et heureuse de l'histoire. Quant au fait de se fondre à tout prix dans l'air du temps, je pense que même si ce disque sonne archi-moderne, il est en cela original qu'il va au-delà de la plupart des sons que l'on peut entendre dans les tubes de notre époque, beaucoup plus "carrés". Et alors dans l'ensemble, je ne peux honnêtement pas dire que Elementary Level of Faith, c'est aussi bien que le dernier Malicorne, peut-être parce que c'est un album qui a besoin de plus de temps, mais c'est du très très bon."
N : "Bon, c'est certain, et sept ans n'y ont rien fait, nous ne sommes toujours pas d'accord."
*Rires des deux personnages*
M : "Histoire de ne pas se quitter à nouveau ainsi pour ne plus se voir pendant sept nouvelles années (*nouveaux rires*), je te propose que l'on essaie quand même de trouver un terrain d'entente. Imaginons que tu sois un chroniqueur de disques, peu importe le magazine. Si, comme nous entre nous, mais toi tout seul pour le coup, tu étais partagé en ce qui concerne ton appréciation de l'album, quel type de note mettrais-tu à l'album ?"
N : "La moyenne."
M : "Je n'aurais pas dit mieux."

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Sarah BRIGHTMAN
Dreamchaser (2013)
Chanteuse dans l'espace, ou presque.




Ray WILSON
Change (2003)
A la fois chaleureux et nostalgique


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Gabriel Yacoub (chant, guitares acoustiques et électriques, synthé)
- Nikki Matheson (choeurs, synthétiseur, piano)
- Ivan Lantos (samples, séquences, programmations, contrebasse, p)
- Akira Satake (percussions)
- Thierry Valette (saxophone ténor)
- Jean-pierre Arnoux (cymbales, caisse claire)
- Olivier Kowalski (basse)
- Marie Yacoub (choeurs)
- Alan Stivell (harpe électrique)


1. The City
2. Séduction
3. Papa-loi, Maman-loi
4. Elle Se Promène (dans Ma Raison)
5. Mon Eté Triste
6. Bon An, Mal An
7. Sleep Come Free Me
8. Elle A Des Cheveux D'or
9. Le Tatouage
10. Mon Enfant



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod