Recherche avancée       Liste groupes



      
BREAKCORE/AMBIENT  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bogdan Raczynski , Aphex Twin, Igorrr
 

 Site Officiel (332)
 Label Planet-mu (327)

VENETIAN SNARES - Songs About My Cats (2001)
Par SASKATCHEWAN le 28 Décembre 2010          Consultée 1281 fois

Au cœur d’une discographie pléthorique, il y a toujours quelques albums qui passent à la trappe sans vraiment le mériter. Songs about my Cats, le premier album de VENETIAN SNARES sur le label Planet-Mu, est de ceux-là. Sans faire partie des toutes meilleures productions du Canadien, ce vibrant hommage à la gent féline mérite que l’on s’y attarde un peu.

Songs about my Cats, comme son titre l’indique, est une sorte d’album concept qui tourne autour des chats d’Aaron FUNK, ce qui change un peu des projets grandiloquents à la The Wall, c’est déjà ça. On suit donc les aventures de Kakarookee, Chinasaki, Fluff Master et Bobo sans y comprendre grand-chose, puisque breakcore oblige, les voix humaines se résument ici à quelques samples.

C’est là que votre bonne volonté intervient. Songs about my Cats est avant tout un jeu d’imagination. Il s’agit de tisser une trame dans ce déluge de beats et de samples martyrisés, pour en tirer la substantifique moelle. Prenons, presque au hasard, le morceau « Fluff Master » : ça tabasse, ça s’agite, ça crépite, mais ça ne miaule pas. Qu’imaginer alors ? La course folle de Raminagrobis dans un dépotoir de vieux instruments électroniques ? La glissade du matou dans un évier cerclé de graisse ? Les coups de patte intrigués du chat devant une boîte à rythmes ? Tout ça à la fois.

Songs about my Cats, énième coup pendable du docteur ès-arnaques de la musique électronique, album facile où tout est à charge de l’auditeur ? Oui et non. VENETIAN SNARES connaît ses classiques. Il y a du « Icct Hedral » (cf. …I Care Because You Do d’APHEX TWIN) bien remâché et bien compris sur « Pouncelot », où l’orchestre ferait presque office d’énorme boîte à rythmes. Un piano et un saxophone déments s’y ajoutent, en prélude aux travaux jazzifiants du Canadien. Tristesse vague, étonnement, hésitation, Songs about my Cats est l’album des émotions en demi-teinte, une preuve timide que le breakcore sait se tirer du pilonnage systématique.

Le disque fonctionne par éclipses : on s’émerveille le temps d’un passage, de quelques arrangements bien tournés, et pschiiit… envolée l’inspiration ! On en viendrait presque à regretter certains assauts synthétiques, qui étirent l’attente entre chaque bonne trouvaille. Les titres ont tendance à s’enchaîner sans secouer l’auditeur, qui laissera échapper le meilleur s’il n’y prend pas garde.

Ce premier essai d’Aaron FUNK sur Planet-Mu n’est pas un album pour les distraits, ni pour les marathoniens qui auraient décidé de s’enfiler la trentaine d’albums du bonhomme pour la beauté du geste. Difficile de jauger le caractère de la bête, quand elle refuse de feuler et de griffer… Songs about my Cats est un bon album qui s’égare souvent, qui trouve parfois, un condensé de ce que VENETIAN SNARES sait faire de plus brillant, mais aussi de moins exaltant. Tout le contraire de Winter in the Belly of a Snake, en somme…

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


I MONSTER
Neveroddoreven (2003)
Moi, le monstre




Amon TOBIN
Supermodified (2000)
Second volet d'une "trilogie" essentielle


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Venetian Snares (tout)


1. Chinaski
2. Katzesorge Part 1
3. Nepetalactone
4. Poor Kakarookee
5. For Bertha Rand
6. Breakfast Time For Baboons
7. Fluff Master
8. Bobo
9. Katzesorge Part 2
10. Pouncelciot
11. Kakenrooken Stivlobits
12. Lioness
13. Cleaning Each Other
14. Look



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod