Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUES FOLKLORIQUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Dave Stewart
- Membre : Eurythmics

Annie LENNOX - A Christmas Cornucopia (2010)
Par ERWIN le 16 Décembre 2010          Consultée 1264 fois

Ah! Les chants de Noël… Parfois j’aimerais avoir 10 ans de nouveau, être capable de m’émerveiller à l’attente des cadeaux, refaire la crèche de mon enfance, sentir les odeurs de cuisine traditionnelle de fin d’année, respirer le froid dans la rue, observer avec ravissement les couleurs. Je n’ai jamais été fan des albums de Noël, nombreux sont les artistes à avoir succombé à l’appel de dollars faciles de ce style.
Vous me permettrez donc de faire une exception avec Annie Lennox, l’ex chanteuse d’EURYTHMICS est en effet connu pour son implication dans de nombreuses causes, ce disque ne fait pas exception à la règle. L’intégralité des royalties du skeud est versée à sa fondation pour les femmes et enfants d’Afrique atteints du VIH .

Il y a là un seul morceau original, une de ses compositions : « Universal Child », assez joliment charpentée, et qui ne dépareillera pas dans la set list de cette bête de scène qu’est l’écossaise. Pour le reste , il n’y a quasiment que du connu, de l’archi connu même. « Silent Night » en est l’illustration, la voix d’Annie, les chœurs d’enfants la nimbent d’un caractère gospel tout à fait rafraîchissant si l’on considère le nombre de versions sans reliefs de ce classique. « Angels From the Realm of Glory » est dans la veine des qualités d’Annie, imagée et évocatrice, les vocalises parfaitement maîtrisées sur le « Gloria in Excelsis Deo » par la diva la rendent impeccable, tout en lui donnant une identité trouble qui ne dépareillerait aucunement sur un de ses album solo. C’est là toute la qualité de cette artiste exceptionnelle, pour qui l’innovation et l’originalité sont des manières de vivre. En cela, remercions le petit jésus -c’est là tout à fait indiqué- de l’avoir sorti de son chapeau. Au niveau vocal « God Rest ye Merry Gentlemen » est une pure merveille. Et l’orchestration orientale la rend d’autant plus attachante. Annie Lennox s’y donne à fond, certes comme d’habitude, mais j’avoue ma surprise devant autant de qualités. Il n’y a la rien de ridicule, comme c’est souvent le cas pour les compiles de Noël. Une magnifique chanson.

Nous nous souvenons ensuite de la passion de l’icône New Wave pour FRANCOISE HARDY, et boum voilà qu’elle nous propose une version dans la langue de Molière de « Il Est Né le Divin Enfant ». Gageons qu’elle plaira à ses nombreux admirateurs anglais, toujours friands de versions originales. La grandiloquence parfois ridicule de « As Jospeh Was a Walking » ne doit masquer en aucune manière une performance vocale de premier plan. J’ai la même pensée à l’écoute de « Oh Little Town of Bethleem ». L’aspect médievalo-tribal de « Lullay Lullay » ne pourra que vous séduire si vous êtes comme moi pourvu d’oreilles en bon état de fonctionnement.

Alors bien sûr, les moqueurs ne se retiendront pas à la vue de cette pochette plus kitsch tu meurs, ils rirons peut-être même à la lecture des titres, la plupart en resteront là, car seule une minorité se risquera à l’écoute attentive de ce skeud tout vert, comme les yeux de la rouquine. Bah on s’en fout non ? Seuls les tolérants découvriront les quelques perles qui composent ce disque qui n’aura aucune descendance. On a beau chercher, il n’y a pas de points faibles dans cet album. Annie a pris cette nouvelle tâche très au sérieux. Comme toujours.

Je sais que j’ai peu de chance de vous convaincre, mais tâchez juste d’écouter « God Rest ye Merry Gentlemen », où elle marche allégrement sur les plates bandes de -Ritchie- BLACKMORE'S NIGHT, tout en lui faisant la nique. C’est édifiant.

Et bravo Miss Lennox pour votre dévouement à la cause de notre monde, en sus d’être une des plus grandes chanteuses de l’histoire.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par ERWIN :


CHANT DES ARMéES FRANçAISES
Vol 2 - Chants Des Légionnaires (2009)
La légion marche




Elvis PRESLEY
How Great Thou Art (1967)
Les ingalls à la radio


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Angels From The Realms Of Glory
2. God Rest Ye Merry Gentlemen
3. See Amid The Winter’s Snow
4. Ll Est Né Le Divin Enfant
5. The First Noel
6. Lullay Lullay
7. The Holy And The Ivy
8. In The Bleak Midwinter
9. As Joseph Was A Walking
10. O Little Town Of Bethleem
11. Silent Night
12. Universal Child



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod