Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Elton John

Billy JOEL - The Stranger (1977)
Par ERWIN le 7 Juillet 2011          Consultée 2051 fois

A toute carrière il faut une apogée. Nous sommes en 1977, voila maintenant plusieurs années que Billy Joel est un artiste reconnu, compositeur émérite et chanteur de grand talent. De retour à New York après son hiatus californien, la grande scène de la City s'offre à lui. La situation est optimale pour créer l’œuvre d’une vie. Cinquième opus, cet « étranger » sera synonyme de réussite, les rêves seront exaucés, et l’album tient même une place de choix dans l’histoire de la musique populaire puisque Rolling Stone lui-même le positionne en 67eme position des albums les plus importants de tous les temps. Luttant d’arrache-pied face à ses nombreux démons, le jeune homme va parvenir à tirer toute la quintessence de son art sur ce disque, l’année de l’explosion du punk et alors que le disco règne en maitre sur les scènes internationales.

C’est bien simple, on pourrait prendre au hasard une des neufs chansons qui composent cet opus et tomber sur un classique la plupart du temps.
A tout seigneur tout honneur, commençons par ce qui est pour moi une des plus belles chansons de tous les temps, j’ai nommé la sensationnelle « Just the way you are »….-Soupir !-… Je ne sais pas si vous êtes musicien, mais voila une chanson que j’envie énormément, j’aurai tellement souhaité être capable d’écrire cette ligne de piano si belle mais si simple, de chanter à m’en extirper les tripes une telle chanson d’amour.
C’est sur… Mais je dois , comme tout un chacun, me « contenter » de l’entendre interprétée par son créateur, le divin -car à cet instant il l’est- Billyjo, qui gagne là son accession au firmament des musiciens. Inutile de la décrire davantage, cette song est un must exceptionnel de pureté, je vous laisse l’écouter dans le recueillement. Et si par chance vous ne la connaissez pas encore, tubez là, faites comme vous voulez, allez braquer le premier magasin de skeud qui passe et volez là. Vous tiendrez alors entre vos mains une des plus belles réalisations qui soit.

Dans un trip plus dynamique nous avons la rythmée « Scenes from an Italian restaurant », plus New Yorkaise tu meurs. « The Stranger » est encore une sublime complainte qui chante la vie et ses désillusions. Billy y siffle tout d’abord, gimmick que le producteur Phil Ramone impose la ou le jeune artiste voulait un instrument, puis c’est un rythme enlevé à base de guitare distorsionnée qui mène la chanson. Encore un superbe classique, sans aucun doute, et qui de plus rappelle à chacun que notre homme reste un rockeur engagé. « Only the good die Young » - rien à voir avec le titre de Iron Maiden - rappellera les gouts éclectiques du bonhomme avec cette chevauchée quasi westernienne.

« She’s always a woman » se situe en revanche dans les même sphères que « Just the way you are » si ce n’est qu’aucun titre n’est comparable à cette dernière. J’y retrouve pour ma part une influence dylanienne dans les harmonies époque « Blonde on blonde », mais cette cascade de notes et les trémolos sont pourtant bien un des trademarks du new yorkais. « Vienna » est un chef d’œuvre, alors que les « Lalalalala » de « Get it right the first time » vous donneront envie de danser sur un rythme plus groovy. Enfin "Movin out(Anthony’s song)" qui ouvre l’album aura une postérité de choix à Broadway, dans les comédies, et « Everybody has a dream » qui le cloture est savoureuse et grandiloquente.

Il n’y a simplement rien à jeter sur cet album. S’il faut en posséder un de BillyJo, c’est celui là. C’est dit !

A lire aussi en POP par ERWIN :


SEAL
System (2007)
Album de la maturité




The BEATLES
A Hard Day's Night (1964)
Sur un nuage


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Movin Out (anthony's Song)
2. The Stranger
3. Just The Way You Are
4. Scenes From An Italian Restaurant
5. Vienna
6. Only The Good Die Young
7. She's Always A Woman
8. Get It Right For The First Time
9. Everybody Has A Dream/ The Stranger



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod