Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK FOLK CELTIQUE  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Flogging Molly, Happy Ol' Mcweasel, The Stanfields , The Wakes , Bodh'aktan

SIR REG - A Sign Of The Times (2011)
Par GEGERS le 28 Octobre 2011          Consultée 919 fois

Si un jour la bonne idée vous vient de monter un groupe de rock celtique (pourquoi pas, après tout, d'autres déséquilibrés l'auront fait avant vous), accordez une importance primordiale au choix du chanteur ! Oui, dans tous les cas, c'est lui qui va jouer les divas et se ramasser les groupies à la fin du concert, mais cela, vous n'y pourrez rien. Ne le jugez pas sur sa taille, sa couleur de cheveux ou ses aspirations politiques. Tout cela n'a que peu d'importance derrière un micro. En revanche, prenez un Irlandais ! L'Irlandais, en plus d'être joueur et de bien tenir l'alcool, est la clé d'un groupe authentique et crédible. D'autant plus si vous êtes basé en Scandinavie, une région peu propice de prime abord au port du kilt (ou alors en acceptant de mettre de côté sa fierté masculine).

L'Irlandais chante avec cet accent « du cru » qui rendra votre musique résolument attractive auprès des amateurs de rock celtique à tendance punk et contestataire. Les Flogging Molly-stes adhèreront immédiatement et salueront cette volonté de se distinguer du perfide rosbeef par ces intonations chantantes et porteuses d'une richesse identitaire. Si en plus, le nom de votre chanteur est O'hara, vous vous assurez alors immédiatement une fan-base indéfectible aux Etats-Unis et en Allemagne, deux pays particulièrement réceptifs au style.

Bien sûr, il vous faudra également prendre votre guitare et gratouiller deux/trois accords afin que votre chanteur ait un minimum de matière sur laquelle s'égosiller. Tiens, et si vous vous la jouiez traditionnel, en respectant à la lettre tous les canons du genre ? Après tout, le rock celtique ne demande pas de faire preuve d'innovation ou de réelle originalité pour séduire. Balancez la sauce, en basant votre morceau sur une rythmique endiablée, soutenue par une basse et une batterie aux allures d'ossature. Greffez simplement une guitare acoustique pour l'habillage sonore, ainsi qu'une électrique (le fameux côté rock) et des instruments traditionnels, dont au moins un violon (le fameux côté celtique). Positionnez votre chanteur au centre de ce maelström suintant la bière, la testostérone et la féminité (rappelez-vous, le violon...) et balancez la sauce. S'il est vraiment Irlandais, votre chanteur se mettra alors à dandiner, perdant toute cohésion de ses membres, et se mettra à déballer des textes à vocation de dénoncer les abus politiques et les injustices sociales. Vous avez tout bon ? Alors il ne vous restera plus qu'à trouver un nom.

Mauvaise pioche. Sir Reg, c'est déjà pris...

A lire aussi en PUNK-ROCK par GEGERS :


The STANFIELDS
Death & Taxes (2012)
Les ac/dc du bouzouki




The REAL MCKENZIES
10000 Shots (2005)
Bis repetita


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Robin Rönnlund (mandoline, flûte, claviers)
- Brendan Sheehy (chant, guitare)
- Karin Ullvin (violon)
- Erik Ullvin (batterie, banjo)
- Juba (basse)
- Palle Svensson (guitare)


1. A Sign Of The Times



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod