Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Flogging Molly, Happy Ol' Mcweasel, The Stanfields , The Wakes , Bodh'aktan

SIR REG - The Underdogs (2018)
Par GEGERS le 2 Septembre 2018          Consultée 593 fois

L'intensité. Voilà, l'intensité. C'est ce qui fait la force de SIR REG. Car il y a quelque chose de particulier dans la musique de ces rockers celtiques venus du nord. Émigré en Suède où il a tenté sa chance et réussi à fonder un groupe solide (cinq albums, cela commence à compter, non ?) Brendan Sheehy est parvenu à faire son trou par le biais d'une musique qui, si elle sait parfois se faire légère, espiègle, n'est jamais anodine. Après s'être fait, plusieurs albums durant, le porte-parole d'une jeunesse déçue, abusée par les politiques et pessimiste quant à son avenir, le musicien semble décidé à relever la tête et changer son fusil d'épaule. "The Underdogs", les outsiders, voici le dénominateur commun entre les morceau de ce nouvel album qui fait suite à un Modern Day Disgrace un peu moins réussi (et handicapé par un son vraiment faiblard). Ces donnés perdants à qui la chance finit pourtant par sourire, c'est ce sujet nettement plus positif que SIR REG met en paroles sur sa cinquième réalisation.

Et le groupe d'attaquer directement dans le vif du sujet, en débutant l'album avec son morceau-titre. L'intensité, qui faisait légèrement défaut à l'album de 2016, est ici extrêmement présente. Elle est illustrée par une rythmique très rapide, frénétique, sur laquelle se calque une mandoline sautillante, même si le morceau n'est pas festif. Des choeurs imposants et des changements de ton constituent l'espace de jeu de Brendan Sheehy dont la voix semble s'étoffer au fil des albums. D'autres morceaux sont issus du même moule et constituent la colonne vertébrale d'un album moins vindicatif que ses prédécesseurs, mais tout autant énergique et mordant. "Giving It Up (The Drink)" constitue un beau clin d'oeil aux REAL MCKENZIES, tandis que "FOOL (Fight For Our Lives)" balance ses lignes de batterie comme des salves de fusil d'assaut, avant de s'envoler sur un refrain particulièrement destructeur. Intense, et certainement pas anodin ! "Don't Let Go", dans le même registre, permet de prendre de nouveau l'auditeur à la gorge en fin d'album.

Tout n'est pas que punk et bastonnade dans les règles, naturellement. Chez SIR REG (comme chez beaucoup d'autres), le punk existe en réaction, comme une éruption cutanée, il n'est pas l'essence même de ces artistes qui ont plusieurs cordes à leur arc. L'instrumental "Cairbre", par exemple, permet d'apprécier ce mélange réussi entre flûte et mandoline, dans un environnement celtique jusqu'au bout des ongles. Une bonne dose de distorsion, dans la deuxième moitié du morceau, en donne pour leur compte aux adeptes de la crête capillaire. Si le groupe n'échappe pas à l'exercice de la chanson folk à boire, il le fait avec suffisamment d'humour et d'autodérision pour que l'on ne lui en tienne pas rigueur. Mais là où SIR REG frappe fort, c'est sur "Sinner of the Century", ballade désabusée mettant en avant guitare acoustique et flûte mélancolique. Ce n'est pas une nouveauté (le groupe avait déjà pratiqué ce genre de titre avec "Far Away"), mais il y a ici une profondeur inédite et une modernité qui transforme ce titre en chef d'oeuvre.

Intense, vivant, vibrant. Même en se délaissant de sa thématique politique, sorte de carburant pour sa musique, SIR REG reste d'une efficacité et sans faille. Plus dense et construit que son prédécesseur, The Underdogs voit le groupe revenir à un niveau de qualité particulièrement élevé, qui confirme sa place au sein des grands artistes contemporains en matière de punk celtique. Une carrière pérenne et sans faux-pas.

A lire aussi en PUNK-ROCK par GEGERS :


Die TOTEN HOSEN
Ballast Der Republik (2012)
Gut gemacht !




The WAKES
The Red And The Green (2013)
Le beurre et l'argent du beurre


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Brendan Sheehy (chant, guitare)
- Karin Ullvin (violon)
- Chris Inoue (guitare)
- Mattias Söderlund (basse)
- Filip Burgman (mandoline)
- Mattias Liss (batterie)


1. The Underdogs
2. Conor Mcgregor
3. Giving It Up (the Drink)
4. Fool (fight Of Our Lives)
5. Cairbre
6. Take Me To Your Dealer
7. The Day That You Died
8. The Stopover
9. Stereotypical Drunken Feckin’ Irish Song
10. Don’t Let Go
11. Sinner Of The Century



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod