Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Kottak

GREEN DAY - American Idiot (2004)
Par METAL le 7 Mars 2005          Consultée 8428 fois

Comme il est loin le temps de Dookie et Insomniac.

Petit groupe Punk parmi tant d’autres à leur début mais qui gagna rapidement en réputation grâce à sa facilité insolente à pondre des hits (Basket Case, Brain Stew etc…) Green Day a mûri et après un Warning qui annonçait déjà un virage plus pop et plus léché niveau composition, le groupe nous pond un American idiot qui fera sans doute date dans l’histoire du groupe. Sûrement l’un des tout premiers Concepts Albums Punk, Américan Idiot est une véritable critique envers les Etats-Unis (dirigé selon ses goûts sur les médias américains ou sur Bush lui-même). Green Day a vu grand et ambitieux mais le résultat est à la hauteur du travail fournis tant les différents styles musicaux fusent et s’emboîtent à merveilles tout au long des 57 minutes de l’album.

Tout commence par le premier morceau, le title track (pardon, la chanson titre) Américan Idiot, pur condensé d’énergie et paroles très militante, un titre ultra efficace bien que très classique pour du Green Day, avec un style punk-rock made in USA. La suite sera toujours de très haut niveau mais bien plus passionnante au niveau créativité. Avec Jesus of Suburbia, au format pas vraiment conventionnel pour du Punk (plus de neuf minutes), Green Day s’aventure vers moult changements de rythmes et multiplie les atmosphères, passant d’un rock « Oasis » au punk plus traditionnel puis en embrayant sur un passage pop mielleux sans pour autant marcher dans le mièvre (remarquez, ça porte bonheur).

Si Warning n’avait pas atteint un succès flamboyant, American Idiot n’en est pourtant pas moins la suite logique. Plus dynamique et plus complexe que Warning, on y retrouve cependant les mêmes sonorités avec bon nombre de parties aux piano ainsi que de nombreuses guitares acoustique qui bien que discrètes, sont légions sur l’album. Les excellents Give Me Novocaine, Wake Me Up When September Ends et Boulevard Of Broken Dreams sont les plus représentatifs de cette pérennité mais là où American idiot surpasse son prédécesseur, c’est dans la hausse du tempo et la plus grande efficacité de ses titres speed comme St.Jimmy, Letterbomb ou bien encore She’s a rebel. Si je devais absolument trouver quelques défauts à American Idiot, je pourrais toujours regretter l’intro mystérieuse et limite voodoo de Extraordinary Girl mais qui n’a strictement rien à voir avec la suite du morceau et qui se montre donc particulièrement gratuite et inutile. En cherchant plus loin (mais alors très loin) je noterais également la désagréable similitude entre le début de Homecoming et "C’est la même chanson" de Claude François… (Oui je sais c’est con mais a chaque écoute j’y repense… agaçant, non ?)

Pour finir, on notera sur ce concept album, un deuxième titre à tiroir : Homecoming, un peu dans le même style de Jesus of Suburia qui jongle avec les genres avec brio avant de ponctuer l’album par un Whatsername et son début assez proche de Macy's Day Parade (Warning) avant d’accélérer le mouvement pour un final de toute beauté. Sans nul doute l’un des morceaux les plus poignants de l’album. Plus mature, inspiré et engagé que jamais, Green Day nous livre ici la bonne surprise de la fin d’année 2004. Le groupe a mis la barre très haute et l’avenir nous dira s’ils sont capables d’aller encore plus loin ou au contraire s’ils ont réalisé ici le chef d’œuvre de leur carrière.

A lire aussi en PUNK-ROCK :


PADDY AND THE RATS
Lonely Hearts' Boulevard (2015)
Derrière le biniou, il y a une âme




MUDHONEY
Every Good Boy Deserves Fudge (1991)
Oubliez nickelback, écoutez mudhoney !!!


Marquez et partagez





 
   METAL

 
  N/A



- Billie Joe Armstrong (chant, guitare)
- Mike Dirnt (basse)
- Tré Cool (batterie)


1. American Idiot
2. Jesus Of Suburbia
3. Holiday
4. Boulevard Of Broken Dreams
5. Are We The Waiting
6. St. Jimmy
7. Give Me Novacaine
8. She's A Rebel
9. Extraordinary Girl
10. Letterbomb
11. Wake Me Up When September Ends
12. Homecoming
13. Whatsername



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod