Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : James Brown , Sly & The Family Stone

EARTH WIND AND FIRE - Spirit (1976)
Par MANIAC BLUES le 13 Août 2012          Consultée 1782 fois

Spirit a été enregistré à un moment charnière de la carrière du groupe. Earth, Wind & Fire doit confirmer l’immense succès obtenu avec That’s Way of the world. Attendu au tournant, le combo déploie tout l’arsenal d’un funk léché et ambitieux. Trois critères essentiels caractérisent le style de Spirit : le funk sert de base à l’édifice grandiose érigé par le groupe, les mélodies imparables ne cèdent jamais à la facilité, et surtout, l’excellence des musiciens aguerris transcende des compositions d’une certaine virtuosité.

Spirit est dédicacé à Charles Spartney, producteur mort en 1976. Il a joué un rôle déterminant dans la création du nouveau son d’Earth Wind & Fire dès 1974. Le groupe propose une musique qui se nourrit de l’esprit. En effet, lorsque l’on examine la pochette aseptisée, illustrant les prétentions spirituelles de la formation, on est bien loin des portraits de James Brown dégoulinant de sueur. Au chant, Maurice White et Phil Bailey atteignent le sommet de l’Everest. Leur performance vocale virtuose et majestueuse illumine l’album dès « Getaway », introduction énergique : les cuivres flamboyants, la basse fondatrice de Verdine White, également derrière le micro, la rythmique imperturbable, les refrains grandioses, tout est orchestré avec une précision impressionnante. Sur « On Your Face », les voix aériennes élèvent le funk habituellement si terre-à-terre sur des hauteurs inexplorées. « Biyo », instrumental bouillonnant, funky et jazzy en diable, démontre également le potentiel immense de chaque musicien.

Ils arrivent à extraire une émotion d’une grande pureté d’un travail ultra léché : les mélodies et les harmonies d’ « Imagination », « Spirit », « Burnin’ Bush » sont à cet égard sublimes. Le groupe fabrique aussi avec une grande maîtrise des chansons idéales pour animer les pistes de danse, en témoigne « Saturday Nite ». Maurice White synthétise également la philosophie du groupe sur le manifeste, « Earth Wind & Fire ».

Somptueusement arrangé, Spirit fait partie des grands disques du groupe. Earth Wind & Fire connaît alors à cette époque une période extrêmement faste, les concerts pharaoniques s’enchaînent, et leurs ambitions en studio s’avèrent toujours plus démesurées. Pour ne rien gâcher, Spirit est un disque qui, bien que très ancré dans son temps, a superbement bien vieilli.

A lire aussi en FUNK par MANIAC BLUES :


Nina ATTAL
Yellow 6/17 (2011)
Quel album de grande classe




MANDRILL
Composite Truth (1972)
Un disque qui sent bon l'été!


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



- Maurice White (chant, kalimba, batterie, timbales)
- Verdine White (chant, basse, percussion)
- Larry Dunn (piano, orgue, synthé)
- Ralph Johnson (batterie, percussion)
- Al Mckay (guitare, percussion)
- Johnny Graham (guitares)
- Anfrew Woolfolk (saxophones, percussion)
- Fred White (batterie, percussions)
- Philip Bailey (chant, congas, percussion)
- +musiciens Additionnels


1. Getaway
2. On Your Face
3. Imagination
4. Spirit
5. Saturdau Nite
6. Earth, Wind & Fire
7. Departure
8. Biyo
9. Burnin' Bush



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod