Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  SINGLE

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

1989 The Offspring
1992 Ignition
1994 Smash
1997 Ixnay On The Hombre
1998 Americana
2000 Conspiracy Of One
2003 Splinter

The OFFSPRING - Cruising California (2012)
Par GEGERS le 19 Mai 2012          Consultée 1915 fois

THE OFFSPRING joue un jeu dangereux. En se faisant de plus en plus rare et avare de témoignages studio (le dernier en date, l'excellent Rise And Fall, Rage and Grace, est sorti en 2008), le groupe de Dexter Holland attire tout naturellement sur lui les projecteurs chaque fois qu'il donne de ses nouvelles. Alors que le nouvel album du groupe, Days Go By, est annoncé pour l'été, voici que le combo prend ses fans à contrepied avec un premier single aux allures de pari très risqué.

Tandis que l'Amérique du Nord bénéficie d'un single solide à défaut d'être transcendant (le morceau-titre « Days go by »), les OFFSPRING jettent en pâture au reste du monde un titre aux allures de catastrophe nucléaire. Bien entendu, le punk juvénile et mordant n'est plus de mise depuis bien longtemps, et a laissé place à un rock-punk énergique et mûr, qui a fait merveille sur le précédent album du combo. Inutile donc de s'attendre à un brulot de la trempe de Smash. Seulement, « Cruising California » montre un groupe totalement différent, et légèrement inquiétant. Faisant fi de ses racines, THE OFFSPRING s'embarque dans une soupe « surf-rock » autant radiophonique que vomitive. Bien sûr, ce titre est à prendre au second degré : cette mélodie pop, ces vocalises entre chant et rap, cette bimbo au talent vocal inversement proportionnel à ses prouesses mammaires, ces paroles d'une simplicité enfantine... le groupe est ici dans la parodie d'un « style », d'une mouvance qui a connu son heure de gloire dans la première moitié des années 2000.

THE OFFSPRING joue la carte humoristique, qu'il manie à convenablement grâce au talent combiné de ses membres : la voix de Dexter Holland fait plaisir à entendre, tout comme la concision et l'efficacité caractéristiques du groupe. Sauf que, en balançant à la face du monde ce titre ignoble, non pas dans son exécution mais dans sa nature-même, le groupe risque de se discréditer, donnant l'impression de vendre son âme au diable pour faire un nouveau tour sur le manège du succès. Les autres morceaux « décalés » du groupe (« Pretty fly for a white guy », « Original Prankster ») se voulaient autrement plus inspirés et convaincants que cet erzatz de rock siliconé et ménauposé. THE OFFSPRING se veut drôle et original, mais manque du sarcasme et des gros sabots nécessaires pour faire passer son message. Ce titre connaîtra sans doute le phénomène que le groupe dénonce : un passage en boucle en radios, entre les derniers Black Eyed Peas et Avril Lavigne, avant un oubli bien légitime. Une satire trop légère pour séduire les amateurs du groupe, en espérant que l'album soit d'une teneur bien plus convaincante. Un coup dans l'eau pour un single qui laisse planer nombre de doutes légitimes quant à l'orientation musicale du combo.

Pour vous faire une idée : http://www.youtube.com/watch?v=W2G6ql9zBv0

A lire aussi en PUNK-ROCK par GEGERS :


Les RAMONEURS DE MENHIRS
DaÑs An Diaoul (2007)
Crête et biniou font bon ménage

(+ 1 kro-express)



PADDY AND THE RATS
Lonely Hearts' Boulevard (2015)
Derrière le biniou, il y a une âme


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Dexter Holland (guitare, chant)
- Noodles (guitare)
- Greg K : (basse)
- Pete Parada : (batterie)


1. Cruising California



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod