Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Katie Melua

Norah JONES - ...little Broken Hearts (2012)
Par MANIAC BLUES le 16 Octobre 2012          Consultée 1493 fois

Norah Jones est une chanteuse que l’on aime bien. Elle a un joli grain de voix, un physique gracieux. Elle est aussi la fille de Ravi Shankar, haute figure de la musique du XXe siècle. Depuis quelques années, elle tente de passer d’une posture de diva de jazz à celle d’une pop star plus décomplexée. Pour parachever sa mue, elle a fait appel à Danger Mouse pour produire et co-écrire son cinquième album, Little Broken Hearts, conçu suite à un chagrin d’amour.

Le disque privilégie les tempi lents, des mélodies ciselées et des arrangements élégants. L’atmosphère assez crépusculaire de l’ensemble repose sur des airs doux-amers et un accompagnement manquant de chaleur. L’ensemble est d’une grande homogénéité, mais cette cohérence masque un manque de variété indéniable qui constitue le premier bémol du disque. Le spectre musical de Little Broken Hearts n’est pas assez large ; de même la palette des émotions se révèle très restreinte, puisque les teintes mélancoliques dominent l’ensemble du tableau. La musique se révèle finalement bien moins coquine que ne le laisse supposer la pochette, pastiche de l’affiche de Mudhoney, un film méconnu de Russ Meyers.

D’un côté, les compositions sont toutes mignonnettes, à la fois légères et un peu sinistres, de l’autre, elles ont une capacité folle à tourner dans la tête. Ce sont en effet des petites ritournelles, simples et répétitives. De même, les rythmes faussement sophistiqués tournent en boucle au sein de chaque chanson, sans qu’il y ait de ruptures ou la moindre variation.

La posture de Norah Jones n’est pas dépourvue de prétentions,et heureusement d’ailleurs : elle veut créer une pop intimiste, un peu folk, loin des canons commerciaux. Cependant, sa démarche ambitieuse ne s’accompagne pas d’un véritable travail de fond : Little Broken Hearts est un disque bien faiblard, il faut reconnaître. Les compositions entêtantes ne brillent que par leur superficialité et les émotions éphémères qu’elles distillent.

Le disque repose sur un flux qualitatif continu et constant, sans temps fort ni temps mort. C’est pourquoi Little Broken Hearts peut s’écouter agréablement d’une traite et avec une attention distraite, sans même que le passage d’une chanson à l’autre soit forcément perceptible, tant les variations sont faibles.

Little Broken Hearts est assurément un album mineur, sans conséquences, et vite oublié. Norah Jones reste toute de même une interprète de talent dont le niveau moyen s’avère suffisamment élevé pour qu’elle ne se fonde pas dans la masse des mauvaises chanteuses pop mainstream.

A lire aussi en POP :


The NATIONAL
High Violet (2010)
Qu'il est bon d'être triste




Sarah BRIGHTMAN
Fly (1995)
Un excellent deuxième album. après l'eau, l'air...


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. Good Morning
2. Say Goodbye
3. Little Broken Hearts
4. She's 22
5. Take It Back
6. After The Fall
7. 4 Broken Hearts
8. Travelin' On
9. Out On The Road
10. Happy Pills
11. Miriam
12. All A Dream



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod