Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK HARDCORE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Discharge, The Exploited , Bad Brains
 

 Site Officiel (527)

GBH - City Baby Attacked By Rats (1982)
Par RED ONE le 26 Février 2013          Consultée 1862 fois

L'année 1982 est la seconde année majeure de l'histoire du punk, après l'année 1977. En cette mythique année, trois albums cultes de la seconde vague punk vont déferler chez tous les disquaires du Royaume Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord : "Hear Nothing, See Nothing, Say Nothing" de DISCHARGE, "Troops Of Tomorrow" de The EXPLOITED et "City Baby Attacked By Rats" de CHARGED GBH. Ca y est, les pions sont en place sur le grand échiquier musical de la Grande Bretagne des années Thatcher, et les Troupes de Demain, aux armures de cuir noir flamboyantes et aux cimiers multicolores hérissés, s'apprêtent à attaquer la ville tels des rats. N'entendez plus rien, ne voyez plus rien, ne dites plus rien. "This is UK 82 !!!"

En 1982, déjà forts d'un EP d'assez longue durée (si long qu'on puisse le considérer comme un véritable album), CHARGED GBH rentre en studio pour enregistrer son premier "véritable" album. La formation du groupe ne change pas, et ne changera pas plus dans les années à venir : en effet, GBH est l'un des rares groupes de la scène punk à avoir conservé tout au long de son histoire une formation relativement stable, puisque ni Colin Abrahal (chant), ni Colin Blyth (guitare), ni Ross Lomas (basse) ne quitterons jamais la formation de sa fondation jusqu'à nos jours.

City Baby Attacked By Rats s'inscrit dans la continuité logique des travaux effectués par GBH sur son précédent effort discographique. Le contenu est certes inédit, mais le groupe réenregistre ici un titre déjà présent sur le EP No Survivors de 1981, à savoir la géniale "Sick Boy" (reprise par SLAYER en 1996), qui va vite devenir l'un des classiques du groupe. D'autres titres à la furie magnifique sont à retenir de cet album éblouissant, tels que la prophétique "Time Bomb" et son horloge d'introduction, ou bien encore les épiques "Gunned Down" et "Heavy Discipline". La piste éponyme ("City Baby Attacked By Rats") est également l'un des titres majeurs de l'album, et demeure toujours l'un des classiques du groupe de nos jours. "Passenger On The Menu", avec ses sonorités plus martiales et plus feutrées, se rapproche presque de la production punk française de la même époque. Enfin, le titre de fin, "Bellend Bop", sorte de rockabilly dopé aux amphétamines, clôt l'album de façon totalement jubilatoire.

Le son de cet album est un poil plus travaillé que sur les précédents EPs du groupe, et la production est meilleure : les guitares sont plus propres, et la voix de Colin Abrahal est beaucoup mieux mise en valeur. La basse est cependant moins audible que sur l'EP/LP de 1981, mais ça n'est pas trop grave au final. Seul bémol, la batterie, qui sonne beaucoup trop en retrait que sur le précédent effort, et dont le mixage mou ne lui permet pas d'atteindre la magnificence du son de Garry Maloney sur l'album de DISCHARGE paru la même année.

Mais ça n'est pas vraiment grave ! Car City Baby Attacked By Rats est un disque furieux, hyper rapide, d'une urgence et d'une violence démentielle : la guitare est hyper speed, la batterie tabasse quand même pas mal (malgré un son trop étouffé, comme je le disais plus haut) et Colin Abrahal nous vocifère ses paroles avec une énergie incroyable. Ce qui est bien, avec avec GBH, en général, c'est qu'on a l'impression d'écouter un hardcore souvent plus humain que celui produit par DISCHARGE. Est-ce la voix de Colin Abrahal, plus sarcastique et moins robotique que celle de Kelvin Morris ? Sont-ce les paroles, plus humoristiques que celles de leurs confrères de Stoke ? Ou bien est-ce tout simplement la musique, plus rock'n'roll et moins simpliste ? Peut-être un peu de tout en même temps.

Toujours est-il que ce premier véritable LP studio du groupe de Birmingham est un réel tour de force. GBH (encore affublé du nom provisoire de CHARGED GBH) nous délivre ici un album de punk épique, hyper violent, massacrant tout sur son passage. Le groupe continuera dans cette veine et délivrera deux ans plus tard une suite à cet album, sobrement baptisée City Baby's Revenge (1984), assez différente cependant ...

Un album culte, par un groupe culte. Incontournable pour tout amateur de punk speed.

Titres à retenir : presque tous (presque, car vous pouvez zapper "I Am The Haunted", un peu lourdingue vu que Colin y chante faux)

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


Les WAMPAS
Never Trust A Guy Who After Having Been A Punk ... (2003)
Le grand retour des Wampas !!




La SOURIS DéGLINGUéE
La Souris Déglinguée (1981)
Un des albums essentiels du rock français !


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Colin Abrahal (chant)
- Colin Blyth (guitare)
- Ross Lomas (basse)
- Andrew Williams (batterie)


1. Time Bomb
2. Sick Boy
3. Wardogs
4. Slut
5. Maniac
6. Gunned Down
7. I Am The Hunted
8. City Baby Attacked By Rats
9. Prayer Of A Realist
10. Passenger On The Menu
11. Heavy Discipline
12. Boston Babies
13. Bellend Bop



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod