Recherche avancée       Liste groupes



      
KRAUTROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1972 Malesch
1974 2nd
1999 River Of Return
1976 Last
 

- Style : Amon DÜÜl Ii, The Cosmic Jokers , Neu!, Embryo
- Membre : Tangerine Dream, Guru Guru, Ashra
- Style + Membre : Ash Ra Tempel

AGITATION FREE - Malesch (1972)
Par JOVIAL le 12 Mars 2013          Consultée 1640 fois

Assez paradoxalement, si AGITATION FREE demeure l'un des pionniers originels du milieu psychédélique allemand, c'est également l'une des dernières grandes écuries à parvenir à sortir son premier vinyle. En effet, fondé en 1967, le groupe berlinois n'attendra pas moins de cinq ans avant de consentir à rentrer en studio et à graver enfin sur sillon une once de son art musical. Il faut dire que, justement, durant ce lustre de barouds multiples sur l'ensemble du territoire germain, les membres d'AGITATION FREE n'ont pas franchement le temps de penser à l'écriture d'un album, eux qui régalent quasiment chaque semaine un public de plus en plus nombreux venu acclamer d'immenses improvisations au sein de « spectacles totaux » qu'ils sont parmi les premiers à développer. Tournant énormément avec Amon Düül II et Tangerine Dream, qui lui débauche au passage le batteur Christopher Franke en 1971 (faisant d'ailleurs suite au départ du guitariste Axel Genrich pour Guru Guru l'année précédente), le groupe collabore également avec John Cage et Alfred Bergmann, avant de s'accorder une année sabbatique à l'étranger, plus particulièrement en Grèce, à Chypre et au Moyen-Orient. Ce voyage est alors un nouveau point de départ pour nos Allemands qui, nourris de ces nouvelles expériences, vont se forger une nouvelle identité musicale, fortement teintée de reflets orientalisants et ethniques, parfaitement associés sur Malesch aux rêveries lysergiques d'une première époque en aucun cas mise à l'index.

Une voix inconnue nous interpelle dès les premières secondes du disque : « I flight the airplane and you play for us, deal ? ». Le décor est planté. AGITATION FREE nous invite au voyage, un long périple onirique nous conduisant des dunes du Sahara aux ruines de Jéricho, le tout sous la bénédiction d'un ciel d'encre aux étoiles luisantes, laissant divaguer notre imagination au sein de songes tranquilles et apaisants. De fantastiques montées en puissance nous soulèvent rapidement le cœur jusqu'à l'extase, dans un festival de trips mystiques et orientaux (« You Play for Us Today »), hypnotiques à l'extrême (« Ala Tul ») ou au contraire plus troublants (« Pulse ») sur lesquels les musiciens semblent davantage vouloir miser sur l'intensité directe du morceau plutôt que sur sa durée, à l'opposé de beaucoup d'autres krautrockeurs pour qui rallonger sans cesse le débat restait un gage de réussite. Non, AGITATION FREE parvient remarquablement bien à concilier une musique plaaaaaanante à des pistes relativement « courtes », ne dépassant que rarement les six minutes, lui permettant de proposer au voyageur égaré une œuvre très prenante, bien moins décousue et ainsi plus accessible qu'un disque d'Amon Düül II, avec qui il partage néanmoins beaucoup de traits communs, tout comme avec un univers plus « cosmique » propre à Ash Ra Tempel.

Les excellentes « Khan el Khalili » et « Malesch », le morceau-titre, toutes deux assez similaires, se permettent sur la seconde face du disque de se révéler sans doute moins intenses (tout est ici bien sûr très relatif) que le reste du disque, laissant l'auditeur se détendre au creux d'un erg protecteur aux sables chauds et accueillants, où nos oreilles se délectent de ces improvisations sereines et contrôlées. La flamboyante « Rücksturz » clôt enfin l'album, dans l'explosion d'un riff répété comme un adieu à l'Orient, un émouvant retour au pays et à la réalité, que Malesch était presque parvenu à nous faire oublier le temps de cette évasion certainement un peu trop courte. On déplorera également ces regrettables longueurs au début de « Sahara City », que son final magistral ne parviendra malheureusement pas à effacer.

Malesch reste toutefois un disque sans grands défauts, bourrés de petites trouvailles plus qu'appréciables : cette électronique incroyable sur la bien-nommée « Pulse », les rythmes tribaux d'« Ala Tul » ou encore cette perle que constitue « You Play for Us Today », ses deux guitares se répondant et son clavier enivrant, symbole parfait du son AGITATION FREE, petit chef-d'œuvre à elle seule. Ce premier disque, arrivé trop tard au sein d'un krautrock où la concurrence fut plus que sérieuse, autorise tout de même le groupe berlinois à se considérer sans vanité comme une formation essentielle au sein d'une passionnante Kosmische Musik qui n'en finit pas de nous émerveiller par tant de richesse.

Note : 4/5
À écouter absolument : « You Play For Us Today », « Ala Tul » et « Pulse ».
À lire : 1er article d'Atem 1975-1979 (Une sélection d'articles et d'interviews) de Gérard Nguyen, paru au Camion Blanc (juin 2010).

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE par JOVIAL :


The UNITED STATES OF AMERICA
The United States Of America (1968)
Peinture frelatée, toile grotesque




AMON DÜÜL II
Yeti (1970)
Psychédélisme extrémiste.


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- Michael Günther (basse)
- Lutz 'lüül' Ulbrich (guitare)
- Jörg Schwenke (guitare)
- Burghard Rausch (batterie)
- Michael Hoenig (claviers)


1. You Play For Us Today
2. Sahara City
3. Ala Tul
4. Pulse
5. Khan El Khalili
6. Malesch
7. Rücksturz



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod