Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Flogging Molly, Fiddler's Green, The Real Mckenzies , Mr Irish Bastard, Bodh'aktan, The Fatty Farmers , Irish Moutarde

PADDY AND THE RATS - Tales From The Docks (2013)
Par GEGERS le 22 Avril 2013          Consultée 1265 fois

Grandir n'est pas un acte inné. Il s'effectue par le biais de l'éducation, de l'accompagnement, et se veut mêlé d'un doute permanent qui n'incite pas à rester droit dans ses bottes. PADDY AND THE RATS est en pleine crise d'adolescence. Après deux albums faits d'un punk-rock celtique porté par un enthousiasme juvénile, le groupe hongrois commence à mettre des poils au pubis, à muer et à penser à autre chose que se mettre des caisses au cidre doux. Ce côté enfantin et décomplexé, porteur d'un nouveau souffle sur une scène celtique plus qu'engorgée, avait permis au jeune groupe de s'extirper de la masse et de proposer deux albums (le second, en particulier) résolument attrayants et enthousiasmants. Au moment de s'atteler à sa nouvelle offrande, le groupe semble ainsi avoir été tiraillé entre son envie de faire progresser sa musique et celle, irrépressible, de rester un peu plus longtemps dans les jupes de sa mère. Le groupe s'est néanmoins donné un bon coup de pied au fût.

"Bastards back home" se veut une judicieuse entrée en matière, puisqu'elle convaincra sans tarder les néophytes et les curieux. Sur la célèbre mélodie de "Scotland the Brave", PADDY AND THE RATS construit un titre rock celtique énergique et enlevé. L'accordéon et la cornemuse, qui viennent se poser sur des lignes de guitares "grasses" bien que parfaitement ciselées, rappellent cette facette faussement naïve du groupe que l'on retrouve avec plaisir en plusieurs occasions : "Drunken tuesday", chanson à boire aux forts relents folk, "Here we go", brûlot punk façon "Offspring à biniou" ou encore "Celebrate" et son banjo sautillant, autant de morceaux aux allures de singles en puissance.

Il faut dire que malgré la présence de 15 titres dans la tracklist, Tales From The Shore est exempt de tout remplissage, grâce notamment à cette volonté des PADDY AND THE RATS d'aller de l'avant en proposant des morceaux plus mûrs et profonds : la ballade folk "Clown", enrichie par la présence d'un piano discret mais efficace ; "Ghost from the barrow", titre surprenant qui voit une section rythmique énergique se greffer sur un violon et un chant délicats ; ou encore "Red River Prince", titre dansant dans la plus pure tradition celtique, imparable et délectable.

Là où le groupe favorisait l'immédiateté sur ses précédentes offrandes, ce nouvel album nécessite tout de même une bonne poignée d'écoutes pour livrer ses secrets et s'imposer durablement. On apprécie tout de même cette capacité du groupe hongrois à rester constant dans son inspiration et à ne proposer aucun titre dispensable sur un pourtant casse-gueule troisième opus, qui doit beaucoup à la volonté du groupe de gratter sous la surface du punk-celtique pour y extraire des mélodies et des ambiances plus fouillées. Comme d'habitude, la satisfaction est largement au rendez-vous.

A lire aussi en PUNK-ROCK par GEGERS :


DROPKICK MURPHYS
Going Out In Style (2011)
Les murphys enterrent tommy et ziggy stardust !




FLATFOOT 56
Toil (2012)
La revanche des cols bleus


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Paddy O'reilly (chant, guitare)
- Sam Mckenzie (flûte, mandoline, cornemuse, piano, violon)
- Sonny Sullivan (accordéon)
- Joey Maconkay (guitare)
- Vince Murphy (basse)
- Seamus Conelly (batterie)


1. Bastards Back Home
2. The Edge Of Life
3. The Captain’s Dead
4. Clown
5. Wasted Time
6. Drunken Tuesday
7. Ghost From The Barrow
8. Celebrate
9. I Always See You
10. Red River Prince
11. Let’s Go, Johnny!
12. Scums Of The Seven Seas
13. Here We Go
14. We Are One
15. Old Wive’s Tale



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod