Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO PUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Zebda
- Membre : Massilia Sound System, Moussu T E Lei Jovents
 

 Bandcamp (300)

OAI STAR - Manifesta (2009)
Par RED ONE le 22 Novembre 2014          Consultée 906 fois

Comment se reconstruire après la perte de son meilleur ami ? Comment continuer, coûte que coûte, à mener la barque d'un groupe de rock qu'on a fondé avec lui ? Voilà le défi presque impossible auquel se retrouve confronté Gari Greu (de son vrai nom Laurent Garibaldi), MC de MASSILIA SOUND SYTEM et co-leader du projet rock OAI STAR, lorsque décède son vieux copain Lux B en 2008, des suites d'un cancer.
Plutôt que d'enterrer définitivement le OAI STAR, Gari Greu s'est laissé convaincre de continuer l'aventure pour perpétuer l'héritage de Lux B. C'est une rencontre fortuite avec le musicien suédois Dubmood, bidouilleur de vieilles consoles de jeux vidéos et adepte du son "chip music", qui va permettre à Gari d'y parvenir.
La pochette de Manifesta, inspirée par le logo des anciennes ATARI, annonce clairement la couleur : converti en cartouche de Game Boy, le OAI STAR nouvelle formule sera plus électro que jamais, à grands renforts de sonorités 8-bit. Sortez les champignons et les fleurs de feu, évitez les Goombas et les Koopas, et préparez vous pour le grand plongeon dans la tuyauterie, Bowser nous attends !

Ce nouveau OAI STAR, c'est une sorte d'évolution Pokémon de sa première version. Dubmood ne remplace pas vraiment Lux B (comment le pourrait-il ?), mais la créature punk marseillaise mute ici dangereusement, comme si Carapuce s'était retrouvé violemment transformé en gros Tortank à la suite de quelques rasades d'un étrange pastaga numérique. "Sème ton chanvre paysan" introduit les choses de fort belle manière, avec un titre plutôt doux, où les Game Boys de Dubmood sont à l'honneur dès la première note. Aaah, ce son mythique du lancement de l'antique Nintendo portable ! L'électro punk déjanté du OAI STAR 2.0 envoie grave les watts et accumule les bonus stages délirants sur une pléiade de titres explosifs : "La Vie qu'on mène", "Fonky Plomberie", "Baleti Atòmico", "Canadèr Love", "Antifestif", ainsi que sur les deux interludes "Saturé Nights"... Des morceaux totalement déjantés, qui donnent furieusement envie de sauter, de pogoter pendant des heures aux rythmes de cet électro rock made in Marseille, qui sent bon la Méditerranée parfumée et le Japon geek.
Comme à la grande habitude du OAI STAR depuis ses débuts, Gari convoque aussi quelques copains pour venir s'éclater avec lui. Ici, on notera donc la présence de Candice, chanteuse du groupe ETHS et célébrité notoire de la scène metal marseillaise, qui vient chanter en duo avec lui sur "Fire". Le titre se veut explosif, sexy à souhait (merci Candice), furieusement punk et diaboliquement électro.
Ayant toujours quelques envies de chanson française, Gari nous livre encore un nouvel exercice du genre avec la très amusante "Chéri(e)", dont le refrain vous restera longtemps dans la tête ! Les sonorités Game Boy y sont très bien exploitées, et on s'amusera de retrouver ce bon vieux Papet Jali sur les choeurs.

Les albums du OAI STAR ne sont malheureusement jamais parfaits, la faute étant presque toujours due à des textes parfois assez naïfs et à deux ou trois morceaux de remplissage. Manifesta, comme ses deux prédécesseurs, n'échappe pas à cette règle (et son successeur de 2014 n'y échappera pas non plus). "Are You From Mars ?", petite histoire débile racontée par Gari sur fond de chip music, amusera bien quelques instants, mais plombe un peu la dynamique de l'ensemble.
En dépit du renforcement de la présence de l'électro, les aspects fusion reggae/rock des anciens albums du groupe continuent de se faire jour dans la musique des Occitans, on le constate aisément sur "Feignant & Gourmand", titre sympathique mais sans plus. "La Boîte et les Clous", avec son phrasé hip hop et ses arrangements électro bordéliques, est également l'un des titres les moins intéressants du disque.
Du reste, c'est quand même à l'un des albums de rock français les plus originaux et les plus novateurs de la décennie 2000 auquel nous avons droit ici.

Situé quelque part entre l'énergie militante de MASSILIA SOUND SYSTEM et l'électro rock funkisant en vogue depuis la fin des années 2000, Manifesta porte superbement son nom. Car c'est bel et bien à l'acte de naissance d'un tout nouveau groupe que nous assistons ici. Certes, il s'agit toujours du OAI STAR, cette version rock'n'roll du MASSILIA SOUND SYSTEM menée d'une main de maître par un Gari Greu plus à fond que jamais, mais dans une variation geek fortement remise à jour.

Solidement revigoré par ce changement d'orientation salvateur, le OAI STAR peut désormais entamer sa seconde existence. Malgré cela, Gari Greu prendra son temps pour nous livrer la suite des hostilités, puisque le successeur de Manifesta ne sortira pas avant 2014...

À consommer sans modération.

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


PRONG
Songs From The Black Hole (2015)
L'album de reprises punks de Prong !




NAPALM DEATH
Apex Predator - Easy Meat (2015)
Viande humaine pas chère, les copains !


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



Non disponible


1. Sème Ton Chanvre Paysan
2. Je Veux Faire Brûler La Mer
3. Baleti Atòmico
4. Feignant & Gourmand
5. Saturé Nights Part 1
6. Fire
7. Are You From Mars ?
8. La Vie Qu`on Mène
9. Antifestif
10. Chéri(e)
11. Fonky Plomberie
12. La Boite Et Les Clous
13. Canadèr Love
14. Saturè Nights Part 2



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod