Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


The Dø - Both Ways Open Jaws (2011)
Par WALTERSMOKE le 4 Avril 2015          Consultée 575 fois

Après le solide succès de On my Shoulders et celui non négligeable de A Mouthful, le duo franco-finlandais THE DØ continue sa route, tout décidé qu'il est à ne pas se contenter d'un succès de 4 minutes. Avec le rythme désormais habituel des groupes du XXIe siècle, le groupe sort en 2011 Both Ways Open Jaws, qui s'était fait désirer par les fans. Quand on connait l'opus de 2008, on ne peut que souhaiter quelque chose de bon, voire de meilleur.

La première chose qui marque, c'est le format de BWOJ (abréger c'est le pied). Tandis que A Mouthful s'étendait sur 15 chansons et 52 minutes, le deuxième album de The THE DØ accuse 7 minutes et 2 plages de moins. Olivia Merilahti et Dan Levy auraient-ils compris que « less is more », et qu'il fallait être exigeant et sélectif dans leurs choix ? Peut-être, et on s'en convaincrait presque, ne serait-ce qu'à l'écoute des chansons choisies en single. "Dust it Off" est une ballade épurée (ou dépouillée, c'est selon) qui accrochera l'esprit mélancolique, pendant que "Gonna be Sick" propose une pop lancinante portée par le chant quelque peu désabusée de Merilahti aux couplets. Et pour ceux qui voudraient quelque chose de vraiment surprenant, il y a "Slippery Slope", soit l'ovni de l'album, et à rapprocher de "Queen Dot Kong" au niveau délire musical. C'est typiquement le genre de chanson qu'on rejette à la première écoute, puis qu'on réécoute pour être sûr de notre fait pour finalement se la passer avec plaisir.

Si l'on exclut cette dernière chanson, BWOJ est bien représenté par ses singles. Des chansons lentes et tristes, et un peu dépouillées, qui s’enchaînent avec fluidité et maîtrise. Ce n'est pas mauvais à entendre, loin de là : la voix de Merilahti est belle, transmet ce qu'il faut transmettre, sans en faire trop ou pas assez, et l'instrumentation de Levy n'a pas à rougir. M'enfin, BWOJ n'est pas pour autant aussi excellent que pouvait l'être A Mouthful. Sur ce dernier, la présence de certaines chansons plus ou moins rythmées réparties de manière régulière assurait un entretien de l'intérêt tout au long du disque. Sur BWOJ, il y a bien la cassure du morceau éponyme, une piste instrumentale peu intéressante dans l'absolu, et "Slippery Slope" qui la suit. Dans l'ensemble, ce qui pêche ici, c'est une homogénéité stylistique qui peut rendre sceptique.

Ne boudons pas notre plaisir pour autant. Outre les singles, de bonnes choses résident sur BWOJ, comme "Too Insistent" (qui reprend les choeurs de "Playground Hustle"), dont le refrain se fait entêtant et ne finira par saouler qu'au bout de 1000 écoutes. Les mélodies de "Smash Them All" ne sont pas sans intérêt non plus, même si la montée des cordes vers la fin rajoute une inutile grandiloquence. Et puis... et puis non, il ne semble pas y avoir ici de mauvais morceaux, tout est bon dans le Dø.

Both Ways Open Jaws confirme quelque part que THE DØ n'est pas le groupe d'un album et encore moins d'un single. Bien que moins immédiat et accrocheur que A Mouthful, le deuxième album du duo franco-finlandais n'en reste pas moins de qualité, et se doit d'être recommandé à tout amateur de bonne pop calme et expressive.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


Brian ENO
Another Green World (1975)
Brian Eno, ce génie




CHRISTOPHE
Intime (2014)
Une guitare, un piano, une voix... et c'est tout.


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Olivia Merilahti (chant, guitare, harpe, percussions)
- Dan Levy (tout le reste)
- +
- Arthur Bybych (choeurs)
- François Villevieille (violon)


1. Dust It Off
2. Gonna Be Sick!
3. The Wicked And The Blind
4. Too Insistent
5. Bohemian Dances
6. Smash Them All (night Visitors)
7. Leo Leo
8. B.w.o.j.
9. Slippery Slope
10. The Calendar
11. Was It A Dream ?
12. Quake, Mountain, Quake
13. Moon Mermaids



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod