Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-POP AMBIANT  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style + Membre : Mermaid Kiss

ZERO SHE FLIES - The River (2015)
Par MARCO STIVELL le 21 Juillet 2015          Consultée 684 fois

Quoique l'enthousiasme soulevé par le joli single "Small Mercy" était sincère, on craignait que la lancée de ZERO SHE FLIES ne soit pas directe et qu'il faille encore attendre un certain temps avant de voir la suite. Un EP de quatre titres baptisé The River est publié un mois et demi plus tard seulement, comme quoi, le changement de formule procure un nouveau souffle et comble toutes les attentes ! Bien sûr, on préfèrerait un album entier, mais ne faisons pas trop la fine bouche.

L'équipe est la même que pour le premier single, un quatuor de choix pour des chansons et plus généralement des ambiances placées sous le signe de l'eau. The River est un mini-concept de quatre morceaux, qui emploie sans doute quelques réminiscences du travail avorté de Jamie Field durant la période 2010-2011 et qui devait porter le nom d'American Images. En ce qui concerne le Mississippi et la très belle photo choisie comme pochette, il va de soi que l'inspiration de ZERO SHE FLIES n'est pas celle d'un Robert JOHNSON ou d'un CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL, ce qui ne fait qu'entretenir le charme a-priori...

Heureusement, il suffit de quelques clics sur la plateforme Bandcamp et le tour est joué, inutile d'attendre davantage (le groupe a annoncé la sortie de l'EP deux jours avant !). Jamie Field se charge de l'écriture, avec le concours de Maria Milewska pour la moitié du temps. On reconnaît l'empreinte de Field en particulier sur "Watertight", ballade folk qui a la particularité de mêler une musique américaine rurale avec une réalisation pop très "british" du côté du texte, façon dialogue de fin' amor, et également des voix.

Le bassiste Shane Webb donne la réplique à Maria Milewska, ce qui signifie l'introduction d'une voix masculine (pour des choeurs seulement), et donc une grande première pour nos amis de l'ouest de l'Angleterre. L'autre chanson, toute aussi jolie, qui révéle une essence pop évidente est "Riverboat", décrivant les sentiments d'un capitaine de bateau à vapeur. Les phonèmes revêtent une sensualité délicieuse grâce aux harmonies vocales de Webb et Milewska.

Cette chanson est suivie d'une deuxième partie complètement différente, sans réminiscence mélodique, ce qui demeure assez surprenant. Maria Milewska, qui se charge d'une bonne part de l'instrumentation, y utilise des programmations électroniques plus orientées drum'n'bass que ce que l'on pouvait entendre chez MERMAID KISS. L'auditeur n'est cependant pas totalement déboussolé grâce à la présence du cor anglais de Wendy Marks et d'une mélancolie séduisante, telle qu'on l'a toujours connue.

De toute manière, si les éléments du passé demeurent intacts, légèrement renouvelés, chaque élément ne fait que confirmer le talent de Maria Milewska, et donner raison à Jamie Field pour avoir persévéré. La jeune femme perpétue la tradition des sirènes, d'abord grâce à sa voix aigüe et enchanteresse du début à la fin. On sent d'ailleurs qu'elle a mis un soin particulier dans l'écriture de "River Girl", pièce atmosphérique où son chant de fée côtoie violons et flûtes, pour un moment musical absolument magnifique. L'arrangement de choeurs, le fond de claviers, le ton suave et fragile, la couleur irréelle et poétique, la féminité pure d'ensemble (paroles comprises), c'est tout ce qu'on aime.

Un EP a toujours quelque chose de frustrant, mais ici, l'échéance de cette courte durée ne donne qu'envie d'appuyer à nouveau sur le bouton Play. Même si toutes les idées ne sont pas mémorables, la diversité est un point fort pour ce mini-concept, tout comme les choix personnels concernant le développement de l'idée de base. Et puis Maria Milewska est merveilleuse... À suivre.

Pour écouter : http://zerosheflies.bandcamp.com/album/the-river
Page Facebook de ZERO SHE FLIES : https://www.facebook.com/ZeroSheFlies?fref=ts

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Siân JAMES
Distaw (1993)
Encore un peu de douceur...




STEELEYE SPAN
Now We Are Six Again (2012)
Folk-rock britannique toujours classieux


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Maria Milewska (chant, piano, claviers, flûte, programmations)
- Jamie Field (guitares acoustiques 6 et 12 cordes)
- Wendy Marks (cor anglais, hautbois, flûtes à bec, contrebasse)
- Shane Webb (basse, choeurs)


1. Riverboat
2. Riverboat Part 2 : The Undertow
3. Watertight
4. River Girl



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod