Recherche avancée       Liste groupes



      
POP/ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Candice Night
- Membre : The Gathering , Anneke Van Giersbergen , The Gentle Storm
- Style + Membre : Ayreon

AGUA DE ANNIQUE - Live In Europe (2010)
Par LONG JOHN SILVER le 12 Novembre 2015          Consultée 654 fois

Nan mais z’avez maté cette pochette ? Kissé ??? Shakira ? Mariah Carey ? La photo en noir et blanc, la main qui passe dans des cheveux teints en blond, le visage fardé pour se découper des teintes sombres qui l’entourent, les yeux presque clos, le sourire aux lèvres qui s’ouvrent pour laisser apparaître une dentition parfaite. Le visage est orienté vers notre droite pour mieux laisser la place à un prénom écrit en gros, le sien : ANNEKE qui ressort sur le visuel comme chez la première Shakira venue.

Nous avons donc affaire ici à ANNEKE (en gros et au dessus) Van Giesbergen & (en petit et en dessous) Agua de Annique (encore en dessous, toujours en petit), ce qui signifie que ceci (Live In Europe) sonne le glas de l’expérience "solo mais avec un groupe", Anneke le sait bien, ses musiciens également. Cependant, la chanteuse va entreprendre la réalisation de cet album avec le soin dont elle est coutumière. D’ailleurs, ce disque ressemble à un cadeau fait par Anneke à ses partenaires, pour les remercier pour les années passées avant d’oser se lancer – vraiment - en solo. J’en veux aussi pour preuve le fait qu’elle partage pour la première fois avec eux les crédits sur deux des trois inédits joués sur ce Live.

En deux ans, Agua De Annique a sorti trois opus studio découvrant différentes facettes pop, la première assez ample, romantique à la limite de l'héroïsme, la deuxième dépouillée et folk et la troisième étant une tentative à demi aboutie d'immersion en terre pop mainstream over the years. Comment allait sonner ce disque Live ? Comment faire avec quatre musiciens et finalement assez peu de bidouillages électroniques commandés d’on ne sait où, pour interpréter des pièces qui on fait l’objet d’une production chiadée en studio ? La réponse est simple : on se la joue rock. Live In Europe vient ainsi apporter la pièce qui manquait au puzzle Agua De Annique pour vraiment l’achever, le groupe qui est passé de la musique pop classieuse par le folk pour aboutir au mainstream n'est en fait qu'un groupe de rock qui envoie les watts. La boucle est bouclée.

Ce disque contient quatre titres de Air et le même nombre issus de In Your Room, or généralement ce sont les chansons en provenance du second qui bénéficient le plus avantageusement du traitement sonore épuré appliqué aux prises live. De façon générale on dira à l’exemple de « Beautiful One » ou de « My Girl » que manque la profondeur du son. Par ailleurs « Day After Yesterday », même sous de simples oripeaux reste fabuleusement belle. C’est sûr que « The World » ou « I Want », plus récents, sont plus directs. Et puis il y a cette ritournelle magique et tentatrice, tellement entêtante et entraînante qu’elle soulève l’enthousiasme : « Hey Okay ! ». Surtout quand on entend l'interprète dire « merci beaucoup » en français dans le texte à la fin de la chanson… Moi, je craque.

Parmi les trois titres inédits, on trouve « Who I Am ». Deuxième chanson composée avec Devin Townshend pendant les séances d’Addicted mais destinée au répertoire d’Anneke, ce titre – sans être exceptionnel – se révèle être nettement plus intéressant que « Just Fine » qui avait terminé sur In Your Room. « Fury » et « Laugh It Out » sont donc des œuvres collectives, la première est l’occasion de faire sonner les guitares comme chez U2; quoique sympathique elle ne s’inscrit pas plus que « Who I Am » parmi les fleurons du répertoire ; et « Laugh It Out » peine quant à elle à transpercer la carapace, dommage car on sent qu’il se passe quelque chose.

Pour les admirateurs de longue date, les fidèles, Dame Anneke s’en vient déposer « Shrink » tout en l’interprétant au piano. Cette chanson clôt le disque de manière fort symbolique, puisque ce titre publié en 1997 sur l’album Nighttime Birds de The GATHERING, a ,d’après sa chanteuse, été composé avant même son intégration dans le groupe. C’est la chanson qu’elle choisit pour annoncer que désormais ce sera elle et elle seule qui sera exposée, que sa carrière solo a bel et bien commencé. Cette version est splendide, moins enveloppée qu’originellement, Agua De Annique s'y fait d’ailleurs très discret avant de se retirer sur la pointe des pieds car le moment est intimiste.

Fermez le banc, le message est clair comme ANNEKE en gros sur la pochette, Agua De Annique c’est ter-mi-né. Ça se passe de la plus classe des manières, avec ce Live (quasi) posthume. Un disque honnête auquel il manque quand même un soupçon d’amplitude pour être chaleureux, de même on entend le public de loin. Et puis pour la photo, je préfère nettement celle qu’on voit à l’intérieur : Anneke vue en contre plongée avec sa SG dans les mains et éclairée sur son profil… gauche ! Déjà nettement plus rock, isn’t it ?

A lire aussi en ROCK par LONG JOHN SILVER :


ALICE COOPER
Alice Cooper Goes To Hell (1976)
Alice franchit le Styx




Pat BENATAR
Seven The Hard Way (1985)
Tiens bon ma belle !


Marquez et partagez





 
   LONG JOHN SILVER

 
  N/A



- Anneke Van Giesbergen (chant,guitare,piano)
- Ruud Jolie (guitare)
- Jacques De Haard (basse)
- Rob Snijders (batterie)


1. Intro
2. The World
3. My Girl
4. Who I Am
5. Day After Yesterday
6. Hey Okay!
7. Fury
8. Beautiful One
9. Adore
10. I Want
11. Laugh It Out
12. Witnesses
13. Shrink



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod