Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUTHERN ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Blackberry Smoke
- Membre : Buddy Whittington , Blood Of The Sun

POINT BLANK - The Hard Way (1980)
Par BAYOU le 3 Mars 2016          Consultée 402 fois

1980. Le début des années sombres pour les groupes de southern-rock. Les cheveux longs, les solos de guitare sont passés de mode, soit on remplit les stades, soit on fait de la soupe. Le genre d’arguments auxquels les texans de POINT BLANK sont totalement hermétiques. Karl Berke remplace Hardin aux claviers et le groupe sort un album moitié live moitié studio. Les tentatives de séduction des radios sont passées aux oubliettes, et le groupe retrouve ses racines avec un son moins hard, et plus roots que le précédent.

S’il faut mourir autant le faire les armes à la main face à l’ennemi, sans concessions !

L’album s’est fait remarquer par la reprise du célèbre « Highway Star » créé par DEEP PUPRLE sur l’album Machine Head. Le principal intérêt de cette cover est le solo joué à deux guitares Rusty Burns et Kim Davis s’en donnant à cœur joie. Et Monsieur John O'Daniel au chant ! Le choix d’un morceau phare de hard anglais du début des seventies n’est certainement pas innocent à l’heure de la cold-wave….

“Rock'n'Roll Soldier” qui suit est carrément une profession de foi, un de ces titres qui en live mettent le feu à une salle ! Les autres morceaux ne sont pas en reste. Un jour viendra où on s’apercevra en fin de compte que John O’Daniel est un chanteur d’exception. Sur "On The Run" et "Guessing Game", il est tout simplement fabuleux. Et quand il chante le blues comme sur "Wrong To Cry", c’est toujours aussi beau.

Cet album ressemble à un chant du cygne, un acte de résistance courageux, le groupe a compris que son temps était passé, mais il veut garder le cap, partir sur ses valeurs !

Et les guitares courent comme aux plus beaux jours et la réedition de l’album est agrémentée de plusieurs titres live (« Turning Back » / »Cadillac Dragon » / »The Getaway » / « Nicole « / »Mean To Your Queenie »et « Highway Star « ) qui démontrent la fureur de la formation en concert, finalement là où ils sont de loin les meilleurs ! Les guitaristes se lançant dans des cavalcades dignes des plus grands noms du rock avec un O’Daniel qui recrache tous les cailloux et le sable qu’il a ingurgité sur les routes du Texas avec quelques litres de Jack pour pousser. Karl Berke à l’orgue est très funky et c’est vraiment high-energy.

Derniers feux d’un groupe d’exception !

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


The ALLMAN BROTHERS BAND
One Way Out Live At The Beacon Theatre (2004)
Le grand retour en live ! ! ! !




The ALLMAN BROTHERS BAND
Eat A Peach (1972)
Le chant du cygne de duane allman


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- John O'daniel (lead vocals)
- Rusty Burns (lead guitar & lead vocals)
- Kim Davis (lead guitar)
- Karl Berke (keyboards)
- Bill Randolph (bass)


1. Turning Back
2. The Hard Way
3. On The Run
4. Highway Star (live)
5. Rock'n'roll Soldier
6. Guessing Game
7. Wrong To Cry (live)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod