Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


2017 Moan

HOWARD - Moan (2017)
Par MARCO STIVELL le 2 Avril 2017          Consultée 470 fois

Des guitares qui bougonnent et rugissent, un orgue qui miaule et ronronne, des cymbales à n'en plus finir et une frappe de boxeur, telle est la formule adoptée par HOWARD, groupe parisien de heavy-rock/stoner qui vient de faire paraître son tout premier single, "Moan" ("plainte"), en écoute libre.

Le trio est constitué de Raphaël Jeandenand, professeur de piano et accompagnateur d'artistes, ainsi que de Guillaume Plancke et Jean-Marie Canoville, tous deux techniciens/ingénieurs ayant étudié à l'EMC, l'école supérieure des métiers de l'image et du son.

Déjà, un bon point pour la pochette, sobre et parlante. C'est que là-dedans, ça grouille et quand ça sort, on en a plein les oreilles. Du rock entendu et ré-entendu, mais ça fait toujours du bien, particulièrement à notre époque toujours (do)minée par les Auto-Tune baveux, rap vulgaires et rythmes zouk outranciers.

La composition est d'autant meilleure qu'elle enchaîne couplets calmes hérités du son blues/psyché de la fin des années 60/début 70 avec des estocades rock hard/heavy. Ces dernières surviennent lors des transitions instrumentales, d'un niveau déjà plus sophistiqué, où la batterie, les guitares et l'orgue Hammond se donnent à fond.

À côté de ça, il y a les moments chantés, avec une mélodie simple pour un texte et sur des accords qui ne le sont pas moins. C'est l'orgue de Raphaël Jeandenand qui fait tout alors, ou presque, avec cette forme de nappe rutilante comme on pouvait en entendre il y a près de cinquante ans, des DOORS à SANTANA en passant par TRAFFIC, toujours un régal. Comme quoi, le rock à guitares c'est très bien, mais avec un clavier, c'est toujours mieux ! Pas de basse, un synthé Moog la remplace, dans la lignée de monsieur Ray Manzarek (DOORS) et ça sonne fort bien.

L'orgue fait tout ou presque donc, il y a aussi le chant de Jean-Marie Canoville qui a gagné en maturité et en chaleur depuis l'époque KOHA, le groupe plus "roots" (enraciné) dans lequel il officiait auparavant, et dont l'EP est chroniqué en ces pages. C'est d'ailleurs au moment du refrain qu'on le reconnaît vraiment, avec ses intonations plus "soul", son chant légèrement "black" et bien taillé pour le blues, principal point commun entre ses deux projets.

Il se passe pas mal de choses et on ne voit pas les quatre minutes filer ; on peut même dire qu'il en manque trente-cinq ou quarante autres derrière, en parlant d'un véritable album ! On apprécie une telle production due à la polyvalence de deux musiciens/ingés son, sachant que Plancke et Canoville gèrent eux-mêmes l'enregistrement et que ce dernier se charge aussi de la partie mixage/mastering. N'hésitez surtout pas à découvrir ce beau travail !

Lien de la chanson : https://www.youtube.com/watch?v=QQGyrXaz3wc
Page Facebook : https://www.facebook.com/howardofficial/?ref=br_rs

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


10,000 MANIACS
The Wishing Chair (1985)
Premier vrai album




The DICE
The Dice (1982)
Le dé finit sa course


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Guillaume Placke (batterie)
- Jean-marie Canoville (chant, guitares)
- Raphaël Jeandenand (orgue hammond, synthétiseur moog)


1. Moan



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod