Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


Le syndrome de l'île déserte
Par GEGERS
Le 20/02/2011
Le 14 Juin 2012 par WALTER SMOKE

Ah ben, aucun doute, Hergest Ridge de Mike Oldfield est un choix on ne peut plus évident pour moi !!!


Le syndrome de l'île déserte
Par GEGERS
Le 20/02/2011
Le 03 Mai 2012 par LE MERLE MOQUEUR

Île Déserte ...Du sable et des cocotiers...?
Admettons.

Because des îles il y en a en ribambelle
à deux encablures de l'antarctique...
et là c'est pas du gâteau... il y caille ... si
froid d'ailleurs que l'idée même de becqueter
une île flottante... non non... c'est pas un truc à
imaginer... sinon on risque de se faire
sauter le caisson.

bien que... le choix des coordonnées sphériques
d'un point sur le Pacifique (mon île) s'avèrera
primordial pour la sélection de l'album.

Eh oui , la latitude et la longitude
ça joue un rôle... le climat même
complètement siphoné , c'est pas à
sous-estimer.

Donc une île peinarde pour
naufragé volontaire civilisé
et pantouflard , le temps
d'un questionnaire élaboré
par Gegers.

OK . du sable , des cocotiers
et de belles vahinés...
Pourquoi pas .

Vous avez deviné... ?


Le WITHE ALBUM des BEATLES

et la toute première écoute
dans la nuit naissante
bercé par le clapotis
d'une mer sereine...

sera...

BLACKBIRD ...


Chacun fait fait fait...
Par GEGERS
Le 08/04/2012
Le 16 Avril 2012 par HERJANN

Boycotter les fnac/virgin/and cie et acheter les albums directement aux labels (par leur site internet) ou à des bonnes distros (dur d'établir sur quels critères certe). Je ne vois que ça à faire actuellement. Et puis la musique non matérielle payante... Je ne comprend pas comment ils vendent (surtout au vu de l'ampleur de ce pan de l'industrie aux USA). C'est un mystère pour moi.


Le référendum de la rédaction 2011
Par GEGERS
Le 21/01/2012
Le 22 Février 2012 par LE OUISTITI

Bravo à Forces Parallèles pour ses excellents résultats, j’espère en effet que le site continuera à voir son affluence augmenter.

Mais serait-aussi que le frangin métallique se tasse quelque peu ces derniers mois, permettant à des visiteurs d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte?
Ce n'est pas un comparatif, juste ma propre expérience...

Suiveur devant l’éternel de Nightfall, Je me suis surpris à venir de plus en plus sur FP cette année, attiré par l’activité de ruche de votre rédaction et une offre de disques chroniqués très vaste, puisqu'allant même titiller le... hard ou le metal, et souvent pour des chroniques passionnantes ma foi.

C'est agréable de voir sur une même page Saxon et Madonna, sans injures, avec une ouverture d'esprit qui vous fait honneur.

Bravo à vous.


Le référendum de la rédaction 2011
Par GEGERS
Le 21/01/2012
Le 22 Janvier 2012 par GUY LIGUILI

Merci à tous les chroniqueurs qui font du super boulot pour faire découvrir des albums et des artistes que je n'aurais pas forcément connu sans eux,avec un merci spécial à A.T.N. et Red One pour m'avoir cité alors que ces temps-çi je n'ai pas écrit grand chose mais comme Schwarzy "I will be back!"


Une mondialisation musicale à plusieurs visages
Par MOONDREAMER
Le 18/12/2011
Le 03 Janvier 2012 par JE

Le web 2.0 n'apporte rien d'un point de vue musical, tout ce que j'en tire de ça revient toujours au même, des gens qui veulent montrer ce qu'ils écoutent comme musique et ce qu'ils aiment, leurs coups de coeurs ... quand c'est connu c'est bien, le gars un peu plus intéressé et osant poster chez la masse d'amis incultes en musique se contentant de l'éducation des radio libres, passe tout le temps inaperçu ... au temps déja loin où j'étais sur facebook, il suffisait que je poste une démo de l'alcoolo Mike Portnoy jouant Panick Attack de Dream Theater que les gens venaient commenter ... si je passais la face B de l'album You de Gong, j'ai rien eu ... la preuve que ça change rien, les gens disent juste leur avis, et ça change pas le monde.


Le syndrome de l'île déserte
Par GEGERS
Le 20/02/2011
Le 13 Décembre 2011 par BLACK CAT

Aie aie aie
En choisir un seul...
Je ne connais pas l'emission "desert island discs" mais je prefere en prendre 8.
Introduire une goutte d'anarchie:
Led Zeppelin - 1
Can - Tago Mago
King Crimson - Red
Nico - Desertshore
Deep Purple - Made In Japan
Mike Oldfield - Amarok
Jimmy Page & Robert Plant - No Quarter
Jacques Brel - Les Marquises

On part quand...


Quel avenir pour le Rock ?
Par RED ONE
Le 07/10/2011
Le 05 Novembre 2011 par JEHRO

Le rock n'est pas mort. pas plus que le folk, la soul ou le jazz. Le spectre musical s'est élargi, ouvert au monde. Le rock n'est plus l'épicentre pour la jeunesse, ce n'est pas plus compliqué que ça.


Quel avenir pour le Rock ?
Par RED ONE
Le 07/10/2011
Le 13 Octobre 2011 par SEB

La question se répond à elle-même en ce sens que le rock a un avenir. Lequel, je ne veux surtout pas essayer de le deviner, tout l'intérêt est justement de le découvrir. Allez, il vous arrive bien encore de compter les jours avant la sortie d'un album ? Oui ? Ben vous voyez que le rock n'est pas mort.
Le rock n'existe pas de toute façon, inutile de parler de "lui" comme d'une entité vivante, inutile aussi de lui donner des conseils comme "le rock doit se ressaisir".
Le rock, c'est la musique qu'inventent en ce moment même dans leur home-studio tous les groupes qu'on connaîtra demain. Vous croyez qu'ils se concertent pour choisir comment ils vont tous sonner en 2012 ?
L'industrie se fout pas mal de la plupart de ces groupes-là, par contre nime et fp les chroniqueront donc on les connaîtra. Le rock, c'est aussi ceux qui l'écoutent, le temps d'un été ou toute une vie, c'est une passion éternelle.
Pas d'inquiétude, le rock va bien, il me l'a dit ;)
Et aussi, je voulais dire que la musique évolue également autrement que par les instruments. Les technologies d'enregistrement, de mixage et de mastering, ce "son dans le son" joue souvent la réussite d'un album sans qu'on n'y pense. Réécoutez la discographie d'un groupe et demandez-vous pourquoi les derniers albums "sonnent" mieux, plus "moderne", plus "actuel" : c'est l'ingé du son qui ne s'est pas tourné les pouces depuis 1970.
Je prends le pari qu'on n'a pas fini d'en prendre plein les oreilles.


Quel avenir pour le Rock ?
Par RED ONE
Le 07/10/2011
Le 09 Octobre 2011 par POWERBEAUF

Par-delà la question de la responsabilité des médias et des majors, il me semble que s'interroger sur l'avenir du rock revient d'abord à s'interroger sur sa capacité à évoluer et à se réinventer. En d'autres termes, est-il encore possible de faire quelque chose de neuf et de trippant à partir d'une guitare, d'une basse et d'une batterie ? Même si j'ai un avis sur la question, je suis incapable de donner une réponse catégorique. Mais ce dont je suis certain, c'est que tous les styles de musique sont mortels. La question est de savoir à quel moment le bestiau peut être considéré comme cliniquement mort...

A mon humble avis, les combinaisons d'accords et les gammes traditionnels du rock ont été surexploités. Quant à la mode du néo-rétro et du vintage dont on nous abreuve depuis quelques années, je pense qu'elle illustre l'incapacité de l'art occidental en général à se renouveler.


Quel avenir pour le Rock ?
Par RED ONE
Le 07/10/2011
Le 09 Octobre 2011 par GEGERS

J'ai trouvé sympathique une remarque de Philippe Manoeuvre hier soir chez Ardisson : Le rock aujourd'hui doit se remettre en question, car il n'est plus la musique des records et des excès. Je ne suis pas spécialement fan du bonhomme, mais sa remarque est assez juste je trouve.


Quel avenir pour le Rock ?
Par RED ONE
Le 07/10/2011
Le 07 Octobre 2011 par RED ONE

Hey, concernant les années 90, attention, je n'ai jamais dit qu'il n'y avait jamais eu d'excellents groupes durant cette période : je suis très fan de KYUSS par exemple, et j'aime bien PANTERA !

Simplement, les années 90 correspondent à une baisse de régime flagrante de l'innovation dans le milieu du rock (et pas seulement du metal), et surtout à une perte d'intérêt de la part du grand public pour cette musique (aidé en celà par les médias, telle est la question)




Quel avenir pour le Rock ?
Par RED ONE
Le 07/10/2011
Le 07 Octobre 2011 par WALTER SMOKE

Hum...en ce moment, on ne peut que constater la décadence absolue de la race humaine (moi inclus dedans), et de ce fait, le rock a tendance à devenir un pur produit commercial, sous-traité de manière tellement vulgaire qu'on se demande chaque jour que Dieu fait comment on peut faire pire. Et surtout, il faut jeter la pierre sur les maisons de disques qui forcent la jeunesse (et aussi les "vieux", parfois), à écouter des gars jouer un accord lambda et en faire un über tube qui se fera oublier dans cinq ans - et encore... - tout en écrasant toute tentative de renouveau artistique (ah que ce mot sonne pour une insulte aux yeux de Pascal Nègre !). De plus, le "rock" aseptisé tel qu'on peut le voir dans certains médias, en plus d'être une caricature du vrai rock, est trop assimilé à des clichés créés par des débiles mentaux.
Alors, à l'interrogation de Red One, je réponds ainsi : le rock a effectivement un avenir, mais saura-t-il se développer ou sera-t-il victime du nivellement de nos goûts vers le bas par les dictateurs du son ? (Vous avez quatre heures)


Quel avenir pour le Rock ?
Par RED ONE
Le 07/10/2011
Le 07 Octobre 2011 par THIERRY

Bien vu RED ONE, c'est exactement ce que je pense, cette impression que tout a été fait, par contre un petit bémol concernant les 90's que tu sembles moins apprécier, beaucoup de bons disques et de bons groupes sont apparus durant cette période dans tous les styles de rock par exemple:
le GRUNGE: alice in chains, pearl jam, soundgarden (oublions nirvana deux minutes) Brit pop: radiohead, supergrass, muse... (oublions blur et oasis deux minutes) METAL: pantera, dream theater, RATM, paradise lost, tool, opeth, kyuss...(oublions Metallica et M.Manson deux minutes) prog: Porcupine tree, spock's beard...HARD ROCK: guns' n roses, hellacopters NEO metal:en effet il faut tout oublier...
Les 2000's sont par contre assez médiocres, il ne s'est pas passé grand chose et peu de groupes ont réussi à s'imposer dans les charts à part coldplay et muse...peu de choses innovantes aussi.

Il faut ajouter que toutes les musiques ont ce problème...hormis le slam je ne vois rien qui a été inventé durant ces quinze dernières années. Aujourd'hui les radios nous servent toutes la même soupe formatée, interchangeable entre ces pseudo artistes R'N'B, techno, rap, zouk de supermarché...sans oublier le retour du folk en France peut-être à cause de Carla Bruni. Folk mou du genou... chose grave LE ROCK ET TOUS SES DERIVES SONT BOYCOTTES DE TOUS LES MEDIAS.
Alors que va devenir le rock? va t-il mourir? La réponse est évidemment non mais il risque de rester dans l'underground encore longtemps seul les groupes rock aseptisés, lissés pourront espérés décrochés un hit. (maroon 5, derniers coldplay)

Gardons espoir mais il est vrai que l'avenir de cette musique s'assombrit, reste les fans qui sont toujours aussi nombreux mais pour combien de temps encore si ils n'ont plus de stars rocks de leur génération auxquelles ils peuvent s'identifier.


Le syndrome de l'île déserte
Par GEGERS
Le 20/02/2011
Le 04 Octobre 2011 par OUTCRY13

Images And Words de Dream Theater pour... ben pour tout, le jeu de batterie, la virtuosité de la guitare, la classe de la basse et le romantisme du clavier. OU Ocean Machine de Devin Townsend parce que c'est le genre d'album que tu découvres toujours des choses nouvelles même après 20 écoutes.

Commentaires :  0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod