Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Brian Eno & David Byrne, David Byrne & St.vincent , King Crimson

TALKING HEADS - True Stories (1986)
Par ARP2600 le 14 Juillet 2017          Consultée 270 fois

True Stories est typiquement le genre d'histoire qui ne devrait jamais arriver à un groupe musical. Un cas compliqué que je ne suis pas sûr d'avoir bien compris moi-même, mais on peut dire, de manière générale, qu'un album solo déguisé, réalisé à la va-vite et sans le feu sacré, peut difficilement être réussi. Nous avons donc affaire au creux manifeste de la carrière des TALKING HEADS, c'est assez triste de voir un groupe si spécial et créatif publier ceci.

True Stories, c'est aussi un film réalisé par le chanteur David Byrne la même année, un genre de comédie musicale bien décalée où les acteurs interprètent les chansons qu'il a composées (non, je ne l'ai pas vu). Les autres membres du groupe interviennent dans le film, à ce qu'il paraît, mais c'est bel et bien un projet solo de Byrne. Dans l'idéal, il aurait voulu publier la bande originale normalement, mais il semble y avoir eu un problème, ce n'est pas clair : des histoires d'argent, sans doute, entre la maison de disques et les producteurs du film, toujours est-il qu'il a été décidé que le groupe publierait les chansons du film sous forme d'un album studio qu'ils interpréteraient intégralement (1).

Il s'agit donc d'une vraie fausse BO, entièrement composée par le seul David Byrne, enregistrée assez rapidement avec les pieds de plomb. Byrne a toujours dominé le groupe, mais tout de même, il est évident que les arrangements souvent très complexes étaient d'habitude réalisés ensemble. Ici, Chris Frantz, Tina Weymouth et Jerry Harrison font vraiment un travail de fonctionnaire. Leur jeu est basique, pas flamboyant du tout, voire carrément plat sur certaines chansons comme « Radio Head » ou « Dream Operator ». Idem pour le rythme et les sonorités employées, tout est à l'avenant, très peu varié, y compris la production elle-même. Un disque sans relief sur lequel il serait difficile de vibrer. Logiquement, seul David Byrne fait un assez bon travail. Les mélodies sont convenables dans l'ensemble, ce qui peut suffire à un certain public.

On peut tout de même être un peu indulgent envers certaines parties du disque. La première face tient encore la route, avec tout d'abord ce « Love for Sale » bien rock, simple mais pas pire que ce qu'on trouve sur Little Creatures. Le titre à retenir est cependant « Puzzlin' Evidence », de style plutôt new wave, avec un orgue et des chœurs féminins qui fonctionnent curieusement bien. Quant à « Papa Legba », il est le seul où on retrouve vraiment leur habituelle tendance world, mais traîtée de façon un peu minimaliste. Ils ont fait (et feront) bien mieux que cela, mais bon, vu la moyenne du disque, c'est un bon moment. La seconde partie ne mérite presque pas qu'on en parle, partagée entre ballades simplistes pour américains et rock crétins. On n'en retiendra que le single « Wild Wild Life », qui a encore réussi à faire un tube. Quant à « Radio Head », le fait qu'elle ait donné son nom à un groupe bien connu n'est pas très glorieux pour ceux-ci, ça non.

Répétons-le, True Stories est une erreur, les circonstances sont ce qu'elles sont et le groupe n'en est pas totalement responsable, mais il n'aurait jamais dû sortir, du moins pas sous cette forme. Heureusement, ce n'était qu'un accident de parcours ; heureusement, ils ne se sont pas arrêtés là et ont conclu leur carrière avec un dernier vrai album dont le son et la créativité sont l'antithèse de celui-ci.

Note : 1,5

(1) Notons que Byrne a pu publier, en guise de BO, la musique instrumentale du film, sous le titre Sounds from True Stories. Elle ne semble cependant pas avoir été rééditée et n'est jamais sortie en CD.

A lire aussi en ROCK par ARP2600 :


RUSH
Grace Under Pressure (1984)
L'album le plus subtil de Rush




PEARL JAM
Ten (1991)
Une des grandes merveilles du rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   ARP2600

 
  N/A



- David Byrne (chant, guitare)
- Chris Frantz (batterie)
- Jerry Harrison (claviers, guitare, chœurs)
- Tina Weymouth (basse, chœurs)


1. Love For Sale
2. Puzzlin' Evidence
3. Hey Now
4. Papa Legba
5. Wild Wild Life
6. Radio Head
7. Dream Operator
8. People Like Us
9. City Of Dreams



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod