Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Tony Iommi , Dust
- Style + Membre : Generation X

Billy IDOL - Happy Holidays (2006)
Par ERWIN le 23 Décembre 2017          Consultée 598 fois

Bon... Ya pas de honte à avoir ! Si ? Barf, si vous étiez punk entre 77 et 80, c'est sûr que la vision infernale de William Broad souriant de toutes ses dents dans un environement pastoral de fin d'année ne va pas vous mettre la patate. Effectivement, il ne fracasse pas une gratte mais caresse bien un piano. On est loin, un peu loin oui des relents punks « no future » et tout le bordel. Alors oui, Billy IDOL qui sacrifie lui aussi à la tradition de sortir un album de chants de noël, ça pue peut-être pour certains puristes, mais les amateurs de rock vont peut-être trouver là de quoi sustenter leur soif de classic rock ! Et puis Billy est tout beau ma foi, on est loin des excès passés. Déjà, c'est sympa, ça fait Noël ! Toute cettte belle came a été entièrement enregistrée et produite par Billy et son acolyte Brian Tichy, dans leur propre studio... Les consommmateurs vont-ils être emballés ?

Oui mais comment dire ? Pas de gratte démente, pas de gros son... Dès « Frosty the snowman » tout ceci n'est que bontempi et boîte à rythme....Et c'est pas les rictus de notre punk préféré qui changent quelque chose ! Ok, on le voit à la gratte sur la vidéo de « Happy holiday » mais le résultat reste sans intérêt, à la limite de l'indigence. « Merry christmas baby » et « Christmas love » sont terriblement nulles. J'ai du mal à y croire tant c'est minable! C'est triste quand on est comme moi un fan du bonhomme. Il fallait attaquer ce répertoire avec l'attitude du punk pop bubblegum de ses grandes années !

Voyons voir les standards ! Le classique de Bing CROSBY« White christmas »... Bon, la petite gratte à la Chet ATKINS se tient... Mais le chant de notre Billy se serait mieux accommodé d'une distorsion à laquelle,0 pour tout vous dire, je m'attendais ! « Let it snow »... C'est terriblement affligeant... On se demande à quoi peut bien servir une version pareille si elle ne réflète pas un minimum la personnalité de son interprête... « Winter wonderland » sonne carrément emprunté. Ce répertoire n'est pas taillé pour Billy...Ou serait-ce le contraire ? « Silent night » prête à sourire avec son énorme bontempi... Si on n'était pas en train de s'étrangler de confusion ! D'ailleurs, sur la vidéo de « Jingle bell rock » on a presque l'impression que Billy IDOL se moque des auditeurs et s'éclate de nous la fourrer si profond !

Quelque chose à sauver dans cette rondelle ? Ouais, une gratte digne de ce nom sur « Run rudolph » mais les meubles ne seront pas sauvés. Même les intonations de l'icone des eighties ne passent pas. *God rest you merry gentlemen »... Ah! là, j'ai peur ! Cet immense traditionnel n'a pas mérité de se faire lapider. Bon, Billy reste sobre et sa version est acceptable. « Blue christmas », qui voit resurgir le spectre du king et de son acolyté Scotty reste passable. Non décidemment, le seul endroit ou on s'éclate pour de bon, c'est sur « Yellin at the christmas tree », avec le gros son, le rythme péchu et les grattes bien grasses, on y retrouve notre Billy IDOL préféré, l'irrévérencieux, le rebelle.

Un des disques les plus ratés de tous les temps ! A cramer si jamais vous le dénichez, et brulez donc le magasin qui le vend avec. C'est inacceptable ! Un tel objet ne doit pas se vendre, il ne doit pas exister, il doit être rayé des listes. Ce pauvre Billy IDOL avait une si jolie discographie, il fallait que Noël passe par là ! Quelle catastrophe ! Incompréhensible, d'autant que le lascar avait déjà écumé les plateaux télé, en compagnie des ex membres des GUNS N ROSES et du flamboyant Steve STEVENS avec un survitaminé « Christmas in the USA » lors de précédentes fêtes de Noël. No comprendo !

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par ERWIN :


Arthur FREED
Singin In The Rain (1952)
Sublime classique




ANASTACIA
Resurrection (2014)
Subjugué


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Billy Idol (chant)
- Brian Tichy (guitare-basse-batterie)


1. Frosty The Snowman
2. Silver Bells
3. Happy Holiday
4. Merry Christmas Baby
5. White Christmas
6. Here Comes Santa Claus
7. God Rest Ye Merry Gentlemen
8. Santa Claus Is Back In Town
9. Let It Snow
10. Winter Wonderland
11. Run Rudolph Run
12. Blue Christmas
13. Jingle Bell Rock
14. Christmas Love
15. Christmas Tree
16. Silent Night



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod