Recherche avancée       Liste groupes



      
DUB / JAZZ-DUB  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Erik Truffaz , Arve Henriksen
- Membre : Manu Katché , Moritz Von Oswald
 

 Nils Petter Molvaer (242)
 Npm Official Facebook (237)

Nils Petter MOLVAER - Nordub (avec Sly & Robbie) (2018)
Par STREETCLEANER le 4 Juin 2018          Consultée 936 fois

Nordub voit le trompettiste norvégien Nils Petter MOLVAER s'associer avec les incontournables représentants jamaïcains du dub et du reggae depuis la fin des années 70, SLY & ROBBIE, dont la discographie en tant que musiciens (section rythmique), producteurs, collaborateurs ou invités, est si longue qu'il faudrait plusieurs tours à Cds rien que pour y caser leurs disques au format album. A côté des ces prestigieux musiciens, on trouve le guitariste norvégien Eivind Aarset qui a collaboré plusieurs fois avec Molvaer et le vétéran de la musique électronique et percussionniste finlandais Vladislav Delay qui a officié notamment au sein du MORITZ VON OSWALD TRIO. Connaissant les prédispositions de tous ces musiciens pour l'exploration, leurs CV respectifs, et le producteur principal Jan Bang, on peut affirmer sans aucun doute que leur association ne doit rien au hasard, elle en est même logique : leurs chemins devaient logiquement se croiser. C'est donc en 2015 que Molvaer tournera avec les Jamaïcains. Nordub est une collaboration dans la suite logique de cette tournée, avec du matériel entièrement nouveau.

Tous ceux qui sont quelque peu effrayés par le dub et qui craignent de se retrouver ici face à une musique qui semble trop répétitive doivent être rassurés. Nordub ne ressemble pas au dub habituel de SLY & ROBBIE. Non seulement l'empreinte de Molvaer et des musiciens nordiques est y très forte mais en plus cette musique est tellement devenue objet expérimental et de métissage du fait même de ces musiciens que si on peut la qualifier, sans conteste, de dub, elle s'en éloigne en même temps. Notamment, elle s'aventure vers un versant « deep » qui la fait s'écarter des travaux habituels des Jamaïcains. J'entends ici par « deep » une musique qui recherche l'atmosphérique, le minimalisme et qui côtoie la dub techno.

Autant le dire tout de suite, Nordub est superbe de bout en bout. Si Molvaer est y présent tout du long, la réputée section rythmique jamaïcaine est fondamentale dans cet album ; elle en constitue l'ossature et capte admirablement notre attention, à tel point qu'elle peut même avoir tendance à nous faire oublier le trompettiste. Nordub est donc autant l'album du Norvégien que des Jamaïcains. Et si on connaît un peu les travaux de Vladislav Delay et Eivind Aarset on entend bien qu'ils ne sont pas non plus venus faire de la figuration. Leurs pattes respectives sont bien apposées dans l'argile de Nordub et leurs touches lui apportent une finition impressionnante. Par exemple, « Dream Drifter », parfait trip hallucinatoire baigné dans les effluves des appels chamaniques des profondeurs de la terre, aurait pu parfaitement s'insérer dans le Horizontal Structures du MORITZ VON OSWALD TRIO, tout comme l'entrée en matière de « « If I Gave You My Love » qui introduit l'album.

Les lignes de basse recherchées de Robbie sont imprégnées d'une sensualité immarcescible. Une sensualité d'ailleurs contagieuse qui parcourt tout ce Nordub, comme sur « Strange Bright Crowd », un titre dans lequel la trompette aurait pu être remplacée par la voix envoûtante de SADE ; avec ces lignes de basse charnelles combinées aux ostinatos rythmiques ou au jeu métronomique de Sly, il en ressort un groove particulièrement chaud et hypnotique (« Rock-Stone Noah Bingie », « Was In The Blues », « European Express »)... si vous aimez le groove profond ou même dynamique, cet album est alors fait pour vous !

Et Molvaer nous charme toujours; « Norwegian Sword Fish » nous renvoie, par certaines de ses sonorités, au Quatrième Monde du trompettiste américain Jon HASSELL, alors que dans « European Express » la trompette de Molvaer mime carrément le jeu et les sonorités de l'Américain, ce dernier ayant eu, rappelons-le, une influence déterminante sur le trompettiste norvégien. Les jeux sur le delay, les effets d'échos, de « How Long », titre d'ailleurs en partie chanté, sont profonds et bien trouvés, la voix finissant dénaturée dans les effets d'échos. Le jeu de trompette scintillant de Molvaer y est immédiatement reconnaissable alors que sur « Norwegian Sword Fish » ou « Was In The Blues » son instrument crisse dans le lointain, passé à la moulinette des filtres.

Signalons que « Politically KKKorrrekkkttt » trouve son titre dans une volonté de contester la phrase de campagne de Donald Trump « We cannot afford to be so politically correct anymore » (nous ne pouvons plus nous permettre d'être si politiquement correct).

Un des trompettistes contemporains les plus brillants, une des sections rythmiques les plus réputées, des musiciens additionnels qui n'ont plus rien à prouver depuis belle lurette, tout ceci forme un super-groupe non ? Parfois un super-groupe, ça peut se planter. Mais Nordub nous montre justement ce que doit donner un super-groupe. L'album de dub de l'année 2018 décerné en mai, avant même la fin de l'année. Magistral !

Note réelle : 4,5/5.

A lire aussi en JAZZ par STREETCLEANER :


VILLALOBOS / LODERBAUER
Re: Ecm (2011)
Un des albums de l'année 2011 à posséder




ESBJÖRN SVENSSON TRIO
301 (2012)
Album posthume, acte 2

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez







 
   STREETCLEANER

 
  N/A



- Sly Dunbar (batterie)
- Robbie Shakespeare (basse, guitare, voix sur 2 et 6)
- Nils Petter Molvaer (trompette)
- Eivind Aarset (guitares, électronique)
- Vladislav Delay (live dub, percussions)
- Endre Kirkesola (synthés sur 4 et 7)
- Jez Riley French (field recording sur 3)
- Erik Honoré (synthés sur 4, field recording sur 1 et 5)
- Jan Bang (samples, programmation, organ, brass & strings)


1. If I Gave You My Love
2. How Long
3. White Scarf In The Mist
4. Strange Bright Crowd
5. Norwegian Sword Fish
6. Was In The Blues
7. European Express
8. Dream Drifter
9. Rock-stone Noah Bingie
10. Politically Kkkorrrekkkttt



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod