Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


A FLOCK OF SEAGULLS - Dream Come True (1986)
Par ERWIN le 8 Juin 2018          Consultée 140 fois

Le manque de succès de leur troisième album ainsi que le départ en dépression nerveuse du guitariste Paul Reynolds a mis du plomb dans l'aile de nos mouettes, qui ne volettent dorénavant que grace à l'élan pris lors du décollage. Il convient de trouver une solution afin de poursuivre l'aventure qui risque fort de tourner court en amerrissage puis noyade entre le vieux continent et le nouveau monde. Le nouveau monde donc... Il fallait bien atterrir quelque part, et les frangins Score rêvent des USA. Ils y disposent toujours d'un following encourageant et après plusieurs show sold out à Philly, ils décident de s'installer dans la ville de Rocky, des Eagles et de l'indépendance. Mais être rosbif au pays de l'Oncle Sam, ce n'est pas si simple, tout le monde ne dispose pas des moyens d'un Rod STEWART ou d'un David BOWIE pour s'offrir une vie de nabab. Le bassiste Frank ne parvient pas à s'adapter puisqu'il repart rapidement la queue entre les jambes vers l'Angleterre, cela signe le début de la fin.

En effet, c'est Frank qui va faire le lien entre les deux frangins Score qui vivent loin l'un de l'autre au bout de quelques mois, car Ali a déménagé pour Boston. En 1986, internet n'est pas encore là pour permettre des rapports simples et directs en matière de création musicale. Et voici pourtant le fruit de leur "collaboration" de ses deux années 85 et 86. L'enregistrement lui seul sera une partie de plaisir puisque les trois hommes ne jouent jamais ensemble, et sont même absents de plusieurs titres. Tout ou presque est réalisé par Mike.

Voyons voir... nous avons deux singles : "Who's that girl" dont quelques uns d'entre nous se souviendront, une petite chanson honnête, qui n'atteint nullement le statut des classiques du groupe de New Wave. C'est rapide répétitif et finalement peu addictif. Le succès sera d'ailleurs absent, et pas le moindre retour positif du monde de la critique. Les fans ont l'air d'avoir soudainement disparus... Puis nous avons "Heartbeat like a drum" et là... c'est plus dur : l'impression de patauger dans ce que la new wave nous aura donné de pire, une mise en place minable, avec trois notes et une ligne de chant inexistante. Plusieurs groupes de l'époque ont connu ce phénomène d'oublier leurs capacités de composition. C'est ici flagrant, et donc tout sauf recommandable, avec un riff de gratte horriblement pompé sur Billy IDOL... Terrible !

Pour le reste de l'album, c'est le naufrage intégral, la chute en plein vol. Il ne va plus rester une mouette vivante au sortir de cette écoute, c'est moi qui vous le dit. C'est bien simple, tous les titres sont des fillers de la pire espèce... Un désastre : en vrac comme ça me vient "Hot tonight", "Cry like a baby", "Love on your knees" ou "Whole lotta loving" sont des titres inutiles. "Say so much" et "How could you leave me" sont à peine moins pire. Je garde un tout petit bémol pour l'introductive "Better better", "moins mal" fichue que les autres, mais rien de bien remarquable non plus.

C'est la vie et la mort d'un vol de mouette. A FLOCK OF SEAGULLS aura connu une météorique montée vers les étoiles et se sera cramé les ailes au chaud soleil de la reconnaissance Internationale. Pas facile d'être une rock star dans les eighties ! Cet album est une perte de temps, totalement déconseillé, un des très bas de la new wave. Le groupe avait pourtant les moyens et le talent de faire beaucoup mieux. Mike Score va toutefois essayer de faire vivoter le nom du groupe comme nous le verrons bientôt. En attendant, cet album mérite la poubelle !

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


The PRETENDERS
Learning To Crawl (1984)
Superbe réaction




EURYTHMICS
Sweet Dreams (1982)
Les fabuleux rêves doux


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Mike Score (chant-claviers)
- Ali Score (batterie)
- Frank Mauldsley (basse)


1. Better And Better
2. Heartbeat Like A Drum
3. Who's That Girl
4. Hot Tonight
5. Cry Like A Baby
6. Say So Much
7. Love On Your Knees
8. How Could You Ever Leave Me
9. Whole Lot Of Loving



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod