Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-PROG 80\'S  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



TWELFTH NIGHT - Art & Illusion (1984)
Par MARCO STIVELL le 12 Juin 2018          Consultée 145 fois

Aïe, mais qu'est-ce qui a bien pu se passer ? Ok, Geoff Mann est parti, mais le plus gros de la troupe de TWELFTH NIGHT est encore bien là ! Pourtant, à partir de 1984 et l'arrivée d'Andy Sears, on atteint un point de non-retour et une période boudée par les fans sur le long terme.

Le remplaçant de Mann, Andy Sears, est l'ancien chanteur de CANIS MAJOR, un groupe moins orienté prog que hard-rock ou, comme on le dit désormais, "New wave of british heavy-metal", NWOBHM pour les intimes. Avec lui, le quatuor Revell-Devoil-Mitten-Battersby change de formule et opte pour un rock plus direct et mieux ancré dans les années 80, se voyant désormais soutenu par Hit & Run, le management de Genesis.

Art & Illusion est un mini-album de cinq chansons compté comme un normal dans une discographie qui en a déjà fort peu. Il est produit par Gil Norton (Ocean Rain, album d'ECHO and the BUNNYMEN), mais beaucoup n'hésitent pas à chercher la comparaison plutôt du côté de DURAN DURAN et d'ORCHESTRAL MANOEUVRES IN THE DARK, la bande à Simon Le Bon surtout.

Ce n'est pas une mauvaise chose en soi bien sûr, mais à l'écoute du présent disque, on ne peut que rester sur sa faim, à cause d'une durée plus que courte - cinq chansons, aucune longue - et d'une qualité musicale toute relative, une réalisation bâclée.

Certes, il y a "Counterpoint" qui offre mieux ce qui fait qu'on a aimé le groupe, texte au vitriol et ambiance oppressante, claviers luisants, et la paire Mitten/Revell qui brille de mille feux dès les premières secondes, avec une partition commune très proche du "Run Like Hell" de PINK FLOYD. C'est lorsque Sears rentre que tout se joue, et jusqu'à la fin du morceau, les qualités comme les défauts apparaissent.

La voix du bonhomme n'est pas désagréable, elle lorgne du côté des chanteurs de ce nouveau rock progressif, Geoff Mann comme FISH. Seulement, le refrain, en plus de reposer sur des paroles simples, est bien trop souvent répété. La chanson-titre, lancée sur un tempo new-wave entraînant, est sympathique, quoique légèrement gâchée par les cuivres-synthé.

Vient ensuite "C.R.A.B", renommé ainsi d'après les premières lettres des prénoms de tous les membres présents, c'est-à-dire le quatuor hors Sears, puisque c'est un instrumental. Plutôt bien fait d'ailleurs, il reprend la même idée d'intro que "Counterpoint" à la basse, de façon plus mélodique encore, Mitten reste un musicien de génie. Le thème héroïque se retient bien, de même que les envolées conjointes de guitare et batterie amenant de belles modulations. Ce n'est pas pour autant ce que TWELFTH NIGHT a fait de mieux dans le genre.

La deuxième face ne propose donc que deux chansons, "Kings and Queens" et "First New Day". Passons vite sur cette dernière, une ballade lente où le meilleur réside dans sa mélodie désespérée. La basse-synthé très connotée (absence totale de Mitten pour le coup), la boîte à rythmes confinent trop l'ensemble qui manque totalement de souffle. Quant à "Kings and Queens", elle se démarque avec une rythmique post-punk assénée et un passage qui rappelle furieusement GENESIS lorsque le chant rentre. Néanmoins, tout semble trop haché, jusque dans la rupture bruîtiste à la guitare, doublée ensuite dans les aiguës. C'est rude et ça fait mal aux oreilles.

À trop vouloir lorgner FM, les délicatesses du prog sont peu à peu oubliées, ou alors moins réussies, de toute évidence. Le chant d'Andy Sears plus déluré pendant la seconde face, révèle aussi ses limites. Ce n'est rien en comparaison de ce qui nous attend deux ans plus tard...

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


CLANNAD
Banba (1993)
Pop irlandaise




FLEETWOOD MAC
Buckingham Mcvie (2017)
70 ans et toujours frais.


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Andy Sears (chant)
- Andy Revell (guitares)
- Rick Battersby (claviers)
- Clive Mitten (basse)
- Brian Devoil (batterie, percussions)


1. Counterpoint
2. Art & Illusion
3. C.r.a.b
4. Kings And Queens
5. First New Day



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod