Recherche avancée       Liste groupes



      
POP / COUNTRY  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Ed Sheeran
 

 Site Officiel (202)
 Chaine Youtube (175)

John MAYER - Born And Raised (2012)
Par GLADIUS le 7 Septembre 2018          Consultée 96 fois

John MAYER est passé par de nombreux succès. Les premiers albums qu’il a proposé, même s’ils ne sont pas les plus aboutis maintenant que nous avons une vision plus globale de sa carrière, sont de vraies réussites commerciales. Et le chanteur est intelligent, le renouvellement étant de moins en moins concluant sur un Battle Studies qui peinait à convaincre après l’excellent Continuum, c’est avec son cinquième album qu’il nous emmène dans une nouvelle dimension artistique, bien plus country que ses précédents projets.

La chanson qui fait office d’introduction, « Queen Of California », nous montre directement le revirement que veut prendre John MAYER avec un aspect très country. La voix du chanteur est comme à son habitude d’une clarté et d’une précision sans précédent, tandis que son jeu de guitare nous prouve, s’il était encore nécessaire, sa virtuosité incontestable. L’album étant lancé, le chanteur va tout le long du projet nous prouver que sa voix ne présente aucune faille, et parmi les quelques tubes retrouvés à l’intérieur de Born And Raised il montre tout le génie dont il peut être capable. Penchons-nous sur les morceaux qui sortent du lot parmi lesquels l’excellent "Something Like Olivia", où le chanteur nous raconte son coup de cœur sentimental sur des notes quelquefois rock, d'autres fois country, et un solo de guitare court mais bien placé. Voici une réussite indéniable. Le chanteur, toujours très attaché aux relations amoureuses, nous confie dans "Shadow Days" son cœur brisé. Si le titre nous propose une thématique plus pop que l’ensemble de l’album, il n’en est pas moins réussi et mis en avant par une superbe instrumentation. "The Age of Worry" fait également parti des grandes réussites de cet album, alliant riff country et mélodie épique.

John MAYER, devenu expert commercial, nous propose en singles les titres dont on a parlé plus tôt, sans aucun doute les pièces les plus réussies de l’album. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, le reste de l’album n’est pas mauvais. Des morceaux comme "Speak For Me" ou encore le sublime "Walt Grace’s Submarine test" qui fait référence, au-delà de l’histoire contée d’un homme qui s’enfuit de sa famille, à John MAYER qui a ressenti la nécessité de faire un break avec l’industrie de la musique après Battle Studies. La dimension country est mise en avant via l’harmonica sur un "Whiskey, Whiskey, Whiskey" aussi sombre que le texte dans lequel le chanteur nous conte sa dépense à l’alcool, vérité nécessaire et appréciable de la part d’une personnalité au succès énorme qui possède comme tout le monde ses faiblesses.
La chaleur ambiante de "Born and Raised" ou de "A face to call home" suscite notre empathie envers le chanteur dont la voix et le jeu de guitare sont emplies d'émotion. Cela aide à oublier facilement la présence de "Love is a verb" un peu trop crémeux pour séduire, alors que le morceau éponyme repris à la fin de l’album dans une version bien plus country nous convainc totalement de la capacité de John MAYER à pouvoir produire des bons titres dans ce style musical.

Après un revirement pop, c’est maintenant la country qu’explore John MAYER et c’est une réussite. Certes, cet album n'est pas le plus mémorable du chanteur, mais il n’en reste pas moins un bon projet, fort solide, appréciable et rempli de bons morceaux. Les fans du chanteur y trouvent un revirement de style appréciable, tandis que les novices peuvent y découvrir un virtuose musical qui, même s’il n’expose pas les plus belles facettes de ses capacités, nous offre un projet sérieux et maîtrisé.

A lire aussi en COUNTRY :


Johnny CASH
Bitter Tears : Ballads Of The American Indian (1964)
Johnny Cash chante l'histoire cachée de son pays.




Johnny HALLYDAY
La Terre Promise (1975)
Stuck in/bloqué à Nashville, Tennessee.


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



- John Mayer (chants, guitare, harmonica, claviers, percussion)
- Sean Hurley (basse)
- Aaron Sterling (batterie, percussion)
- Chuck Leavell (claviers)


1. Queen Of California
2. The Age Of Worry
3. Shadow Days
4. Speak For Me
5. Something Like Olivia
6. Born And Raised
7. If I Ever Get Around Of Living
8. Love Is A Verb
9. Walt Grace's Submarine Test, January 1967
10. Whiskey, Whiskey, Whiskey
11. A Face To Call Home
12. Born And Raised (reprise)
13. Fool To Love You (titre Bonus)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod