Recherche avancée       Liste groupes



      
ÉLECTRO POP  |  E.P

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 



CHRISTINE AND THE QUEENS - La Vita Nuova (2020)
Par WALTERSMOKE le 1er Avril 2020          Consultée 983 fois

CHRISTINE AND THE QUEENS serait-il un pétard mouillé ? Ceux qui clouaient au pilori cette chère Christine avaient-ils raison de la rejeter ? Avec le temps, il est tentant de penser ainsi : si le premier album, Chaleur Humaine (2013), était un très bon départ, il a été suivi quelques années plus tard par un Chris qui a fait pschitt. Mais faisant fi des critiques (dont une bonne partie relevant plus de l'idéologie que de la musique), l'artiste continue, et en attendant de sortir un nouvel album entier, (se) ménage avec un nouvel E.P, La vita nuova.
Avec La vita nuova, l'amie Christine parvient ni plus ni moins à sortir un opus meilleur que Chris. Ce n'était peut-être pas si facile que ça, mais au moins, on peut être content de voir qu'une processus de nivelage musical vers le bas semble atténué.

Atténué... mais pas stoppé. Car hélas, ce n'est pas ici qu'on retrouvera une pop excellente.
Ceci étant dit, il y a au moins cette patte à la fois unique et traversée de mille et une influences à travers les chansons de La vita nuova ; c'est assez rare et précieux pour le souligner. Et puis, ce chant à l'accent français « So Charming » achève de rendre Christine reconnaissable entre tou(te)s. Mais allons à l'essentiel : il y a du tube potentiel. "Nada" est ainsi une chanson à la mélancolie à fleur de peau, mais assez dansante, avec un refrain intense quand bien même les « pasa pasa pasa » sont risibles. Par contre, sa courte durée l'empêche de gagner en ambition, c'est dommage.

Voilà, j'ai évoqué ce qui est à peu près vraiment bon sur La vita nuova. Pour le reste, on pourrait également consacrer plusieurs paragraphes, mais résumons-les en un seul : que d'occasions ratées ! Que de chansons qui marquent si peu ! Même la chanson-titre est ratée : si le chant en italien apporte une certaine originalité, l'apport de Caroline Polachek dans ce duo est nul – et confirme par ailleurs que la vie post-Chairlift est difficile pour cette dernière. Le côté inventif qu'on pouvait trouver de temps à autres s'est grandement étiolé, au profit d'une musique se voulant fort efficace mais à courte durée de vie. Cependant, du côté des paroles, la plume de Christine reste par moments inspirée, on n'en doute pas, notamment sur "Je disparais dans tes bras", vraiment. Mais ça ne suffit pas.

La chronique est courte (j'en conviens), mais d'une part il s'agit de parler d'un E.P, et d'autre part il n'y a vraiment rien de plus à dire – si ce n'est que le rallonger avec une version anglaise de "Je disparais dans tes bras" franchement inutile, c'est non. Si La vita nuova avait succédé à Chaleur Humaine, on aurait salué un changement de direction mais déploré une baisse de régime plus que notable, et on aurait ensuite espéré une suite en L.P plus solide. Sauf que dans les faits, La vita nuova ne fait que confirmer la descente artistique de la chanteuse. Pétard mouillé, donc ? Fort possible.

Note réelle : 1,5/5

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


Mylene FARMER
Mylenium Tour (2000)
Pas mauvais, mais...




Carly Rae JEPSEN
Emotion (2015)
Le Carly c'est bon, mangez-en


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. People, I've Been Sad
2. Je Disparais Dans Tes Bras
3. Mountains (we Met)
4. Nada
5. La Vita Nuova
6. I Disappear In Your Arms



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod