Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2004 Insidious

MEPHISTO WALZ - Insidious (2004)
Par RICHARD le 11 Octobre 2020          Consultée 185 fois

Ce qui revient le plus souvent dans la carrière d'un groupe, c'est que sa phase créative la plus intéressante correspond généralement à ses jeunes années. C'est la dure loi des froides statistiques, mais il existe parfois d'heureuses exceptions. La carte vermeil désire aussi se faire entendre. MEPHISTO WALZ avec cet album sorti en 2004 en est un très bel exemple. Si je parle de seniors avec tout le respect que je dois à ce combo essentiel de la sphère gothique, c'est parce que Bari-Bari son leader n'était déjà pas vraiment un perdreau de l'année. L'Américain a en effet débuté au sein du culte CHRISTIAN DEATH avant de fonder son propre projet en 1986. Ce dernier est lui aussi rapidement devenu un incontournable des musiques émotionnelles.

MEPHISTO WALZ a réussi à se faire cette place au soleil (voilé) grâce à un univers sonore reconnaissable entre mille. Bari-Bari s'est ainsi fait le chantre d'un death rock mélodieux aux guitares certes tranchantes mais sans ce côté poisseux et malsain propre à CHRISTIAN DEATH justement. Il a été aidé en cela par la formidable Christianna qui avec son timbre si particulier a offert à cet espace ténébreux une belle touche de lumière sensuelle. La réception critique et l'écho auprès du public gothique ont toujours été très bons. En mettant encore plus en avant ces qualités, c'est peu de dire qu'Insidious fait des petites merveilles.

Les Américains avaient donc débuté les choses à l'ancienne en nous proposant en éclaireur un single. Et quel single ! "Nightingale" compte sans doute parmi les plus beaux titres du groupe. Ces plus de sept minutes se dévoilent comme la quintessence du son MEPHISTO WALZ. Il suffit d'écouter le subtil enchevêtrement qui semble ne jamais vouloir finir de voix grave et de guitares grinçantes pour comprendre l’intérêt qu'a toujours suscité ce combo. Cette mise en bouche avec les mots de John KEATS n'usurpe en rien les espoirs placés dans la nouvelle galette. Bari-Bari qui connaît bien ses gammes expose de nouveau d'excellents brûlots death rock. Ainsi l'agressif "I Want" ou le pesant introductif "A Magic Bag" rappellent opportunément que la Californie est définitivement la patrie de ce style. On appréciera comme une évidence la parfaite complémentarité existant entre le leader et sa Muse. Les mots de Christianna viennent se prendre dans les toiles de notes savamment tissées par l'Américain, c'est un régal.

Si Insidious peut se prévaloir de ce statut de référence, c'est aussi et surtout parce que MEPHISTO WALZ a osé ne pas s'enfermer dans un cadre par trop rigide. Une de ses singularités est d'avoir rejeté toute orthodoxie. On ne s'étonne pas dès lors de se retrouver nez-à-nez avec des sonorités qui ne sont pas somme toute si éloignées d'une certaine idée de l'Heavenly Voices. Ainsi les sombrement aériens "One Less Day" et "Watching From The Darkest Places" sonnent à s'y méprendre comme du COCTEAU TWINS gothique. Les sonorités liquides de guitare épousent ici parfaitement la voix angélique de la chanteuse. A travers ces titres, réussit à percer un peu de lumière à travers le cœur des ténèbres. Un peu comme l'excellent "Before These Crimes" qui semble littéralement flotter dans l'air. Le jeu de Bari-Bari est toujours aussi savoureux et inventif. En parlant de singularité, l'album se clôt sur le surprenant "Ombra Mai Fu", une pièce de HAENDEL. Un peu comme si ce disque avait déjà tout du classique.

MEPHISTO WALZ est un très grand groupe des univers sombres. Découvrir son monde par le biais d'Insidious est une chance et aussi le meilleur moyen d'en devenir rapidement addict. Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire au plus vite.

A lire aussi en ROCK par RICHARD :


FAITH AND THE MUSE
Annwyn, Beneath The Waves (1996)
Merveille gothique




LOWTIDE
Southern Mind (2018)
L'Australie, terre de shoegaze.


Marquez et partagez





 
   RICHARD

 
  N/A



- Bari-bari (tous les instruments)
- Christianna (chant)
- Diana Briscoe (chant sur 'ombra')


1. A Magic Bag
2. Our Flesh
3. Watching From The Darkest Places
4. Before These Crimes
5. One Less Day
6. I Want
7. Witches Gold
8. Memories Kill
9. Nightingale
10. Ombra Mai Fu



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod