Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


The PINEAPPLE THIEF - 137 (2002)
Par BNJ le 2 Février 2008          Consultée 2628 fois

Fort du succès de « Abducting the Unicorn », la formation de Bruce Soord s’est vue convoitée par tout un tas de labels. Cyclops Record, spécialisé dans le rock progressif a remporté la mise et signé le groupe. Au passage, TPT est passé de side-project à formation principale pour Soord.

2 ans se sont écoulés et TPT a en stock tout un tas de chansons. Assez en tout cas pour produire un album très ample (13 morceaux, plus de 70 minutes de musique) et, surtout, affiner son identité. Pendant ce temps, Porcupine Tree est allé voir le temps qu’il faisait du côté du métal et Radiohead s’est encore enfoncé dans l’expérimental. Soord, lui, opte pour un virage plus pop. Exit les longues plages planantes et les mélanges ambitieux. L’heure est à la concision. Mais pas pour autant à la simplicité.
137, considéré par beaucoup de fans du groupe comme le meilleur album, est composé majoritairement de morceaux pop-rock assez classiques ("Lay on the Tracks", "Incubate", "Ster", "Release the Tether", "Preserve", "Warm me") mais toujours admirablement produits. Il contient également des titres plus surprenants, en apparence plutôt simples, mais qui en fait se révèlent assez complexes. Par exemple, « Perpetual Night Shift » avec son rythme lancinant qui flirte avec le down tempo, est un morceau à tiroirs. Rupture de rythme, utilisation de samples divers (un peu à la manière de Jon Crosby dans Vast), touches électroniques appuyées, tout concourt à tisser une ambiance singulière et propre au son du groupe à l’avenir. Comme c’était le cas sur Unicorn, TPT nous montre qu’un titre peut être toujours autre chose que ce à quoi elle ressemble.
Bien entendu, 137 propose quelques perles. « Kid Chameleon », dans un style néoprog que ne renierait pas le Marillion d’aujourd’hui, l’épique « Doppler », avec son final magistral, qui mélange rythmique jazzy et cordes célestes, « 137 » l’instrumental façon Porcupine période Snapper et surtout l’énorme « PVS », tourbillon musical qui alterne, avec bonheur, minimalisme et rage grandissante pendant plus de 11 minutes pour jouer avec nos nerfs (l’utisation de cordes stridentes et des claviers façon film d’horreur y est pour quelque chose) et finalement nous laisser sur les genoux.
Musicalement, c’est une nouvelle fois les guitares de Bruce Soord qui dominent l’ensemble, même si elles s’aventurent un peu moins en solo que dans Unicorn. C’est dans « PVS » qu’on retrouvera le plus de diversité pour cet instrument, de même que le meilleur mixage pour la batterie de Nick Lang.

Le problème de 137 est que c’est un album trop long. Bon nombre de titres, parmi les plus classiques, auraient mérité d’être mis de côtés. Cela aurait gommé la redondance qu’on peut reprocher au produit final et aurait permis au groupe de s’inscrire dans une famille plus « progressive » qu’il ne l’est aujourd’hui. On peut y voir un choix délibéré de Bruce Soord, auteur musicien prolifique qui a justement préféré ne pas choisir un genre musical précis et de s’y attacher. The Pineapple Thief, groupe trop « vague » ? On peut se poser la question.
L’ensemble reste toutefois de bonne facture et permet de dessiner un peu mieux ce à quoi va ressembler la formation dans l’avenir…

A lire aussi en ROCK par BNJ :


BLACKFIELD
Blackfield (2004)
Une merveille de rock mélodique

(+ 1 kro-express)



VAST
Nude (2004)
Tout le monde aime vast !


Marquez et partagez





 
   BNJ

 
  N/A



- Bruce Soord (guitares, chant, keyboards, samples et programming)
- Adrian Soord (mellotron, fender rhodes, prophet 5, piano, synthé)
- Nick Lang (batterie et percussion, backing vocals)
- Mark Harris (basse)


1. Lay On The Tracks
2. Perpetual Night Shift
3. Kid Chameleon
4. Incubate
5. Doppler
6. Ster
7. 137
8. Release The Tether
9. How Did We Find Our Way?
10. Preserve
11. Warm Me
12. Pvs
13. Md On



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod