Recherche avancée       Liste groupes



      
REPRISAGES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2001 Ca Sent La Biere
2004 Reprisé
2014 Au Grand Café
2015 Les Croquants
 

- Style : Sanseverino, Georges Brassens , Olivia Ruiz , Jacques Brel , Boby Lapointe , Serge Gainsbourg
- Membre : La Varda , La Commune Refleurira

Les CROQUANTS - Les Croquants (2015)
Par RAMON PEREZ le 11 Août 2023          Consultée 428 fois

Ainsi qu’ils l’avaient fait une dizaine d’années auparavant, Les CROQUANTS enchaînent par un enregistrement en studio ne reprenant aucune des chansons de l’album précédent, enregistré lui en public. Puis, une fois le disque sorti, ils terminent leur tournée avant de rappuyer sur le bouton pause. Depuis, il y a eu bien peu de nouvelles de nos deux bonhommes, même si ces derniers temps quelques petites choses remuent : participation à La Commune Refleurira, une poignée de nouveaux morceaux parus en ligne puis l’annonce de très rares dates, les premières après sept ans. Les prémices d’un nouvel épisode croquant ?

En attendant, il est toujours temps de revenir à ce quatrième album du duo, intitulé sobrement par leur nom. Le cœur du projet est toujours le même, symbolisé par ce grand-père qui danse avec sa petite fille sur la pochette : faire guincher les gens d’aujourd’hui sur les chansons d’hier. On pourrait assez vite dire du disque que, comme le deuxième, il lui manque l’énergie du public qui sublimait les deux autres par cet esprit de partage et de convivialité. Mais que, comme à chaque fois, il y a la patte mille fois reconnaissable de Franck et Danito : leurs timbres de voix chaleureux, la manière artisanale de rhabiller ces morceaux en antiquaires de la chanson, la rythmique énergisante de l’un et les différentes couleurs de l’autre lorsqu’il sort son accordéon, son banjo ou encore sa mandoline.

On peut ajouter que le travail en studio leur permet d’ouvrager plus finement leur son et d’utiliser davantage d’instruments que sur scène. On entend un peu d’électricité par moments ainsi que des instruments inhabituels, notamment ce qui ressemble à un orgue de barbarie et qui revient sur plusieurs morceaux ici, ce qui introduit un peu de nouveauté dans la recette des CROQUANTS. Mais la principale singularité réside en fait dans le choix des morceaux reprisés cette fois-ci. Depuis ses débuts, le duo faisait ses emplettes chez des fournisseurs récurrents et bien identifiés. Mais ce quatrième opus renouvelle cette fois assez largement le catalogue.

Commençons par les articles que l’on retrouve toujours dans les étagères de la boutique. Ils piochent une nouvelle fois parmi les premières chansons de BREL et de GAINSBOURG, n’oublient pas de remettre au goût du jour un morceau d’AZNAVOUR ni de revisiter REGGIANI. Ou encore BRASSENS, à qui ils doivent en partie leur nom puisque ce dernier utilisait régulièrement ce terme de croquants, notamment dans la chanson éponyme qu’ils reprennent ici. Mais, à l’exception de "Votre fille a 20 ans" qui est un classique, il s’agit toujours d’œuvres plutôt confidentielles de leurs premiers interprètes. Ce disque ne mise pas du tout sur la convivialité se dégageant du partage d’une chanson connue, mais penche au contraire pleinement sur le côté patrimonial de l’entreprise croquante, la découverte de pièces oubliées malgré tout leur intérêt.

Il y a une exception que je mentionne ici, à savoir "La chanson de Craonne". Mais c’est un cas un peu différent car on parle plutôt là d’un chant patrimonial, certes pas venu du fond des âges, mais pas non plus venu d’une quelconque discographie. Au passage, ils sortent sur le final un moment purement punky qui est très bien senti au regard de la rage contenue dans les paroles du dernier refrain. Mais refermons la parenthèse.

La différence de ce disque par rapport aux trois autres, qui reprenaient aussi pas mal de morceaux peu connus, c’est qu’il y a cette fois une recherche vers des chanteurs qui ont eux aussi peu traversé les souvenirs des générations. Philippe CLAY, Jean BERIAC ou encore Ricet BARRIER, entre autres. Il y a aussi des témoignages d’un type de personnalités qui semble avoir disparu de nos jours, des gens qui touchaient un peu à tout en plus de la chanson : humour, comédie ou drame, radio ou télévision. Je parle ici des Robert LAMOUREUX, Jean YANNE ou encore BOURVIL. D’ailleurs les meilleures chansons de ce recueil viennent peut-être bien de ces messieurs. "Qu’est-ce que tu crois" est absolument savoureuse avec son texte caustique et son accompagnement particulièrement enlevé, tandis que "La gamberge" est une très belle chanson particulièrement mélancolique.

Comme tout ce qu’ils ont fait jusqu’ici, les CROQUANTS dessinent un esprit assez clair par le choix de ces chansons qui sont toujours bien écrites, avec une assise mélodique importante. On ressent une inclination quelque peu libertaire qui ressort particulièrement avec le texte gaulois de Pierre LOUKI ("L’auxiliaire féminine") ou celui plus poétique de Pierre PERRET ("Je suis le vent"), mais aussi un contraste optimisme/mélancolie assez prononcé, faisant par exemple répondre "Il peut pleuvoir" et "La dèche", tout comme la rêverie personnelle du "Petit vélo" peut faire écho à des aspirations plus collectives, particulièrement sur la fin du disque. Une identité du duo que l’on retrouve, ainsi que je le disais, dans l’interprétation et sur le versant musical qui fait souvent guincher comme à la belle époque tout en ménageant de belles respirations. Encore une fois, Les CROQUANTS nous ont fait du bel ouvrage, qu’ils semblent cette fois-ci davantage choisir de partager entre initiés. Il est permis à chacun de le devenir.

A lire aussi en VARIÉTÉ FRANÇAISE par RAMON PEREZ :


TÊTES RAIDES
Viens ! (1997)
Le sens de la vie




TÊTES RAIDES
Les Oiseaux (1992)
Un disque au pinceau


Marquez et partagez





 
   RAMON PEREZ

 
  N/A



- Danito
- Franck Marty


1. Il Peut Pleuvoir [jacques Brel]
2. Où Sont Les Pépées [philippe Clay]
3. Qu'est Ce Que Tu Crois [robert Lamoureux]
4. Les Croquants [georges Brassens]
5. Le Petit Vélo [jean Beriac]
6. La Dèche [ricet Barrier]
7. La Gamberge [jean Yanne]
8. Jeunes Femmes Et Vieux Messieurs [serge Gainsbourg
9. L'auxiliaire Féminine [pierre Louki]
10. Ma Petite Chanson [bourvil]
11. Je Suis Le Vent [pierre Perret]
12. Plus Heureux Que Moi [charles Aznavour]
13. Votre Fille à 20 Ans [serge Reggiani]
14. La Chanson De Craonne
15. La Goualante Du Pauvre Jean [edith Piaf]



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod