Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Flogging Molly, Fiddler's Green, The Real Mckenzies , Mr Irish Bastard, Bodh'aktan, The Fatty Farmers , Irish Moutarde

PADDY AND THE RATS - Rats On Board (2010)
Par GEGERS le 1er Avril 2010          Consultée 2034 fois

Et si la surprise punk-rock celtique de ce début d'année 2010 venait de... Hongrie ! Surprenant ? Pas nécessairement, car si la mondialisation galopante tend à rendre les cultures européennes contemporaines de plus en protectionnistes et recentrées sur elles-mêmes, les cultures « historiques » trouvent, quant à elles, un écho grandissant chez les peuples ouverts aux quatre vents et dont l'identité ne s'est définie que récemment. C'est ainsi que les six hongrois de PADDY AND THE RATS, épousant totalement les clichés véhiculés plus ou moins volontairement par les peuples celtiques historiques et modernes (patriotisme, rugosité du physique et de l'esprit, passion pour l'alcool) s'en viennent nous livrer un premier album fortement imprégné de chacun de ces clichés. Et les membres du groupe poussent le vice plus loin, chacun d'entre eux s'étant affublé d'un surnom à forte consonance irlandaise ou écossaise (Paddy O' Reilly, Sam McKenzie, Sonny Sullivan, etc.). Est-il utile dans ces conditions de présenter la teneur musicale de ce Rats on Board ?

Parlons-en néanmoins, puisque le groupe présente sa musique sous l'étiquette « pub'n'roll », à peu près aussi claire qu'une célèbre boisson à base de houblon. N'y cherchez rien de révolutionnaire, puisque PADDY AND THE RATS pratique un punk-rock celtique tout à fait traditionnel, composé d'une bonne dose de chansons à boire à mi-chemin entre les Allemands de Fiddler's Green (en moins novateur) et les Américains de Flogging Molly (en moins varié).

Au menu de ce premier album, nous trouvons donc quinze morceaux qui auraient pu être composés par la quasi-intégralité des groupes œuvrant dans un style similaire. PADDY AND THE RATS possède néanmoins le mérite d'apporter une certaine fraîcheur et une naïveté bienvenues dans un style refusant de se prendre au sérieux. Retournant aux sources du genre, le groupe abandonne donc toute prétention d'originalité (si l'on excepte les quelques notes d'accordéon à consonance slave de "Ugly Drunken Women") pour proposer des compositions allant droit au but et délicieusement prévisibles.

Le point fort du groupe ? Son chanteur, dont la voix claire et parfaitement adaptée au style permet à PADDY AND THE RATS de se démarquer de ses « concurrents », qui pensent trop souvent que pour parler de marins bourrés et de déculottées militaires le chanteur doit témoigner d'une voix usée par les embruns marins et les vapeurs d'alcool. Non content de cet avantage, le groupe ne se prive pas néanmoins de nous offrir une orgie musicale fort sympathique, puisque violons, accordéons, flûtes et autres cornemuses viennent se greffer sur une base guitare/basse/batterie réglée comme du papier à musique. Prouvant que parler de débauche ne signifie pas forcément accorder ses instruments et produire ses albums avec deux grammes dans chaque bras, ce premier album du groupe s'écoute avec un réel plaisir, notamment grâce à cette production puissante et cette précision musicale tout à fait appréciable.

Constamment à mi-chemin entre le punk et le hard-rock, PADDY AND THE RATS voit ses quinze compositions passer comme une Guinness dans le gosier d'un Irlandais. Fédérateurs et laissant une place importante aux « chœurs » (jouant une part importante dans l'ambiance « chants de marins » de l'album), ces morceaux ne sont pas tous de qualité égale, mais si l'album s'essouffle sur la fin (en présentant deux reprises dispensables de traditionnels irlandais), ce dernier s'achève tout de même avec un goût prononcé de reviens-y. Et au petit des meilleures compositions, la première moitié de l'album l'emporte haut la main, offrant quelques perles dont on ne parvient pas à se lasser : « The Six Rat Rovers », dont la mélodie entêtante ne vous lâchera pas pendant de nombreux jours, l'entraînant « Song of a Leprechaun », le fédérateur « Pub'n'roll » (dont le riff rappelle le titre « World Comin' Down » du dernier Billy Idol), le mid-tempo alcoolisé « Fuck You, I'm Drunk) sont autant de titres plaisants et réussis offrant un moment d'intense bonheur à tous les amateurs du genre. Mais cela n'est rien à côté de l'exceptionnel « Freedom », aux forts relents écossais, et dont les qualités dépassent de la tête et des épaules le reste de l'album : cornemuse en introduction, paroles en hommage à la pugnacité des clans écossais dans la défense de leurs terres, refrain simplissime tenant en un seul mot (« Freeeeedom », Iron Maiden n'est pas loin...), « Freedom » s'impose très rapidement comme LE titre à retenir d'un premier album d'un groupe faisant preuve de capacités créatrices déjà fort développées.

Sans réinventer la roue, PADDY AND THE RATS rend avec ce premier album un hommage appuyé à un punk-rock celtique maintenant trentenaire. Bien que souffrant d'une seconde moitié de l'album en-deçà de la première en terme d'intérêt et de qualité de composition, ce Rats on Board s'affirme rapidement comme une très bonne surprise venue de l'est. A recommander !

Note réelle : 3.5/5

A lire aussi en PUNK-ROCK par GEGERS :


BOOZE BROTHERS
Hang On (2008)
La france tient son groupe de punk rock celtique..




PADDY AND THE RATS
Lonely Hearts' Boulevard (2015)
Derrière le biniou, il y a une âme


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Paddy O'reilly (chant, guitare)
- Sam Mckenzie (flûte, mandoline)
- Sonny Sullivan (accordéon)
- Joey Maconkay (guitare, harmonica)
- Vince Murphy (basse)
- Seamus Conelly (batterie)


1. The Six Rat Rovers
2. Song Of A Leprechaun
3. Pub'n Roll
4. Freedom
5. We Will Fight
6. Fuck You, I'm Drunk
7. Poor Ol' Jimmy Biscuit
8. Hurry Home
9. Sailor Sally
10. Bang!
11. Ugly Drunken Woman
12. Clock Strikes Midnight
13. William
14. Drunken Sailor
15. Bully In The Alley



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod