Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


FIRST AID KIT - The Big Black & The Blue (2010)
Par MARCO STIVELL le 14 Mai 2010          Consultée 1252 fois

Il se passe de ces choses des fois... De ces moments que nous apporte la vie... Ca peut partir de choses tout à fait banales, comme par exemple le fait d'aller comme tous les jours sur sa boîte mail ainsi que celui de faire un tour sur les forums de discussion que l'on fréquente usuellement. Le forum en question a beau être consacré à un groupe en particulier, ça ne fait rien, on parle aussi des autres musiques, des autres groupes, et pas que des plus connus. Ce jour-là, on se rend sur l'un des topics au demeurant les plus banals, dans le genre "Derniers CDs achetés". Certains y font leur petite liste habituelle, et aujourd'hui précisément, une personne parle du dernier disque qu'elle a acheté, à savoir celui fraîchement sorti d'un duo de jeunes filles faisant du folk. C'est en fait une énonciation qui aurait pu passer inaperçue si un autre forumeur n'avait pas cité le message en disant que cette description était juste suffisante pour "plaire à Marco". Cette description avec la petite précision en guise de cerise sur le gâteau, c'est exactement la chose qu'il ne fallait pas dire au fameux Marco, qui était alors dans une période où il tentait d'économiser un peu. C'est comme ça qu'est né le coup de foudre pour FIRST AID KIT, en tout cas pour ce nouvel album du combo, à peine arrivé dans mes oreilles.

FIRST AID KIT, ce sont donc deux soeurs suédoises, Klara et Johanna SÖDERBERG, qui enregistrent avec pour bonne étoile leur père, Benkt, en tant que producteur. Ces nouvelles petites prodiges du mouvement folk chantent et jouent de plusieurs instruments, notamment de la guitare. Il est juste difficile de dire qui fait quoi, car on a un "All songs written and performed by Klara and Johanna Söderberg" en guise de crédits (mis à part la batterie sur cinq morceaux jouée par Charlie SMOLIANSKY) et c'est tout. Ce qui n'arrange pas les choses, d'autant plus que les deux jeunes filles ont une voix plutôt similaire. Côté instrumentation, on peut entendre ça et là des petites percussions, des flûtes, des nappes de claviers, un peu d'autoharpe aussi, entre autres. La guitare reste quand même l'instrument prédominant, ce n'est pas du folk pour rien !

Les deux soeurs de FIRST AID KIT présentent cependant un genre de folk comme peu d'artistes, même féminines, en ont proposé jusqu'alors. C'est une musique qui sonne volontairement moins "dépouillée" que ce que l'on pourrait croire, reposant sur les harmonies vocales et autres ornements mélodiques. La batterie a beau être peu présente, elle n'est pas là pour combler ce que certains pourraient, avec un minimum d'a priori négatifs, qualifier de "vide". Charlie SMOLIANSKY joue avec des balais, et même si les rythmes sont basiques, ils soutiennent joliment les deux ou trois valses (entre autres) qui sont parsemées au cours du disque. Les deux jeunes filles quant à elles... Que dire sinon que leurs petites ritournelles, tout simplement très belles, sont encore magnifiées par leur talent d'interprétation, avec des voix tour à tour doucereuses et plus "caractérielles", des images qu'elles nous donnent d'elles, à la fois magiciennes, fées, sirènes... Ce qui est tout à fait en adéquation avec le petit monde qu'elles se sont créees et qu'elles nous offrent. Il nous suffit de regarder la pochette et les illustrations du livret.

L'album pourra paraître un peu court lors des premières écoutes, mais au bout du compte, on se dit que onze petites chansons, c'est une durée suffisante pour une telle musique, d'abord pour les novices qui recherchent quelque chose qui soit tout de même assez instrumenté, ensuite pour ceux qui ont peur de s'en lasser trop vite. Ces chansons ont beau être plus ou moins nées du même moule et cuites de la même manière (production assez claire et uniforme), on se dit qu'une durée d'ensemble de trente-cinq minutes, c'est tout à fait raisonnable. Je ne citerai pas toutes ces chansons, pas par fainéantise, mais pour dire plus directement que la manière dont elles ont été composées, arrangées et produites les rend toutes intéressantes et agréables à écouter. Il appartient à tout un chacun de dire lesquelles il préfère, personnellement je mets en tête "Ghost Town", à mon avis la plus dense et celle qui convie le plus facilement au rêve... On remarquera que tous les titres sont en anglais, en effet les deux jeunes filles chantent dans la langue de Phil COLLINS (j'avais envie de citer un artiste-génie autre que Shakespeare). Chose amusante, les seuls moments où un linguiste confirmé peut jurer qu'elles sont suédoises, sans regarder les notes du disque, sans savoir qui elles sont ni d'où elles viennent, sont lorsqu'elles font des décomptes pour la métrique des chansons ("Sailor Song" pour un rythme binaire, "A Window Opens" pour un rythme ternaire).

FIRST AID KIT, en effet, un vrai kit de sauvetage sous forme de belle poésie et d'évasion dans cette vie souvent difficile... Même si ce n'est pas leur toute première galette (il y a eu un EP avant), The Big Black & the Blue possède toutes les qualités requises pour plaire à tout amateur d'une musique qui transpire la sensibilité féminine. Lu, testé et approuvé.

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Happy RHODES
Rhodes Ii (1986)
Guitares folk, synthés gothiques et voix en or.




FLEET FOXES
Helplessness Blues (2011)
Plus folk que blues

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Klara Et Johanna Söderberg (chant, tous les instruments)
- Charlie Smoliansky (batterie)


1. In The Morning
2. Hard Believer
3. Sailor Song
4. Waltz For Richard
5. Heavy Storm
6. Ghost Town
7. Josefin
8. A Window Opens
9. Winter Is All Over You
10. I Met Up With The King
11. Wills Of The River



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod