Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK, POP, ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Seven Nations, Enter The Haggis, Corktown Popes, The Elders
- Membre : Séan Mccann
- Style + Membre : Russell Crowe & Alan Doyle , Alan Doyle
 

 Site Officiel (231)

GREAT BIG SEA - Turn (1999)
Par GEGERS le 16 Août 2010          Consultée 1003 fois

Deux ans après un Play unanimement salué, GREAT BIG SEA est devenu une institution dans son pays (le Canada) et le porte-drapeau d'une région (Terre-Neuve) fortement marquée par l'influence de la mer et l'héritage européen de ses habitants. Poursuivant sur sa lancée, le groupe sort alors en 1999 Turn, qui bénéficiera du même succès que son prédécesseur.

Turn se révèle néanmoins bien moins convaincant que Play. Car si la musique du groupe reste de qualité cette dernière a, semble-t-il, oublié d'évoluer et montre un groupe en pleine stagnation. Non pas que les titres qui composent cet album soient mauvais, le terme médiocrité ne semblant pas faire partie du vocabulaire des quatre Canadiens, mais chacun d'entre eux aurait pu figurer sur l'album précédent sans que cela ne choque outre mesure. Et si les fans salueront cette continuité et cette constance dans l'effort, l'auditeur lambda aura bien du mal à trouver une personnalité propre à ce Turn qui se dévoilera finalement comme le petit frère boiteux de l'excellent Play.

La recette employée est toujours la même, et se dévoile en trois temps :

1. Titres folk enjoués et up-tempo, très lumineux, emmènent l'auditeur dans une gigue endiablée et bienveillante. Enveloppés par la voix chaude et grave d'Alan Doyle (qui fait office de luxueux papier cadeau), ou de celle plus rugueuse de Sean McCann, ces titres s'imposent immédiatement mais peinent à tenir la comparaison avec leurs glorieux aînés sur la durée. Tout juste retiendra-t-on le titre d'ouverture, « Consequence Free » doté d'un des meilleurs refrains composés par le groupe, ou « Can't Stop Falling », qui voit l'alchimie guitare acoustique/accordéon fonctionner à merveille. Les ambiances celtiques sont toujours là, mais se voient enrobées dans des arrangements plus pop que sur le précédent opus, et qui peinent ici à rendre l'ensemble impérissable.

2. Adaptations ou reprises de traditionnels de Terre-Neuve participent, tout comme les instruments utilisés (flûtes, accordéon), à l'orientation celtique de cet album. En insérant ces chansons « à boire » entre ses compositions originales, le groupe offre une variété bienvenue. Le rythmé « Jack Hinks », « Old Brown's Daughter », interprété à capella (tout comme « General Taylor » sur l'album précédent), ou « Trois Navires de Blé », marqué par l'influence française à Terre-Neuve et chanté dans un français très approximatif (marqué par la présence des Chieftains à l'instrumentation), s'imposent comme les meilleurs titres de l'opus dans cette catégorie.

3. Ballades acoustiques mélancolico-sentimentales jouent également un rôle essentiel dans la construction de la personnalité musicale des GREAT BIG SEA. Faisant la part belle aux flûtes délicates, les chansons de cet acabit sont au nombre de deux sur cet opus, et se révèlent d'une qualité légèrement inférieure à celles présentes sur l'album précédent. Si « Feel It Turn » tire son épingle du jeu grâce à un Sean McCann en voix et une mélodie oppressante (dans le bon sens du terme), « Boston & St John's », prévisible et facile, se veut trop niaise pour être véritablement convaincante.

En livrant un album semblable trait pour trait au formidable Play, GREAT BIG SEA prend ainsi le risque de se frotter à d'inévitables comparaisons entre les deux opus, comparaisons qui donnent l'avantage à Play. Ce Turn reste fort recommandable de par la qualité intrinsèque des morceaux qui le composent (et pourrait constituer une parfaite introduction au groupe) mais déçoit par son manque de renouvellement et de nouveauté. L'ensemble témoigne néanmoins d'une légère orientation pop qui se fera plus présente sur les albums suivants.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


ACOUSTIC REVOLUTION
Finally Folk (2015)
Les guerriers de la guitare sèche




Dougie MACLEAN
Butterstone (1983)
Des hommes et des lieux...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Alan Doyle (chant, guitare, bouzouki, mandoline)
- Séan Mccann (chant, guitare, flute)
- Bob Hallett (chant, flute, cornemuse, accordéon)
- Darrell Power (basse)
- Murray Foster (basse)
- Kris Macfarlane (batterie)


1. Consequence Free
2. Feel It Turn
3. Jack Hinks
4. Demasduit Dream
5. Boston And St. John's
6. Margarita
7. Trois Navires De Blé
8. Ferryland Sealer
9. Can't Stop Falling
10. Old Brown's Daughter
11. I'm A Rover
12. Captain Wedderburn
13. Bad As I Am



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod