Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


2005 Fragile
2011 L'An Demain
2004 28.05.04
2006 Aïe
 

 Forum Non Officiel Des Têtes Raides (451)
 Têtes Raides (535)

TêTES RAIDES - 28.05.04 (2004)
Par BARZ le 19 Novembre 2004          Consultée 3563 fois

Encore une galette pour nos Têtes Raides, très productives, un live, têtes scéniques et un peu mélancoliques... Effectivement, après 15 ans d'existence, 8 albums, une compilation pour les 10 ans, et un DVD live en 2002 ; les Têtes Raides nous livrent un album live simple, ressemblant un peu trop à un best-of...

Le DVD "aux Bouffes du Nord" suivait la sortie de "Gratte Poil", l'album le plus reconnu du groupe, et retraçait plutôt bien cet album et les plus anciennes chansons du groupe. La sortie d'un live après "Qu'est-ce qu'on s'fait chier !" était donc quelque peu surprenante et il s'avère que cet album, "28.05.04", est une sorte de best of scénique. La pochette fait d'ailleurs penser à un petit clin d'oeil au passé avec des photos très old school, une photo par titre, généralement très percutantes et astucieuses : un livret d'un digipack de Têtes Raides en quelque sorte !

Le disque comporte 12 titres, ce qui est relativement peu pour un live. Seulement 4 de ces titres sont extraits du dernier album (Qu'est-ce qu'on s'fait chier !, Les Radis, Go Away, Les Dents), les autres chansons sont prises un peu partout dans la discographie, même dans le premier album : "Moon is a pancake". Et, toujours sur ces 12 titres, comporte 2 inédits : "Arti Chaud" et "Hexagone", cette dernière étant une reprise de la fameuse chanson de Renaud. Et au total : 45 minutes. Pourquoi insister autant sur les chiffres décevants de cet album ? Parce que ce sont les seules choses à lui reprocher, une pauvreté ne ressemblant pas au groupe.

Les morceaux présents sont très bons. Remettre au goût du jour des morceaux tels que "Creeple's Band", "Moon is a pancake", "Des accords", "Mille façon" et "La p'tite rouge" est une très belle performance du groupe, un bel hommage à leur passé assez fluctueux qui redonne un petit coup de pêche, une deuxième vie à ces morceaux, une petite cure de jouvence en quelque sorte. L'évolution est plus ou moins flagrante selon les morceaux mais vraiment appréciable. L'énergie dégagée par ces compositions nous montre, nous démontre et nous redémontre que les Têtes Raides sont en forme et ne vieillissent pas trop mal, sont de plus en plus rock et impliqués.

Du côté des morceaux issus du dernier album, un petit coup de punch a été ajouté à "Les Radis" et "Les Dents" qui étaient des chansons un peu mollassonnes sur l'album. En revanche, "Qu'est-ce qu'on s'fait chier !" et "Go away" sont presque similaires aux versions de l'album. On entend juste le public, un peu décevant même si l'efficacité de ces morceaux n'est plus à prouver et que ce sont ceux-là qui ont fait le succès du dernier opus.

Parlons de "Arti Chaud", la nouvelle composition du groupe : vraiment sympa, ce morceau rappelle l'univers de "Gratte Poil", une belle musique et des paroles faisant penser à "Patalo" en particulier. Peut-être un avant-goût du prochain album, peut-être un morceau qui a failli être sur "Gratte Poil", peu importe, c'est du pur jus ! "Hexagone" de Renaud est un peu dénaturée ici. La musique est trop speed, de même pour le chant, on s'y perd un petit peu. Le morceau est tout de même bon, mais perd du sens et de la pertinence à cause de cette agitation chaotique.

Le disque se termine sur "l'iditenté", le titre incontournable du groupe, le titre mythique composé avec Noir Désir. Les larmes montent toujours un peu plus à l'écoute de ce morceau merveilleux qui est dépourvu ici de la voix de Cantat, qui faisait pourtant partie intégrante de la chanson.

Pour résumer, un live surprenant faisant renaître un tas de fantômes pas tout à fait raides, des titres récents vraiment efficaces, une ambiance du tonnerre, le timbre de voix remarquable de Christian Olivier, des cuivres endiablés, des sons rock... Mais trop court, vraiment trop court.

A lire aussi en ROCK par BARZ :


HISTOIRE DE...
Des Gens à Qui Parler (2004)
Histoire de reparler rock français




DIONYSOS
Happening Songs (1996)
Fait à la maison : authentique


Marquez et partagez





 
   BARZ

 
  N/A



- Serge (guitare, cuivres, chant)
- Cali (basse, hélicon, chant)
- Lulu (batterie, chant)
- Christian (chant, guitare, accordéon, sax)
- Iso (saxs, chant, délires)
- Edith Begont (piano, cuivres, clavier, chant)
- Anne Gaelle (violoncelle, violon, chant)
- Christine Ott (onde, martenot, chant)


1. Creeple's Band
2. Moon Is A Pancake
3. Arti Chaud
4. Qu'est-ce Qu'on S'fait Chier!
5. Les Radis
6. Go Away
7. Des Accords
8. Hexagone
9. Mille Façons
10. Les Dents
11. La P'tite Rouge
12. L'iditenté



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod