Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Pat Benatar
- Membre : Dust
- Style + Membre : The Runaways

Joan JETT - Bad Reputation (1981)
Par ERWIN le 22 Novembre 2010          Consultée 1971 fois

Ah! Joan Marie Larkin ! Qui n’éprouve pas une passion incorrigible pour les petites brunettes piquantes, celles qui connaissent leur pouvoir sur les hommes, et qui en jouent de toutes les manières avec un art et une décontraction égales en toute circonstances ? Une chose est sure, en dehors de ses talents de chanteuse et de compositrice, elle a surtout les yeux qui sentent le c… Oups! Voila que je m’égare!
Reprenons, Joan a déjà une jolie carrière derrière elle -je vous vois venir, oui pour l’instant c’est tout ce qu’elle a derrière elle-, cinq albums et une réussite indéniable au sein des Runaways, en compagnie de la torride Lita Ford, de la future Bangles et canon de l’espace Michael Steele. Ah diantre voila un groupe qu’il faisait bon suivre dans les 70’s… Mais ceci est une autre histoire.

Joan quitte donc les Runaways et c’est la rencontre avec le musicien Kenny Laguna qui précipite une collaboration que tous deux espèrent fructueuse, pour l‘instant ils n‘imaginent pas à quel point elle le sera.
Joan ne dispose pas encore de groupe derrière elle -décidemment!-, et c’est un sacré aréopage de branleurs qui s’acoquinent avec elle pour l’occase, ainsi les deux Sex Pistols Cook et Jones sont de la partie, de même que deux des frangins Ramones Dee Dee et Marky, et la section rythmique de Blondie.
Le morceau de bravoure est comme il se doit une reprise : il s’agit du classique de Gary Glitter « Do you wanna touch », elle s‘en tire avec les honneurs. « Doing all right with the boys » du même pape du glam rock  est moins réussie, les limites de la voix de Miss Jett sont clairement là. La reprise des Isley Brothers « Shout » est peu conforme à l’originale, punky et animée d’un esprit très 80’s.
La super classique « Wooly Bully » par Sam the Sham bien que simplifiée à outrance reste de bon aloi. « Make believe » est toute teenage et sympatoche. Le slow "You don’t own me"  est efficace mais bien daté.

Tout cela ne nous donne que peu d’indications sur le réel potentiel de la coquine -potentiel musical, bande d’obsédés, je vous vois tous derrière l’écran à attendre un truc graveleux-. Penchons-nous donc un poil sur les compositions personnelles de la native de Philadelphie.
Tout d’abord il y a ce nom désormais légendaire « Bad reputation », on y navigue à vue entre les Ramones et…les Ramones… La première influence de Joan, qui le reconnait bien volontiers. Ce sera à jamais sa marque de fabrique. Sa musique sera du coup à jamais cataloguée comme un mix entre du Rock burné -tu m’étonnes- et un punk compromissoire mais d’une indéniable valeur .
« You don’t know what you’ve got » rappellera à votre papa des douces années a jouer dans le garage des parents avec ses potes rouleurs de cône.
C’est frais, point barre.
« Don’t abuse me » composée entièrement par les petites mains innocentes de Joan est de la même musette, sympa et pas révolutionnaire pour un sou.

Cet album fera l’effet d’une bombe aux Etats-Unis, permettant à notre petite féline d’embrayer sur une carrière solo de première bourre. Il lui reste à monter un groupe pour l’accompagner en tournée, et à sortir le tube qui fera d’elle une icône de la musique. Chouette programme!

A lire aussi en PUNK-ROCK par ERWIN :


The CLASH
Combat Rock (1982)
Le combat continue




Billy IDOL
Kings And Queens Of The Underground (2014)
Le roi des keupons

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Joan Jett (chant-guitare)
- Frank Infante (guitare)
- Steve Jones (guitare)
- Micky Groome (basse)
- Clem Burke (batterie)
- Paul Cook (batterie)
- Kenny Laguna (claviers-piano)


1. Bad Reputation
2. Make Believe
3. You Dont Know What You’ve Got
4. You Don’t Own Me
5. Too Bad On Your Birthday
6. Do You Wanne Touch Me
7. Shout
8. Let Me Go
9. Doing All Right With The Boys
10. Jezebel
11. Don’t Abuse Me
12. Wooly Bully



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod