Recherche avancée       Liste groupes



      
GLAM-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Pat Benatar
- Membre : Dust
- Style + Membre : The Runaways

Joan JETT - I Love Rock'n'roll (1982)
Par ERWIN le 15 Février 2012          Consultée 2663 fois

Après un premier opus de bonne qualité, l’ex-chanteuse des Runaways remet le couvert pour ce qui sera un album de légende, celui qui va la propulser au firmament de l’International star system. Le groupe des Blackbearts est désormais en place et son manager partenaire Kenny Laguna plus désireux que jamais de faire passer à sa pouliche le niveau supérieur…J’imagine que le gonze sniffait de loin la masse de billets verts.

C’est une reprise d'une chanson banale des Arrows « I Love rock’n’roll », que les intonations de la voix de Joan et l’orchestration du sieur Laguna vont totalement transcender pour en faire l’un des plus grands hits de l’histoire de la musique qui va créer le buzz. Trois petites minutes d’une intensité rare que peu de monde peut se vanter de ne pas connaitre. C’est ce que l’on appelle un hymne intergénérationnel.

Mais ce deuxième opus regorge de titres chauds comme la braise , en particulier l’énorme « Oh Woe is me » à la rythmique digne des plus grands standards du Hard Rock. La frontière est d’ailleurs très ténue entre ce Rock’n’roll ultra burné et le Hard Rock pratiqué en ces années 80. Les américains classifient le Def Lep de « Pyromania » au même endroit que notre coquine toute de fuchia vétue. Je vous conseille donc vivement l’écoute de « Oh woe is me » titre méconnu mais qui vous donnera envie d’étriper un bœuf pour la bolo du soir. Les chœurs des Blackhearts y sont particulièrement efficaces.
Avec « Nag » on investit carrément des territoires rockabillisants, dans la grande tradition, et la voix de notre petite brunette investie l’espace avec toute l’innocence que nous lui connaissons - ???-. Je l’aurai pourtant bien vu en égérie porno des 80’s à la place des mômes Lynn et Lord… Hein ? Vous savez pas de quoi que j'cause les djeun’s ? Googleliser plutôt, et rajoutez Selena Steele au passage tant que vous y êtes.
Vous êtes de retour ? Bien ! Après cet interméde sympathique mais peu judicieux finalement, revenons à nos moutons : Joan repart avec « Run away » pour un petit rock endiablé souvenir de son premier groupe ? Bah le résultat seul compte et le morceau est excellent.
La reprise de Tommy James « Crimson and Clover » tient remarquablement la route. On retrouve en outre avec plaisir une chanson des Runaways « You’re too possessive » et son ton tellement féminin, pétri de l’indépendance propre aux femmes de cette génération, s’assumant sur tous les plans : professionnel, personnel, affectif et sexuel…
Pas un instant de répit sur cette galette qui est un véritable plaisir , prés de trente années plus tard, le meilleur de la môme Jett sans aucun doute.
La réédition de 1998 nous permet pour un tarif modique de posséder des bonus très cools : le « Summertimes blues » de Cochran passé à la moulinette pseudo punky prouve combien le blondinet était en avance sur son époque, de même que cette version bruyante de « Louie Louie » le classique des Kingsmen ; je suis moins fana du « Little drummer boy », mais il est là, pour ceux qui aiment les « ropopopom » !

Ce titounet album de vrai Rock s’est vendu une bagatelle de 10 millions d’unités. Sympa pour une reprise bien fichue ! Joan Jett correspond merveilleusement bien à la demande alors en vogue en ces débuts de eighties : provocante, ultra sexuelle, boudeuse avec une vraie présence scénique, une voix potable et des choix judicieux de reprises… Une vraie recette magique !

A lire aussi en GLAM-ROCK par ERWIN :


Joan JETT
Glorious Results Of A Mispent Youth (1984)
Pas gachée la jeunesse!




SLADE
We'll Bring The House Down (1981)
Reading est en feu.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Joan Jett - Vocals, Guitar
- Gary Ryan - Bass, Back Vocals
- Ricky Byrd - Guitar, Back Vocals
- Lee Crystal - Drums


1. I Love Rock'n'roll
2. Run Away
3. Love Is Pain
4. Nag
5. Crimson And Clover
6. Victim Of Circumstances
7. Bits And Opieces
8. Be Straight
9. Too Possessive
10. Oh Woe Is Me
- bonus
11. Little Drummer Boy
12. Louis Louie
13. You Don't Know What You've Got
14. Summertimes Blues
15. Nag



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod