Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Cyndi LAUPER - Memphis Blues (2010)
Par ERWIN le 24 Janvier 2011          Consultée 1848 fois

Moi j’étais ado dans les 80’s. Alors vous pensez si ça me connait Cyndi LAUPER ! Cette artiste fût dans les eighties au sommet de la hiérarchie des pop stars et en remontait à MADONNA elle-même ! Sa voix puissante et son look déjanté comme figure de proue, elle donna la première la vision d'une femme débarrassée de tous ces artifices. En cela elle fît finalement beaucoup pour la cause des femmes ! D'ailleurs sa vie tient beaucoup plus du lobbying pour la cause des gays et transgenres que pour la musique. Découvrons donc ensemble dans une certaines quiétude le onzième skeud de la ricaine.

"Shattered dreams" va surprendre l’auditeur lambda habitué à la fofolle dingo de "Girls Just Wanna Have Fun". Je me disais bien aussi que le grain de voix de l’ex-rouquine se prêterait bien aux vocalises tristes. Un superbe titre où l’on note la présence discrète mais exceptionnelle de Allen TOUSSAINT. On dira déjà qu’elle sait s’entourer quand elle veut faire de la Black music. Sur le morceau suivant vous reconnaîtrez aisément le son parfaitement identifiable de "Lucille", la compagne du gros BB KING qui accompagne Allen et Cyndi pour une superbe version de "Early In The Mornin". Par dieu, si tout l’album est de ce niveau, nous voila confronté à une véritable révélation que bien peu attendaient. Le petit lick de piano de "Mother earth" est absolument jouissif, la marque d'Allen TOUSSAINT, la classe quoi.

"How Blue Can You Get" et son piano tressautant ne ralentissent aucunement le tempo. La voix de Cindy s’impose une fois de plus avec maestria. Une vraie leçon que voila. Le p’tit Johnny LANG tire les marrons du feu en partageant le chant et en agrémentant la song de ses petits licks de gratte… Pour le moins, voilà un gratteux moins sénile et plus véloce que le BB de 2011. En parlant de marron, "Crossroad" le super standard de Robert JOHNSON, classique d’entre les classiques du rural blues sudiste, voit là une nouvelle version. Admettons qu’elle tient la route, même s’il s’agit d’un test grandeur nature. Charlie MUSSELWHITE et son harmonica infernal sont de la partie, on les retrouve sur le Blues rock "Down Don’t Bother Me", qui n’aurait pas dépareillé sur un album de Johnny WINTER. Charlie est tout aussi remarquable sur le titre d’introduction "Just Your Fool", mais le morceau n’est que fort peu symbolique de l’opus, il sera pourtant le premier single tiré… Incompréhensible.

Le "Rollin and Tumblin" de Muddy WATERS achèvera de vous convaincre que la petite d’aujourd’hui - 57 printemps - est décidément faite pour le Blues. Diantre, voila qui est hautement tourneboulant. Ann PEEBLES - remember "I Can’t Stand the Rain" - chante avec elle, mais la différence de qualité n’est pas flagrante, bien au contraire. Trois titre sont dépourvus de toute aide extérieure sur ce skeud, nous allons donc un peu nous pencher sur les capacités de la décolorée à se dépatouiller toute seule.
Tout d'abord, "Romance In the Dark" propose une ambiance des plus noirâtres, et une Cindy qui murmure "In the Dark" avec une cohérence qui lui fait honneur. Je pensais élever un mur couleur tomate à la dernière œuvre de la miss foldingue, et me voila tout étonné devant un tel assemblage évident de qualité. Carrément surprenant ! "Don’t Cry No More" est un mid tempo, plus classique et entraînant, mais sans doute aussi moins original. Enfin "Down so Low" au rythme lent quasi sépulcral, voit une guitare twangy accompagner la voix éraillée de Miss LAUPER, pour un résultat très émotionnel.

Perso je dis bravo. Je ne suis pas trop bon public sur ce genre de tentative. Mais en abordant quasiment chaque facette du Blues, Cindy LAUPER ne se cache pas et affronte la difficulté avec succès.
Un album hautement recommandable.

A lire aussi en BLUES par ERWIN :


Johnny WINTER
Guitar Slinger (1984)
Pour tous les passionnés de guitare




Chris REA
Shamrock Diaries (1985)
Chris-pot !!


Marquez et partagez







 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Just Your Fool
2. Shattered Dreams
3. Early In The Mornin
4. Romance In The Dark
5. How Blue Can You Get
6. Down Don’t Bother Me
7. Don’t Cry No More
8. Rollin And Tumblin
9. Down So Low
10. Mother Earth
11. Crossroads
12. Wild Women Don’t Have The Blues



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod